HANDICHRIST

CHRISTIANISME, HANDICAP, LITURGIE, DIVERS
 
AccueilPortailRechercherFAQCalendrierGalerieConnexionS'enregistrer
Partagez | 
 

 Pédagogie et communication en politique !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin

avatar

Féminin Messages : 18868

MessageSujet: Pédagogie et communication en politique !   11.09.12 16:26

Mariage gay : un sujet qui tombe à pic

Par Fabienne Cosnay et Camille Langlade


Publié le 11 septembre 2012 à 14h01

Mis à jour le 11 septembre 2012 à 15h41




© MAX PPP

INFO E1 - Matignon a pressé Christiane Taubira de communiquer plus tôt que prévu sur le sujet.

Le couac en était-il vraiment un ? Lundi soir, dans un entretien à La Croix, Christiane Taubira dévoilait les pistes du futur projet de loi ouvrant le mariage aux couples homosexuels. La ministre de la Justice devait pourtant communiquer sur ce texte d'ici 15 jours.

Deux heures plus tard, face aux premières critiques des associations, sa collègue associée au projet de loi, la ministre de la Famille Dominique Bertinotti tentait un rétropédalage, assurant que le texte n'était encore qu'au stade du "pré-projet". "Nous sommes au début des auditions. On ne peut préjuger de leur contenu. Au terme de ces échanges, un projet sera soumis à l'arbitrage du président de la République et du Premier ministre", a bien insisté son entourage. Une divergence de vue qui laissait penser à un énième couac dans le gouvernement Ayrault.

"Contrebalancer les annonces moroses"
Mais Christiane Taubira a-t-elle vraiment parlé trop vite ? Au contraire. Selon les informations recueillies par Europe 1, c'est en réalité Matignon qui a demandé à la Garde des Sceaux de lancer une offensive médiatique sur le sujet. L'objectif ? Contrebalancer les annonces moroses du moment, de la hausse du chômage aux 30 milliards d'économies à trouver. Interrogé par Europe 1, un proche du Premier ministre le reconnaît : "c'est quand-même mieux de pouvoir parler d'autre chose que de la crise ou du redressement".

"Consensuel et pas cher"
"C'est un projet lumineux d'avenir", insiste encore Matignon. Un projet d'avenir qui tombe surtout à pic, cette semaine. Car il présente des avantages. Détourner l'attention des Français sur une question de société, qui ne coûtera pas un centime d'euro au gouvernement. Réaffirmer que l'exécutif tient les engagements de campagne du candidat Hollande (promesse numéro 33). Enfin, le sujet est assez consensuel. 65% des Français sont favorables au mariage homosexuel, selon une enquête de l'Ifop réalisée en août.

Mardi matin, face aux critiques sur l'impréparation du gouvernement, Matignon, contacté par Europe1.fr, insistait davantage sur "la concertation qui durera jusqu'à la fin de l'année". Le calendrier, lui, ne changera pas. Le projet de loi sera soumis au Parlement, début 2013.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.handichrist.net
Admin

avatar

Féminin Messages : 18868

MessageSujet: Re: Pédagogie et communication en politique !   11.09.12 16:29

Et pour la fin de vie,
pour l'euthanasie,
pour la mort dans la dignité,
pour le suicide assisté,

on attend quoi?
la fin (anticipée ?) du quinquennat?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.handichrist.net
Admin

avatar

Féminin Messages : 18868

MessageSujet: Re: Pédagogie et communication en politique !   11.09.12 17:01

Eh bien moi je vais les faire attendre !
Une fois la loi votée,je remplis et je fais remplir tous les papiers...
et j'attendrais !



fillette langue
Revenir en haut Aller en bas
http://www.handichrist.net
Admin

avatar

Féminin Messages : 18868

MessageSujet: Re: Pédagogie et communication en politique !   11.09.12 17:27

Mariage gay : pour l'UMP, Hollande veut détourner l'attention
Mis en ligne le 11 septembre 2012 à 16h00, mis à jour le 11 septembre 2012 à 16h30
Mariage gay : photo d'archive / Crédits : TF1/LCIPartager
Envoyer à un amiEnvoyer cette page à un ami Votre nom * : Votre e-mail * : L'e-mail de votre ami * : EnvoyerLes champs marqués par une étoile * sont obligatoires.
À lire aussi

Mariage gay : les associations regrettent des "absences en termes d'égalité"


Ces pays où le mariage gay est déjà autorisé

Mariage homosexuel : Taubira dévoile le projet, Boutin veut un référendum
Tags : mariage gayAu sein de l'UMP, certains voient dans les annonces du gouvernement sur le mariage et l'adoption pour les couples homosexuels un moyen de ne pas parler des sujets économiques qui fâchent.
"François Hollande essaye d'enfumer les Français sur sa politique économique et sociale et allume un contre-feu avec une mesure sociétale". L'UMP, par la voix de sa secrétaire nationale Camille Bedin, a ainsi estimé que les annonces du gouvernement sur le mariage gay sont un "un contre-feu" de François Hollande destiné à "détourner du débat économique et social", car les socialistes "n'ont à proposer que des mesures périmées (emplois-jeunes) ou des impôts supplémentaires (20 milliards)".

Puis d'ajouter : "bien que François Hollande multiplie les 'comités Théodule' et autres négociations dans tous les domaines, ne servant qu'à débattre de sujets sur lesquels les réformes sont pourtant évidentes, on remarque que, cette fois-ci, le gouvernement veut passer en force et en rapidité sur des sujets aussi majeurs pour la famille et la société que le mariage et l'adoption par des couples homosexuels". "Face à l'absence de véritable politique économique, l'écran de fumée sociétal est bien léger", juge-t-elle encore.

"Ne laissons pas la modernité aux socialistes"

Pour la sénatrice UMP de Paris, Chantal Jouanno, proche de François Fillon et favorable au mariage et à l'adoption pour les couples homosexuels, "personne n'est dupe". Elle y voit elle aussi "un écran de fumée, destiné à détourner l'attention des 30 milliards" de tour de vis annoncés par le chef de l'Etat.

"Pour autant, l'UMP ne doit pas s'arc-bouter sur une position archaïque" et "l'ouverture du mariage et de l'adoption aux couples homosexuels constitue une reconnaissance de l'égalité des droits entre chaque citoyen", juge l'ancienne ministre, très minoritaire au sein de l'UMP sur ce sujet.

"Ne passons pas pour des ringards. Ne laissons pas la modernité aux socialistes. Ne laissons pas la société évoluer sans nous. Profitons-en au contraire pour débattre véritablement de ce sujet", plaide-t-elle dans un communiqué.

Ce ne doit "pas être des sujets tabous", juge Chantal Jouanno, appelant "les candidats à la présidence de l'UMP à s'exprimer et à se positionner clairement sur le sujet".
Revenir en haut Aller en bas
http://www.handichrist.net
 
Pédagogie et communication en politique !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HANDICHRIST :: DANS LE MONDE :: 1er forum Actualités-
Sauter vers: