HANDICHRIST

CHRISTIANISME, HANDICAP, LITURGIE, DIVERS
 
AccueilPortailRechercherFAQCalendrierGalerieConnexionS'enregistrer
Partagez | 
 

 L'ennemi n°1 des Parisiens

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin

avatar

Féminin Messages : 18954

MessageSujet: L'ennemi n°1 des Parisiens   14.03.12 18:20

Le pigeon, ennemi numéro un des Parisiens
sur observers.france24.com

03/08/2010 / FRANCE

Paris, ses monuments, ses cafés… et ses pigeons. La capitale française en compte 80 000, soit 1 pigeon pour 25 habitants. Trop de fientes et de roucoulements au goût des pouvoirs publics, qui tentent de limiter la prolifération du volatile.

Il y a les pro-pigeons, qui bravent l’interdiction de leur donner à manger, et il y a tous les anti, qui multiplient les groupes Facebook contre l’animal, les plaintes en mairie, voire, pour les plus remontés, qui empoisonnent les oiseaux qui ont élu domicile près de chez eux.

Pour lutter contre l’envahisseur, la mairie de Paris installe des pigeonniers contraceptifs depuis 2003

"Les pigeonniers permettent de fidéliser la colonie à un endroit choisi"
Cédric Gendry travaille pour la société Service de régulation et d'entretien des pigeonniers(SREP). Il s’occupe de l’entretien des 11 pigeonniers contraceptifs parisiens.

Les pigeonniers contraceptifs permettent de fidéliser la colonie à un endroit choisi, en leur donnant de la nourriture. Notre travail consiste ensuite à stériliser une partie des œufs en les secouant. La femelle les couve ainsi un temps, puis les repousse. Un pigeon pond plusieurs fois dans l’année, généralement dans le même pigeonnier. On essaye de garder la première couvée, les autres sont stérilisées. Je m’occupe également de l’entretien des pigeonniers : contrôle de l’état sanitaire, nettoyage des fientes…"

"On traque ceux qui donnent à manger aux pigeons"

En 2003, naissait le premier pigeonnier contraceptif parisien, porte de Vanves, dans le 14e arrondissement. Au même moment, Pascal Cousin créait son site : Des Pigeons et des hommes.

Les concentrations de pigeons sont un effet pervers des politiques de lutte contre l’animal. Les pigeons se regroupent dans les endroits où on leur donne à manger : parcs et jardins, mais aussi les lieux où des colombophiles viennent les nourrir. Pour lutter contre cela, la municipalité traque ceux qui donnent à manger aux pigeons, si bien que ces derniers le font la nuit. Ils doivent agir rapidement, de peur d’être vus, et déposent toute la nourriture au même endroit. C’est pour cela que les pigeons se regroupent tous au même endroit."
Revenir en haut Aller en bas
http://www.handichrist.net
Admin

avatar

Féminin Messages : 18954

MessageSujet: Re: L'ennemi n°1 des Parisiens   14.03.12 18:34

Revenir en haut Aller en bas
http://www.handichrist.net
Admin

avatar

Féminin Messages : 18954

MessageSujet: Re: L'ennemi n°1 des Parisiens   14.03.12 18:46

Revenir en haut Aller en bas
http://www.handichrist.net
Admin

avatar

Féminin Messages : 18954

MessageSujet: Re: L'ennemi n°1 des Parisiens   01.04.12 17:37

C'est bien ma hantise de la Gauche=
l'envahissement pigeonnier....
Ils sont gros et ils sont nombreux et ils sont collants et ils sont polluants...
Les pouvoirs publics ont le choix avec les pigeonniers,les graines contraceptives,les faucons...
Mais ils s'en foutent depuis une éternité..Lamentable.

Il y a des pigeons,donc certains leur donnent à bouffer
donc il y a encore plus de pigeons...
Et c'est sans fin,365jours/an,7jours/7,24h/24
des camps de concentration animaliers...en plein coeur des villes...
C'est écoeurant.tout simplement..
Revenir en haut Aller en bas
http://www.handichrist.net
Admin

avatar

Féminin Messages : 18954

MessageSujet: Re: L'ennemi n°1 des Parisiens   25.03.14 14:22


Les pigeons, mes plus proches ennemis

21 avril 2009



beaute Les pigeons, mes plus proches ennemis

Dans ma cour, il y a des pigeons, et ça me pourrit la vie.
Je m’explique : mon appart donne sur cour, tout en haut de l’immeuble, et des tas de pigeons ignobles se baladent sur les toits tout autour de chez moi.
Ah oui, le pigeon est ignoble, quiconque ayant vécu à Paris me rejoindra sur ce point.
Pourtant les « miens » sont souvent d’énormes pigeons ramiers, des espèces de trucs qui ressemblent à des vaches tant ils sont volumineux, mais fort gracieux question couleurs.

Néanmoins, je les hais.
Parce qu’au printemps, ils décident stupidement de construire des nids et de niquer partout dans les hauts de la cour, ces cons, au lieu d’aller faire ça dans des arbres comme tout volatile normalement constitué (mais le pigeon est-il normalement constitué ? Est-il même un volatile, ou un Envoyé des Enfers ?).

Moyennant quoi, toute la cour résonne à longueur de journée de furieux battements d’ailes qui me foutent une pétoche noire.
Why, vous demandez-vous, étonnés d’une névrose aussi originale (la phobie du battement d’aile de pigeon, une grande nouveauté parisienne) ?

Et bien parce qu’un jour, l’un de ces rats volants a tenté de s’introduire chez moi, vu que je vis les fenêtres ouvertes dès qu’il fait plus de 15 degrés.
L’infâme a, dieu merci, rebroussé chemin au son de mon hurlement terrifié, mais il était déjà au milieu de mon salon, battant diaboliquement des ailes et me regardant d’un air méphistophélique (oui).

Depuis je n’ai qu’une trouille, c’est que ça recommence.
Parce que si la prochaine fois, la Bête ne fait pas demi-tour, qu’est-ce que je fais ? Je l’attrape à mains nues pour la bouter hors de chez moi ? Ca va pas bien non ?? C’est un coup à chopper le sida des mains au minimum, ces animaux sont sales comme des peignes.

Je passe donc mon temps à sursauter follement dès qu’un battement d’aile plus puissant se fait entendre, tournant vers la fenêtre un regard affolé, pétrifiée à l’idée de me retrouver avec un rat voletant partout chez moi.

Ma seconde trouille est que l’une de ces horreurs tombe dans mon conduit de cheminée : jamais je n’aurai le courage d’ouvrir le volet, de me saisir de la monstruosité et de la jeter dehors ; mais si je la laisse mourir et pourrir dedans, ça sera pire… (sans compter qu’un pigeon a une très grande résistance, ça peut passer des jours à hurler dans la cheminée avant de claquer, ces saloperies).

Quand je pense qu’adolescente, j’avais adopté un bébé pigeon (d’une laideur insoutenable) trouvé au square (grâce au ciel – pour mes parents – il était mort au bout de 24h), quand je dis « jeune et bête », c’est pas une vue de l’esprit ;-))
Revenir en haut Aller en bas
http://www.handichrist.net
Admin

avatar

Féminin Messages : 18954

MessageSujet: Les oiseaux les plus chiants   28.03.14 17:57

Revenir en haut Aller en bas
http://www.handichrist.net
Admin

avatar

Féminin Messages : 18954

MessageSujet: Merci aux automobilistes !   28.03.14 18:14

Revenir en haut Aller en bas
http://www.handichrist.net
Admin

avatar

Féminin Messages : 18954

MessageSujet: Re: L'ennemi n°1 des Parisiens   07.04.14 15:27

Revenir en haut Aller en bas
http://www.handichrist.net
Admin

avatar

Féminin Messages : 18954

MessageSujet: Re: L'ennemi n°1 des Parisiens   07.04.14 16:06

Au nom de quoi je n'aurais pas LE DROIT d'aimer les moineaux et de NE PAS aimer les pigeons ?

je suis de mauvail poil car dans le voisinage on donne à bouffer aux pigeons

et ils ne sont pas français...pas les pigeons...ceux qui les hébergent ou qui les nourrissent
Revenir en haut Aller en bas
http://www.handichrist.net
Admin

avatar

Féminin Messages : 18954

MessageSujet: Re: L'ennemi n°1 des Parisiens   24.04.14 12:46

Dehors j'ai vu une horreur sur le trottoir, un pigeon sans tête ( mort bien entendu )
comme si on lui avait coupé la tête
çà fait vraiment bizarre

un pigeon écrasé par une bagnole,quoi de plus normal,
mais un pigeon mort sans tête...BERK
toutes les hypothèses sont possibles
il était sur un côté du trottoir,de l'autre côté de la chaussée
le cou était rouge vif
j'écris çà parce que çà m'a marquée
on lui a tranché la gorge ?
Si oui,heureusement que je n'étais pas là à ce moment
Revenir en haut Aller en bas
http://www.handichrist.net
Admin

avatar

Féminin Messages : 18954

MessageSujet: Re: L'ennemi n°1 des Parisiens   08.06.14 14:23

Il fait assez chaud
donc mes fenêtres sont ouvertes (de l'air et de la lumière !)
j'étais en train de me désaltérer dans une pièce
j'allais rentrer dans une autre pièce
ô malheur j'ai vu le diable= un pigeon
celui-là était assis par terre au beau milieu de la pièce
je n'ai pas eu le temps de gueuler
il est parti en vitesse
aux alentours,moineaux et étourneaux avaient disparu
les animaux sentent mes goûts et mes phobies
si la scène se reproduit,il faut que j'invente un truc
car j'aurais tué volontiers ce pigeon
JE SUIS CHEZ MOI,merde
et si les voisins arabes laissent rentrer les pigeons chez eux,
je ne suis pas arabe
j'ai le droit de ne pas aimer les pigeons
j'ai le droit d'aimer les moineaux
Merde
L'envie de tuer,de tuer,
j'ai envie de tuer ces pigeons
c'est la 1ère fois que çà m'arrive
j'ai déjà eu des moineaux qui sont rentrés plusieurs fois chez moi
et çà se passe bien,je les laisse faire leurs fientes où ils veulent
mais jamais un pigeon n'a osé pénétrer dans mon domicile
celui-là,s'il recommence
j'ai un problème avec les pigeons
je l'aurais tué mais sans le toucher
les pigeons m'écoeurent, c'est physique
je sais ce que je dois faire.Je vais garder quelques piles usées.Si la scène se reproduit,je lancerai une pile usée sur le pigeon
histoire de leur faire comprendre une bonne fois pour toutes
Revenir en haut Aller en bas
http://www.handichrist.net
Admin

avatar

Féminin Messages : 18954

MessageSujet: Re: L'ennemi n°1 des Parisiens   08.06.14 17:50

Des espèces d'enculés sur internet protègent et nourrissent les pigeons
A ces enculés,j'écris :
MERDE,allez vous faire foutre
Disparaissez,vous aussi
On aura LA PAIX
N'est-ce,pas,M.L. , V.C. et cie...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.handichrist.net
Admin

avatar

Féminin Messages : 18954

MessageSujet: Re: L'ennemi n°1 des Parisiens   19.06.14 18:53

Purée,un pigeon me fait chier
je suis devant l'ordinateur,il est à quelques mètres de moi
Si je me lève, il s'en ira tranquillement
on dirait que c'est un jeu pour lui..
je rêve,ils sont deux !
Obligée de gueuler,pour éviter la dizaine
Revenir en haut Aller en bas
http://www.handichrist.net
Admin

avatar

Féminin Messages : 18954

MessageSujet: Re: L'ennemi n°1 des Parisiens   19.06.14 19:15

certaines personnes,bien que très ouvertes et aimant les animaux,ne supportent pas ni de voir ni d'entendre un chat... ...
eh bien moi je ne supporte pas les pigeons,c'est comme çà !
Je sais, les pigeons savent que je suis casanière...
Ce n'est pourtant pas ma faute,on m'a réanimée à la naissance !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.handichrist.net
Admin

avatar

Féminin Messages : 18954

MessageSujet: Re: L'ennemi n°1 des Parisiens   17.07.14 20:37

Rien de plus exaspérant,un pigeon dans les parages qui vous regarde,qui cherche à rentrer
je n'y peux rien si mes vacances se passent à domicile
Des fois un pigeon c'est vraiment con. Des fois c'est intelligent.
Bizarre,qu'on aime ce genre de bestiole !
Les pigeons ramiers sont moins collants !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.handichrist.net
Admin

avatar

Féminin Messages : 18954

MessageSujet: Re: L'ennemi n°1 des Parisiens   17.07.14 21:04

Le connard,il vient d'entrer dans mon habitat

Je rêve d'euthanasier ! désolée ...

Quant on pense que ce n'est pas sain, sinon on les mangerait !

Il n'a pas faim,il fait trop chaud .

Pourquoi il me cherche ?

Faut-il que je ferme les fenêtres à cause des pigeons ?

Même les moineaux ne rentrent pas facilement,

Dictature à la sauce socialo-écolo ?je ne sais pas

J'ai le droit d'avoir mes allergies,MERDE !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.handichrist.net
Admin

avatar

Féminin Messages : 18954

MessageSujet: Re: L'ennemi n°1 des Parisiens   17.07.14 21:23

Je ne peux pas passer la nuit la fenêtre ouverte à cause d'un pigeon ?
Désolée, mais il y a des limites à tout
Il serait capable de battre  des ailes au-dessus de mon lit
et de chier sur moi

Des gens s'enferment à cause des cambrioleurs qui profitent des fenêtres ouvertes l'été
et moi je serais obligée de m'enfermer à cause de ce pigeon de merde ( qui n'a pas l'air malade )
Quand on pense que les chinois sont capables d'acheter aux enchères des pigeons de race 170.000 euros ( c'est sur internet ) et qu'ils bouffent des chiens et des chats VIVANTS !!
Au lieu de s'occuper du réchauffement climatique,on devrait mettre de l'ordre dans tout çà !
En ce moment,à l'autre bout du monde,des chats et des chiens sont grillés vivants pour le plaisir des bouches et des estomacs humains !
çà donnerait envie de dégueuler
Revenir en haut Aller en bas
http://www.handichrist.net
Admin

avatar

Féminin Messages : 18954

MessageSujet: Re: L'ennemi n°1 des Parisiens   25.07.14 19:59

Revenir en haut Aller en bas
http://www.handichrist.net
Admin

avatar

Féminin Messages : 18954

MessageSujet: Re: L'ennemi n°1 des Parisiens   25.07.14 20:03

Ceci dit, j'aime beaucoup les Asiatiques...L'exotisme m'a toujours attirée

On ne fait pas mieux avec le gavage des oies,l'abattage du bercail et l'expérimentation animale dans les labos de recherche

Mais on ne les grille pas vivants ou on ne les mange pas vivants

heureusement que je ne fais pas de politique sinon j'emmerderais le monde entier
Revenir en haut Aller en bas
http://www.handichrist.net
Admin

avatar

Féminin Messages : 18954

MessageSujet: Re: L'ennemi n°1 des Parisiens   26.07.14 18:23

Purée, un pigeon commence à me faire royalement chier !
J'EN AI MARRE DES PIGEONS
Qu'ils crèvent...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.handichrist.net
Admin

avatar

Féminin Messages : 18954

MessageSujet: Re: L'ennemi n°1 des Parisiens   26.07.14 18:47

mais je te tuerais volontiers, sale connard de pigeon qui rôde dans mes parages
j'entends tes bruissements d'ailes
tu me dégoûtes tellement que j'ai peur de te toucher
je me suis pourtant barricadée à mort
Revenir en haut Aller en bas
http://www.handichrist.net
 
L'ennemi n°1 des Parisiens
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HANDICHRIST :: HORS-SUJET :: 1er forum Hors-Sujet-
Sauter vers: