HANDICHRIST

Pêle-mêle, tout et rien
 
ConnexionS'enregistrerGalerieFAQCalendrierPortailAccueilRechercher
http://www.handichrist.net/
Pas d'enregistrement à cause des gens postant partout le même message régulièrement, leur site perso ne leur suffisant pas
Partagez
 

 La LIBERTE de CHOISIR sa FIN DE VIE

Aller en bas 
AuteurMessage
Admin

Admin

Féminin Messages : 20046

La LIBERTE de CHOISIR sa FIN DE VIE Empty
MessageSujet: La LIBERTE de CHOISIR sa FIN DE VIE   La LIBERTE de CHOISIR sa FIN DE VIE Icon_minitime20.02.12 17:32

La liberté de choisir sa fin de vie
08 juillet 2011 baptiste No comments


Je veux évoquer une question sociétale qui revient souvent dans le débat public: l’euthanasie appelée aussi suicide assisté.

A titre personnel, je suis favorable à la légalisation de l’euthanasie active (suicide assisté). La liberté est une valeur fondamentale de la République, je pense que nous devons avoir la liberté de choisir notre fin de vie. Depuis de nombreuses années, je défends cette idée d’autoriser l’euthanasie humaine, je comprends les inquiétudes de certains face à cette question. Mais peut-on laisser dignement une personne dépérir sans possibilité de guérison?

Les nombreuses lois concernant la fin de vie n’ont jamais données à chacune et chacun une vraie liberté. La loi dite « loi Leonetti » qui consiste à refuser tout acharnement thérapeutique est une avancée mais je pense qu’elle n’est pas suffisante.

Ma position est claire, sur le modèle du fichier des donneurs d’organes, je propose que chacun puisse choisir en âme et conscience la fin de sa vie. Chaque être humain doit pouvoir dire s’il souhaite la poursuite des soins même en cas de « cause perdue », s’il souhaite une euthanasie passive (fin de traitements) ou s’il souhaite l’euthanasie active (injection d’une substance létale).

Le débat sur la fin de vie ne doit pas se limiter au développement des soins palliatifs. C’est vrai que le terme « euthanasie » peut paraître barbare, il est préférable de parler de suicide assisté. Bien-sûr en cas de légalisation d’une telle démarche, il faut un encadrement législatif strict et clair. Certains évoquent des décisions collégiales pour déclencher le processus de suicide assisté en créant une commission composée de personnel médical et de la famille du malade. Mais je pense que chacun doit pouvoir s’exprimer en amont sur sa propre fin de vie.

Oui, la Liberté est une valeur que je défends. La Liberté d’entreprendre, la Liberté d’expression, la Liberté de créer, la Liberté de vivre son culte, la Liberté de travailler, la Liberté de choisir sa fin de vie, la Liberté d’opinion, …. Toutes les Libertés sont à protéger quand celles-ci n’atteint pas celles des autres ou la République.

Baptiste SERENA
Revenir en haut Aller en bas
http://www.handichrist.net
 
La LIBERTE de CHOISIR sa FIN DE VIE
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HANDICHRIST :: Médecine: début et fin de vie-
Sauter vers: