HANDICHRIST

Pêle-mêle, tout et rien
 
AccueilPortailRechercherFAQCalendrierGalerieConnexionS'enregistrer
arcenc10.pngarcenc10.pngarcenc10.pngarcenc10.pngarcenc10.pngarcenc10.pngarcenc10.pngarcenc10.pngarcenc10.pngarcenc10.pngarcenc10.pngarcenc10.pngarcenc10.pngarcenc10.pngarcenc10.pngarcenc10.pngarcenc10.pngarcenc10.pngarcenc10.pngarcenc10.pngarcenc10.pngarcenc10.pngarcenc10.pngarcenc10.pngarcenc10.pngarcenc10.pngarcenc10.pngarcenc10.pngarcenc10.pngarcenc10.pngarcenc10.pngarcenc10.pngarcenc10.pngarcenc10.pngarcenc10.pngarcenc10.pngarcenc10.pngarcenc10.pngarcenc10.png


Partagez | 
 

 Syndrome de glissement

Aller en bas 
AuteurMessage
Admin

avatar

Féminin Messages : 19515

MessageSujet: Syndrome de glissement   03.03.13 16:47

Soins-Infirmiers.com

Définition
Le syndrome de glissement est une décompensation rapide de l'état général faisant suite à une affection aiguë qui est en voie de guérison et qui parait guérir. La personne semble refuser inconsciemment de vivre.


Signes
cliniques


Installation sur quelques jours d'une anorexie totale
associée à :


  • Des troubles
    digestifs
    : météorisme abdominal, constipation avec
    fécalome, trouble de la déglutition.
  • Des troubles
    métaboliques
    : amaigrissement, déshydratation extra puis
    intracellulaire.
  • Des troubles
    sphinctériens
    : incontinence ou rétention d'urine par un
    éventuel égorgement.
  • Des troubles
    neuro-psychologiques
    : désintérêt total, clinophilie
    (resté couché), agitation.


Signes
biologiques


  • Hypoalbuminémie.
  • Augmentation des hématocrites.
  • Protidémie stable ou augmenter.
  • Diminution de l'urée.
  • Légère anémie.
  • Hyperleucocytose.
  • Augmentation de la vitesse de
    sédimentation : signe d'infection.
  • Hyperalpha-2-globulinémie.


Complications


  • Infection pulmonaire et ou urinaire.
  • Escarres.
  • Complication thrombo-embolique.


Traitements

Traitement préventif


  • Lutter contre la déshydratation.
  • Surveiller le transit.
  • Antibiothérapie.

Traitement curatif


  • Nursing rigoureux, prévention d'escarre.
  • Maintenir une alimentation et une
    réhydratation.
  • Sondage plusieurs fois par jour ;
    Microlavement devant une constipation.
  • Sonde rectale si météorisme abdominal.
  • Mobilisation passive et massage par le
    kinésithérapeute.
  • Antibiothérapie.
  • Antidépresseur.
  • Psychothérapie.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.handichrist.net
Admin

avatar

Féminin Messages : 19515

MessageSujet: Re: Syndrome de glissement   05.03.13 9:15

C'est curieux,cet article.Je l'ai trouvé par hasard,sans chercher,en faisant des pirouettes avec ma souris
"Si la personne semble refuser inconsciemment de vivre",eh bien,que le personnel soignant ait la dignité de respecter son inconscient,surtout en fin de vie.
Les patients sont souvent "psychologisés".
On devrait en faire autant avec le corps médical.

Revenir en haut Aller en bas
http://www.handichrist.net
Admin

avatar

Féminin Messages : 19515

MessageSujet: Re: Syndrome de glissement   05.03.13 9:19

Maudits soient les soins palliatifs en fin de vie
Revenir en haut Aller en bas
http://www.handichrist.net
Admin

avatar

Féminin Messages : 19515

MessageSujet: Re: Syndrome de glissement   05.03.13 9:26

Arrêtez de vouloir "rééduquer palliativement" les patients en fin de vie!
Laissez-les donc crever !Foutez-leur la paix !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.handichrist.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Syndrome de glissement   

Revenir en haut Aller en bas
 
Syndrome de glissement
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HANDICHRIST :: MEDECINE :: Forum Médecine :: Sous-forum Médecine-
Sauter vers: