HANDICHRIST

CHRISTIANISME, HANDICAP, LITURGIE, DIVERS
 
AccueilPortailRechercherFAQCalendrierGalerieConnexionS'enregistrer
Image du fond de pageImage du fond de pageImage du fond de pageImage du fond de pageImage du fond de pageImage du fond de pageImage du fond de pageImage du fond de pageImage du fond de pageImage du fond de pageImage du fond de pageImage du fond de pageImage du fond de pageImage du fond de pageImage du fond de pageImage du fond de pageImage du fond de page
Partagez | 
 

 Sarkozy,Hollande et la fin de vie

Aller en bas 
AuteurMessage
Admin

avatar

Féminin Messages : 19337

MessageSujet: Sarkozy,Hollande et la fin de vie   10.02.12 0:08

Sarkozy s'oppose à Hollande sur l'euthanasiePrésidentielle 2012Publié le 9 février 2012 à 17h50

Le chef de l'État se dit opposé à une évolution législative de l'euthanasie. François Hollande, lui, envisagerait de légaliser l'assistance médicalisée pour terminer sa vie dans la dignité.


Pour Nicolas Sarkozy, ''la loi Leonetti est parfaitement équilibrée, elle fixe un principe, celui du respect de la vie'' SIPADans une interview accordée au Figaro Magazine, publiée samedi, Nicolas Sarkozy présente ce qu'il appelle ses « valeurs pour la France ». Parmi ses valeurs, donc, ne figure pas l'euthanasie. L'actuel président de la République se dit en effet opposé à tout évolution législative sur la fin de vie et l'euthanasie. Selon le chef de l'État, « l'euthanasie légalisée risquerait de nous entraîner vers des débordements dangereux et serait contraire à nos conceptions de la dignité de l'être humain ».
« La loi Leonetti est parfaitement équilibrée, elle fixe un principe, celui du respect de la vie », argumente Nicolas Sarkozy. (…) Laissons place au dialogue entre le malade, sa famille et le médecin. Cela s'appelle faire preuve de compréhension et d'humanité. On n'est pas obligé de légiférer sur tout et tout le temps. »

Interdiction de l'euthanasie "active"
La position de Nicolas Sarkozy, probable futur candidat de l'UMP à l'élection présidentielle, tranche avec celle de François Hollande. Fin janvier, Marisol Touraine, « Madame Social » de Hollande, avait évoqué le sujet sur Europe1.fr. Selon elle, le candidat du Parti socialiste proposera, s'il est élu président de la République, « que toute personne majeure en phase avancée ou terminale d'une maladie incurable, provoquant une souffrance physique ou psychique insupportable, et qui ne peut être apaisée, puisse demander (…) à bénéficier d'une assistance médicalisée pour terminer sa vie dans la dignité ».
Actuellement, la loi Leonetti de 2005 instaure le principe du droit de « laisser mourir ». Cette loi légalise l'euthanasie dite « passive ». Dans les faits, le médecin peut donc décider, avec l'accord du patient, de stopper les traitements et d'administrer des médicaments. Si la loi dénonce l'administration d'actes médicaux « inutiles, disproportionnés ou n'ayant d'autre effet que le seul maintien artificiel de la vie », elle interdit, en revanche, l'euthanasie dite « active », c'est-à-dire l'administration volontaire de substances provoquant de manière délibérée la mort du patient.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.handichrist.net
 
Sarkozy,Hollande et la fin de vie
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HANDICHRIST :: MEDECINE :: Forum Médecine :: Sous-forum Médecine-
Sauter vers: