HANDICHRIST

CHRISTIANISME, HANDICAP, LITURGIE, DIVERS
 
AccueilPortailRechercherFAQCalendrierGalerieConnexionS'enregistrer
Partagez | 
 

 La génétique et le sommeil

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin

avatar

Féminin Messages : 18360

MessageSujet: La génétique et le sommeil   01.03.13 21:22

Le manque de sommeil affecte les gènes
SANTÉ - Dormir peu perturberait le fonctionnement de centaines de gènes liés à l'inflammation, au système immunitaire et à la réponse de l'organisme au stress, selon une étude britannique.

On savait déjà que le manque de sommeil pouvait favoriser l'obésité, les maladies cardiaques ou encore les carences cognitives, sans pour autant comprendre le mécanisme moléculaire entraînant ces pathologies.

Une étude britannique met aujourd'hui en lumière le lien existant entre le dysfonctionnement de certains gènes et le manque de sommeil. Les chercheurs, dont notamment Carla Möller-Levet de la faculté des sciences médicales de l'Université de Surrey (Royaume-Uni), ont recruté 26 volontaires. Ils les ont fait dormir moins de six heures par nuit pendant une semaine, et plus de neuf heures par nuit la semaine suivante. Pour rappel, pour un adulte, une nuit normale de sommeil est de sept à huit heures.

711 gènes affectés

Après chacune de ces deux semaines, des échantillons de sang ont été prélevés sur chacun des participants. Une analyse de l'acide ribonucléique (ARN), une molécule très proche chimiquement de l'ADN, a révélé des effets du manque de sommeil sur le fonctionnement de 711 gènes chez les sujets.

En outre, le nombre de gènes dont l'activité est normalement au maximum pendant toute la journée est passé de 1.855 à 1.481 et l'amplitude de l'expression des autres gènes a faibli. Ces chercheurs ont aussi constaté que le nombre total de gènes affectés par un manque de sommeil était sept fois plus élevé après une semaine de nuits trop courtes.

En moyenne, en France, une personne adulte dort 7 heures et 47 minutes par nuit, selon l'Insee. Un chiffre correct mais qui est en recul de 18 minutes par rapport à il y a 25 ans. A noter aussi que, passé minuit, un Français sur dix est encore éveillé et 10 % des personnes interrogées ont déclaré dormir moins de 6 heures par nuit.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.handichrist.net
 
La génétique et le sommeil
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Plaques magnétique pour un sommeil réparateur ?
» Technique soin - Sommeil magnétique
» TMS ou Stimulation magnétique intracrânienne
» Extrait de la médecine prophétique
» Vos méthodes de méditation et recharge énergétique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HANDICHRIST :: MEDECINE :: Forum Médecine-
Sauter vers: