HANDICHRIST

CHRISTIANISME, HANDICAP, LITURGIE, DIVERS
 
AccueilPortailRechercherFAQCalendrierGalerieConnexionS'enregistrer
Partagez | 
 

 Euthanasie,suicide,suicide assisté...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin

avatar

Féminin Messages : 18817

MessageSujet: Euthanasie,suicide,suicide assisté...   09.02.12 16:11

Pour le moment,je n'ai rien à dire

SAUF que le suicide lent,à petit feu,sur plusieurs jours,plusieurs semaines,plusieurs mois,plusieurs années existe réellement.Est-ce qu'on en sort mort ou vivant ?Nul ne sait..
Comme une certaine forme d'euthanasie sociale existe depuis des siècles !

Personne n'est dupe.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.handichrist.net
Admin

avatar

Féminin Messages : 18817

MessageSujet: Re: Euthanasie,suicide,suicide assisté...   11.02.12 18:01

Je ne vois pas du tout la différence si je décidais maintenant de faire un jeûne total(boisson et nourriture) et le laissez mourir de Léonetti..
au niveau du principe,c'est exactement pareil.
Donc il n'a aucune différence non plus entre euthanasie et suicide assisté
On joue sur les mots...



JOY
Revenir en haut Aller en bas
http://www.handichrist.net
Admin

avatar

Féminin Messages : 18817

MessageSujet: Re: Euthanasie,suicide,suicide assisté...   17.02.12 13:14

Il me semble maintenant que tout le problème,le fond du problème,tourne autour de l'euthanasie en rapport avec le suicide
Napoléon promulgue la dépénalisation du suicide en 1810
Tout le monde peut se suicider,il ne sera pas poursuivi
Mais l'incitation au suicide ou l'aide au suicide est interdite
De plus,il y a une journée annuelle de prévention du suicide
Il y a même des suicides collectifs.
Peut-on parler d'une banalisation du suicide?Non,je ne crois pas
Il y a surtout un déplacement du sens du suicide
Au départ,c'etait un péché,l'affirmation que Dieu n'est pas le Maître de la vie et de la mort.D'où la condamnation pénale dans une société judéo-chrétienne.Ensuite,c'est devenu une maladie(les psys prennent la place de Dieu et se chargent des suicides ratés),le choix philosophique du suicide ne peut même plus exister puisqu'on vous fout l'étiquette de dépressif sur votre tronche et qu'on vous bourre d'anti-dépresseurs.Donc le suicide reste pénalisé quelque part..puisqu'on vous empêche de vous suicider...
je précise que je ne fais aucun copié-collé,j'essaie d'exprimer le fond de ma pensée,ce qui n'est pas facile,donc à suivre ..! ! !..
Revenir en haut Aller en bas
http://www.handichrist.net
Admin

avatar

Féminin Messages : 18817

MessageSujet: Re: Euthanasie,suicide,suicide assisté...   17.02.12 13:37

Donc il y a une ambiguïté herméneutique du suicide
Parallèlement,l'euthanasie en tant que mort douce a toujours existé.
Quel est le médecin de famille qui n'a pas voulu aider le mourant,uniquement pour ne pas entendre des hurlements de douleur?
Le problème de l'euthanasie s'est posé quand on a commencé à faire de l'acharnement thérapeutique dû à la réanimation.
Actuellement,on se retrouve avec une contradiction problématique
On doit "repêcher" les suicidés ratés(les pauvres dépressifs) tout en achevant les mourants.
A suivre..
Revenir en haut Aller en bas
http://www.handichrist.net
Admin

avatar

Féminin Messages : 18817

MessageSujet: Re: Euthanasie,suicide,suicide assisté...   23.02.12 11:27

Donc le suicide est dépénalisé,l'incitation et l'aide au suicide sont interdite,et l'euthanasie active directe est pénalisée(maintenant).
Alors que l'euthanasie dite clandestine est pratiquée tous les jours dans les hôpitaux(je ne parle pas de la loi Léonetti,je fais comme si elle n'existait pas).A l'hôpital,on meurt quand on est sur le point de mourir en fin de vie ou si on est victime d'un accident trop grave,accident de voiture par exemple et que les toubibs ne réussissent à "sauver la vie".
Donc c'est normal qu'il y ait des décès à l'hôpital !Le plus souvent,c'est synonyme d'échec(ah les statistiques) et sur le plan économique,c'est très ambigü=un lit se libère pour un autre patient,mais on perd du chiffre d'affaire au niveau du budget de l'hôpital et pour la recherche médicale.Impossible de savoir si les mourants rapportent économiquement si on les utilise comme cobayes....
On meurt à l'hôpital..et le docteur n'a pas le droit de tuer.Il fait naître,il soigne,il soulage,il guérit,il a quand même le droit de se tromper(heureusement pour lui) mais en fin de vie,le voilà qui soudain ne fait en principe plus rien du tout.Il ne sert plus à rien !!!
A suivre...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.handichrist.net
Admin

avatar

Féminin Messages : 18817

MessageSujet: Re: Euthanasie,suicide,suicide assisté...   23.02.12 11:55

Non,je me trompe.Connaîssez-vous un touib qui accepte de ne plus servir à rien?!!.En fin de vie,soit il pratique clandestinement un essai thérapeutique,soit il aide clandestinement le mourant à mourir.Son pouvoir est limité puisqu'il devient clandestin.C'est presque un déliinquant qui ne connaît jamais la prison grâce à son statut de docteur.
Un délinquant qui bosse comme un dingue tout en comptant ses sous !
Où est-ce que je veux en venir?Finalement,le pouvoir du médecin est limité,ce qui protège quelque part les patients.Mais ceux-ci demandent de plus en plus des droits..Les patients,même en fin de vie,ne sont pas dupes!Ils ont du flair,ils n'ont rien à faire étant cloués dans un lit !On peut faire semblant de dormir,de gémir,tout en observant si la parole du docteur ne se contredit pas avec la parole de l'infirmière.. ...Il y a beaucoup de contradictions verbales dans ce milieu..Il faut aussi faire attention à leur silence très expressif !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.handichrist.net
Admin

avatar

Féminin Messages : 18817

MessageSujet: Re: Euthanasie,suicide,suicide assisté...   23.02.12 14:30

Bon,où est-ce que je veux en venir?que la dépénalisation du suicide est limitée(interdiction à l'incitation au suicide
l'euthanasie est chose courante en fin de vie mais en étant interdite
Pourquoi l'euthanasie n'est pas dépénalisée si le suicide l'est ?
D'autant plus que l'euthanasie en fin de vie est inévitable(quand je serai en fin de vie à l'hosto,je serai obligée de mourir mais je ne suis pas obligée de me suicider pendant mon existence)
l'euthanasie étant chose naturelle en tant que bonne mort
le suicide est un choix ou une pathologie
l'euthanasie est le contraire,et la conséquence de l'acharnement thérapeutique
Le suicide aboutit à la mort de l'individu ou à l'acharnement thérapeutique sur l'individu si c'est une tentative de suicide
Donc si la dépénalisation du suicide est limitée,l'euthanasie se pratiquant inévitablement en fin de vie,c'est quelque part logique que l'euthanasie ne puisse pas être dépénalisée(pour être limitée comme pour le suicide)
Pour éviter la légalisation de l'assistance au suicide qui serait à la fois un pas en avant et un pas en arrière
Revenir en haut Aller en bas
http://www.handichrist.net
Admin

avatar

Féminin Messages : 18817

MessageSujet: Re: Euthanasie,suicide,suicide assisté...   23.02.12 14:59

On peut faire un parallèle
Le suicide est-il un choix philosophique ou une pathologie?
L'euthanasie en fin de vie=qui décide,le docteur ou le patient qui est en fin de vie,donc en position de faiblesse
Mais tout le monde ne se suicide pas
Par contre,personne ne peut éviter la fin de vie et la mort
Et comme je l'ai écrit ailleurs je ne sais plus où,on naît pour être,en vivant,on apprend..à mourir quelque part(dans sa tête,on se forge une idée de la mort et de l'au-delà de la mort),donc donc on est capable de programmer sa mort en fin de vie puisqu'on pense sa mort(la preuve;le suicide en fin de vie)
Personne n'est dupe !on peut passer sa vie sans faire aucune tentative de suicide,mais en rêvant à sa fin de vie pour mourir.Choix ou pathologie?Bonne question ! ! !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.handichrist.net
Admin

avatar

Féminin Messages : 18817

MessageSujet: Re: Euthanasie,suicide,suicide assisté...   03.03.12 12:39

Je découvre d'autres termes
Droit de mourir...
Interruption Volontaire de la Vie...
Pour le moment,cela me laisse perplexe !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.handichrist.net
Admin

avatar

Féminin Messages : 18817

MessageSujet: Re: Euthanasie,suicide,suicide assisté...   24.04.12 17:41

Effectivement,j'ai le droit de mourir,je peux faire une "Interruption Volontaire de la Vie" puisque je peux me suicider !

Logique !



Revenir en haut Aller en bas
http://www.handichrist.net
Admin

avatar

Féminin Messages : 18817

MessageSujet: Re: Euthanasie,suicide,suicide assisté...   24.04.12 18:07

Pour moi,c'est à dire dans ma petite tête,( ! ! ! )

les gens en fin de vie sont euthanasiés(passivement ou activement) à l'hôpital aux derniers moments de leur vie terrestre(la morphine endort pour de bon..)

Les personnes valides peuvent faire le choix du suicide

les personnes dépendantes auraient besoin d'un suicide assisté si tel est leur choix

Je schématise à fond la caisse,j'y suis obligée,pour ne pas écrire un roman virtuel!!

Il y a des croyants qui sont pour l'euthanasie comme il y a des athées qui sont contre l'euthanasie(il faut fouiller dans les forums pour les trouver...dans la vie réelle,cela doit être probablement pareil).

Le problème étant ce qu'on met dans le mot "euthanasie" et dans le terme"suicide assisté).Car chacun y met ce qu'il veut ou ce qu'il peut mettre!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.handichrist.net
Admin

avatar

Féminin Messages : 18817

MessageSujet: Re: Euthanasie,suicide,suicide assisté...   24.04.12 18:27

Le problème se trouve=

-dans le sens du terme

-dans l'intention

-dans la raison,la cause

pas tellement dans l'acte en lui-même(sauf s'il échoue ! ).
Revenir en haut Aller en bas
http://www.handichrist.net
Admin

avatar

Féminin Messages : 18817

MessageSujet: Re: Euthanasie,suicide,suicide assisté...   29.12.12 11:34

L'euthanasie existe,l'euthanasie passive loi Léonetti
Chacun est libre de se suicider.Mais s'il se rate,il est récupéré.
Comment légaliser l'assistance au suicide si l'incitation au suicide est interdite???
D'une part,on va récupérer les suicidants,d'autre part on va les assister.
Du boulot en plus pour les psys qui seront chargés de discerner l'impact d'une maladie dépressive sous-jacente
Si à la fin de ma vie,j'ai l'accès au suicide assisté,cela veut dire que je gère ma mort jusqu'au bout,le toubib n'est plus acteur,il devient assistant.
J'ai déjà commençé à gérer ma mort avec mes Directives Anticipées.
Pourquoi refuser de dire que la sédation terminale est une euthanasie active alors qu'on évoque déjà la notion de suicide assisté?
La sédation terminale ou le coma artificiel de Léonetti,n'est-ce pas la même chose?...
Pourquoi ne pas aller plus loin?...
Une fois la sédation terminale commencée,faire un glissement du laisser mourir au faire mourir avec une injection de chlorure de potassium pendant la sédation terminale afin que celle-çi ne dure pas trop longtemps...
Puisque par définition avec la sédation terminale entreprise,un retour en arrière est impossible.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.handichrist.net
Admin

avatar

Féminin Messages : 18817

MessageSujet: Re: Euthanasie,suicide,suicide assisté...   29.12.12 17:34

Si je me suicide ou si je demande une assistance au suicide,je suis obligatoirement consciente de mon choix de vouloir mourir.
Si je suis consciente de mon choix,je ne suis pas en phase terminale,mourante.Donc la légalisation du suicide assisté impliquerait nécessairement l'anticipation de sa mort?
Mais au cas où je voudrais aller jusqu'au bout de ma fin de vie,sans passer par aucune agonie quelqu'elle soit ?
Pourquoi donc je n'aurais pas le droit d'aller jusqu'au bout de ma fin de vie et de recevoir une injection de chlorure de potassium à la fin ?
Je pose la question au niveau logique,philosophique;c'est tout !
Si j'ai le droit à l'assistance au suicide,je devrais aussi avoir le droit du choix entre euthanasie passive et euthanasie active!!!
Faut être logique jusqu'au bout... ... ....
Revenir en haut Aller en bas
http://www.handichrist.net
Admin

avatar

Féminin Messages : 18817

MessageSujet: Re: Euthanasie,suicide,suicide assisté...   29.12.12 17:59

Pourquoi l'anticipation de sa mort serait(éventuellement..)permise,et pas la disparition totale de n'importe quel genre d'agonie ???
agonie = perte de temps,en heures,minutes,secondes !
Je pourrais perdre mon temps,du temps,si je me suicidais maintenant ou si on m'aidait à me suicider maintenant,puisque ma vie terrestre serait raccourcie,et par ailleurs,en cas de non-suicide,on me ferait perdre mon temps dans mon agonie????
N'est-ce pas contradictoire?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.handichrist.net
Admin

avatar

Féminin Messages : 18817

MessageSujet: Re: Euthanasie,suicide,suicide assisté...   19.01.13 15:20

La difficulté du problème,c'est qu'on est obligé de se projeter en parlant de notre mort.On en parle,alors nous sommes des vivants pas encore morts.On peut penser la mort,mais on ne peut pas vivre sa mort.Les morts ne reviennent pas.
Les mourants vivent leur mort,mais peuvent-ils la penser ?
Sauf dans le suicide,situation particulière où la mort est à la fois vécue et pensée et souhaitée.
Y aurait-il plusieurs catégories de mourants?Les mourants passifs,qui meurent en fin de vie et les mourants actifs,qui gèrent leur mort?
J'écris ce qui me vient à l'esprit,sans savoir du tout où je vais
Peut-on gérer sa mort comme on gère sa vie?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.handichrist.net
Admin

avatar

Féminin Messages : 18817

MessageSujet: Re: Euthanasie,suicide,suicide assisté...   19.01.13 15:43

Je gère ma mort avec mes Directives Anticipées.Enfin,disons que c'est une ébauche de gestion de mort.Mais ma mort peut arriver de mille façons différentes et au moment où je m'y attendrais le moins.
Je ne vais quand même pas me suicider maintenant,histoire de gérer complètement ma mort !
Mais après tout,c'est comme le lendemain de chacun.On a tous des projets pour demain,mais on ne pourra pas les concrétiser car d'autres facteurs rentreront en jeu.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.handichrist.net
 
Euthanasie,suicide,suicide assisté...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HANDICHRIST :: MEDECINE :: Forum Médecine :: Sous-forum Médecine-
Sauter vers: