HANDICHRIST

Pêle-mêle, tout et rien
 
ConnexionS'enregistrerGalerieFAQCalendrierPortailAccueilRechercher
http://www.handichrist.net/
Pas d'enregistrement à cause des gens postant partout le même message régulièrement, leur site perso ne leur suffisant pas
Partagez
 

 Le Père Arthur Hervet

Aller en bas 
AuteurMessage
Admin

Admin

Féminin Messages : 19893

Le Père Arthur Hervet Empty
MessageSujet: Le Père Arthur Hervet   Le Père Arthur Hervet Icon_minitime09.08.12 8:52

Un curé baptisera des enfants roms menacés d'expulsion

Mots clés : Hellemmes, Roms, Lille, Villeneuve-d'Ascq, Nord, Arthur Hervet

Par Fabien Soyez Mis à jour le 09/08/2012 à 08:03 | publié le 08/08/2012 à 21:08 Réactions (62)
Arthur Hervet, en août 2010, à l'église Saint-Martin d'Esquermes, à Lille. Crédits photo : PHILIPPE HUGUEN/AFP

Recommander 1 Le père Arthur entend ainsi dénoncer l'expulsion «sans solution» de trente familles roms vivant dans un campement près de Lille.

À 73 ans, le père Arthur Hervet, prêtre connu pour s'être opposé à Nicolas Sarkozy en 2010, a décidé de baptiser jeudi après-midi une dizaine d'enfants roms. Son but: dénoncer l'expulsion «sans solution alternative» de trente familles vivant dans un campement à Hellemmes, près de Lille. Selon des militants sur place, la police a débuté l'évacuation jeudi matin à l'aube.

Mercredi dernier, des associations ont dénoncé la menace d'expulsion qui pèse sur ce campement, situé sur le parking de l'École d'architecture d'Hellemmes, et sur un autre de 150 personnes, à Villeneuve-d'Ascq, dans le quartier du Pont-de-Bois. Les associations ont rappelé que François Hollande avait affirmé, lors de la campagne présidentielle, que «lorsqu'un campement insalubre est démantelé, des solutions alternatives doivent être proposées».

Pour la communauté urbaine de Lille Métropole (LMCU), le démantèlement des camps illicites et l'expulsion de la communauté rom sont justifiés par des risques liés à la sécurité. Des troubles se sont ainsi produits à plusieurs reprises aux abords du campement de Villeneuve-d'Ascq, rappelle La Voix du Nord . Des détonations ont récemment été entendues par des riverains, et des douilles de pistolet d'alarme ont été retrouvées. LMCU a décidé fin juin de créer plusieurs sites destinés aux familles expulsées, mais rien n'a été fait pour l'instant, la localisation des zones d'accueil n'ayant pas encore été arrêtée.

Le défenseur des Roms
«Atterré par la décision des pouvoirs publics d'expulser sans solution trente familles roms, j'ai décidé de baptiser publiquement une dizaine d'enfants sur la demande des parents», a déclaré mercredi le père Arthur. Le prêtre d'origine bretonne, ancien aumônier scolaire à Lambersart, près de Lille, a officié à la prison de Fresnes (région parisienne), avant de «tendre la main» aux prostituées, dans le mouvement du Nid. Après avoir été l'aumônier des bateliers à Conflans-Sainte-Honorine (Yvelines), hébergeant des bateliers en difficulté et des sans-papiers dans des péniches aménagées, il était retourné dans le nord de la France en 2007. Ce proche de Michel Rocard et grand admirateur de l'abbé Pierre avait alors été frappé par «la misère des enfants roms».

«Je tenais à défendre les Roms et la réputation de l'Église dont on dit souvent, à tort, qu'elle n'a plus rien à dire», affirmait-il durant l'été 2010. En pleine période d'expulsions de Roms, le curé avait refusé la médaille du Mérite, et souhaité une «crise cardiaque» à Nicolas Sarkozy, pour que cesse «la guerre que subissent les Roms». Il avait ensuite regretté ses propos à l'encontre du chef de l'État de l'époque: «Je ne veux pas sa mort, je veux simplement que Dieu parle à son cœur.»

Selon Michel-François Delannoy, vice-président de LMCU, l'agglomération lilloise compte 2800 Roms, soit «15% de l'ensemble de la population de ces communautés estimées en France». D'après Michel-François Delannoy, la métropole est «saturée» et «des problèmes sanitaires» se posent. Le ministre de l'Intérieur, Manuel Valls, a dit mercredi que les expulsions de campements illicites décidées par la justice seraient effectuées «avec fermeté», précisant que les préfets avaient reçu instruction de «mener un travail de concertation préalable».

Fin juin, dans une initiative inédite, 49 prêtres et diacres du diocèse de Marseille s'étaient déjà mobilisés publiquement en écrivant au sénateur maire UMP Jean-Claude Gaudin pour dénoncer les expulsions «intolérables» des familles roms, un «acharnement» qui, selon eux, ne fait que «déplacer les problèmes».
Revenir en haut Aller en bas
http://www.handichrist.net
 
Le Père Arthur Hervet
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HANDICHRIST :: CROIRE OU NE PAS CROIRE :: CHRISTIANISME :: Religion catholique-
Sauter vers: