HANDICHRIST

CHRISTIANISME, HANDICAP, LITURGIE, DIVERS
 
AccueilPortailRechercherFAQCalendrierGalerieConnexionS'enregistrer
Partagez | 
 

 Fin de vie l'Allemagne suivra la France

Aller en bas 
AuteurMessage
Admin

avatar

Féminin Messages : 19214

MessageSujet: Fin de vie l'Allemagne suivra la France   11.07.12 16:54

Fin de vie: l'Allemagne suivra la France
AFP Publié le 12/06/2012 à 17:52
RecommanderSi la France adoptait une loi en faveur du suicide assisté de personnes en fin de vie, l'Allemagne suivrait et favoriserait un mouvement en faveur de ce sujet très délicat, a affirmé aujourd'hui le président de la Fédération mondiale du droit de mourir, Ted Goodwin.

Le président français François Hollande "a affirmé publiquement sa position sur l'euthanasie", a indiqué Goodwin, qui dirige une fédération internationale regroupant une quarantaine d'associations militant en faveur du suicide assisté.

"Si la France adopte cette législation" sur la fin de vie, "alors l'Allemagne suivra très rapidement dans le même sens" provoquant un mouvement de soutien pour le suicide assisté dans d'autres pays, a souligné Goodwin lors d'une conférence de presse à Zurich, qui accueille à partir de demain le congrès mondial sur le suicide assisté.

Pendant la campagne électorale française, François Hollande avait envisagé une "assistance médicalisée" très encadrée pour les personnes atteintes d'une maladie incurable souhaitant "terminer leur vie dans la dignité".

Le premier ministre, Jean-Marc Ayrault, a expliqué début juin que le projet du gouvernement concernant la fin de vie consistait à "perfectionner la loi Leonetti".
Saskia Frei, présidente d'Exit pour la Suisse germanophone, qui regroupe 63.000 membres, a pour sa part rejeté la critique que les personnes en fin de vie se retrouveraient sous pression pour mettre fin à leurs jours.

"Cette pression n'existe pas. Les personnes âgées sont aujourd'hui bien plus informées qu'avant et ne se laissent plus influencer par un avis médical", a indiqué Saskia Frei.

La ville de Zurich accueille à partir de mercredi pour cinq jours le congrès mondial sur le suicide assisté, permettant à la centaine de délégués issus de 45 pays d'échanger sur ce sujet très sensible qui devrait provoquer des contre-manifestations d'associations de défense de la vie.

Le congrès, qui s'était tenu il y a deux ans à Melbourne et en 2008 à Paris, verra également les détracteurs du suicide assisté prendre parole.

L'association Human Life International (HLI) Suisse, qui milite sur des thèmes comme l'avortement, la contraception, l'éducation sexuelle et l'euthanasie, prévoit ainsi d'organiser vendredi une contre-manifestation à quelques pas du congrès.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.handichrist.net
Admin

avatar

Féminin Messages : 19214

MessageSujet: Re: Fin de vie l'Allemagne suivra la France   13.08.12 10:48

Vers une dépénalisation du Suicide assisté en Allemagne
05 Avril 2012 Par Daniel Carré
Un post sur le site anglophone Allemand « The Local » annonce une dépénalisation du suicide assisté en Allemagne. L’ordre des médecins allemand (ÄK : Ärtz Kammer) a la possibilité de mettre à l’amende (jusqu’à 50 000€) tout praticien qui laisse à un patient des médicaments qui lui permettent de se suicider. Lundi dernier, 2 avril, la juridiction administrative de Berlin a mis en cause ce dispositif réglementaire.



« Si un médecin ne peut plus soulager la souffrance d’un patient et s’il a une relation étroite et personnelle avec ce patient, la tribunal estime que ce serait contraire à la liberté de conscience du médecin de ne pas aider celui-ci. Même si aider activement quelqu’un à mourir est encore considéré comme non conforme à la morale. »



Tels sont les attendus du jugement que rapporte le porte parole du Tribunal de Berlin, Stephan Groscurth.



Cette décision a été très bien accueillie par des médecins qui considèrent que cet arrêt est une étape importante vers la légalisation de l’euthanasie, d’autant que les patients en phase finale de leur vie doivent aller en Suisse où ils peuvent être aidés légalement. L’auteur de l’article estime que c’est un pas pour arrêter le « tourisme du suicide » qui se développe en Allemagne, en particulier vers Zürich chez Dignitas.



Un urologue Berlinois, Uwe-Christian Arnold, qui fait campagne depuis des années en faveur de dispositions légales pour permettre le suicide assisté, rappelle dans un interview au Berliner Zeitung qu’il a déjà aidé à mourir un certain nombre de ses patients en phase terminale de leur vie :



« Nous avons toujours été satisfait d’avoir pris cette décision. Je n’aurais jamais aidé quelqu’un à mourir qui n’aurait pas été en phase terminale et qui n’aurait pas exprimé une volonté déterminée à mourir. »



Il affirme que la plupart des Allemands sont favorable à la légalisation du suicide assisté et qu’il ne supporte pas l’idée que des personnes doivent aller à l’étranger lorsqu’elles ont choisi de mettre fin à leur propre vie.



En Allemagne c'est un nouveau combat qui s'ouvre entre les partisans et adversaires du suicide assisté. Des manœuvres juridiques vont tenter de s'opposer à l'arrêt de la cour de Berlin. L'ordre des médecins annonce qu'il va faire appel. Ces informations montrent cependant que l’évolution en faveur d’une légalisation de l’euthanasie à la demande expresse de la personne en souffrance est maintenant générale. Nous avons là des arguments supplémentaires dans notre combat actuel pour changer la Loi en France.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.handichrist.net
 
Fin de vie l'Allemagne suivra la France
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HANDICHRIST :: MEDECINE :: Forum Médecine :: Sous-forum Médecine-
Sauter vers: