HANDICHRIST

Pêle-mêle, tout et rien
 
AccueilPortailRechercherFAQCalendrierGalerieConnexionS'enregistrer
arcenc10.pngarcenc10.pngarcenc10.pngarcenc10.pngarcenc10.pngarcenc10.pngarcenc10.pngarcenc10.pngarcenc10.pngarcenc10.pngarcenc10.pngarcenc10.pngarcenc10.pngarcenc10.pngarcenc10.pngarcenc10.pngarcenc10.pngarcenc10.pngarcenc10.pngarcenc10.pngarcenc10.pngarcenc10.pngarcenc10.pngarcenc10.pngarcenc10.pngarcenc10.pngarcenc10.pngarcenc10.pngarcenc10.pngarcenc10.pngarcenc10.pngarcenc10.pngarcenc10.pngarcenc10.pngarcenc10.pngarcenc10.pngarcenc10.pngarcenc10.pngarcenc10.png


Partagez | 
 

 BELLE VUE SUR LA VIE

Aller en bas 
AuteurMessage
Admin

avatar

Féminin Messages : 19515

MessageSujet: BELLE VUE SUR LA VIE   23.07.13 10:25

Belles vues sur la vie
Par | 23/07 | 06:00

Sans jamais prononcer le mot euthanasie, François Hollande s'était engagé pendant sa campagne présidentielle à améliorer les conditions dans lesquelles les patients achèvent leur vie. Depuis lors, il consulte les meilleurs experts pour tenter de trouver la formule qui satisferait le plus grand nombre sans heurter la conscience de quiconque. Une telle formule a cependant des airs de martingale impossible, tant les divisions philosophiques sont vives sur un tel sujet.

Il est donc heureux qu'à quelques mois d'intervalle, deux fortes contributions aient été mises sur la place publique. En décembre dernier, c'était le professeur Sicard, ancien président du Comité consultatif national d'éthique, qui livrait ses réflexions. Aujourd'hui, c'est l'ensemble du comité qui adresse les siennes au président de la République. Les amateurs de noir et blanc, les intransigeants de tous les bords, en seront pour leurs frais. En 80 pages, le comité propose une analyse d'une finesse et d'une humanité remarquables. On a dit que le comité s'était divisé sur ses conclusions, que 7 membres sur 40 s'étaient détachés de la majorité hostile à la légalisation de l'euthanasie et du suicide assisté. Mais peu importe ou, plutôt, tant mieux ! Car le résultat est qu'au lieu d'un manifeste militant, on dispose d'un texte limpide, dépourvu de tout jargon technique, qui permet à chacun de progresser dans sa propre réflexion sur ce sujet si personnel en percevant la grande variété des situations de fin de vie.

Cette méthode de recherche d'un consensus minimal va se poursuivre, a annoncé l'Elysée, par l'organisation d'états généraux sur la fin de vie au début de l'an prochain. On ne peut qu'approuver cette concertation préalable sur un tel sujet. Elle présente cependant un sérieux inconvénient. Pendant tout ce temps où l'on discute, des milliers de personnes continuent de mourir dans des conditions indignes. Non pas parce que l'euthanasie n'est pas légalisée, mais parce que de nombreux médecins ne connaissent pas ou n'appliquent pas la loi actuelle votée à l'unanimité en 2005 et qui permet d'accompagner les patients par des soins palliatifs ou une sédation terminale qui leur apporteraient réconfort et sérénité. Pendant que l'on discute, on ne fait rien en ce sens. C'est cela le problème principal.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.handichrist.net
 
BELLE VUE SUR LA VIE
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HANDICHRIST :: MEDECINE :: Forum Médecine :: Sous-forum Médecine-
Sauter vers: