HANDICHRIST

CHRISTIANISME, HANDICAP, LITURGIE, DIVERS
 
AccueilPortailRechercherFAQCalendrierGalerieConnexionS'enregistrer
Partagez | 
 

 Intervention en Syrie?(enfin ! )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Admin

avatar

Féminin Messages : 18397

MessageSujet: Re: Intervention en Syrie?(enfin ! )   03.09.13 17:43

Le Parisien
"16h58. Hollande renforcé « par les menaces de Assad ». Interrogé sur les menaces proférées par Bachar al-Assad dans le Figaro, François Hollande se dit « insulté » et en sort « renforcé » dans sa volonté d'intervenir. « La menace la plus sérieuse, ce serait de le laisser faire ». « La menace ne cessera pas tant que le régime sera en place », conclut-il".
Revenir en haut Aller en bas
http://www.handichrist.net
Admin

avatar

Féminin Messages : 18397

MessageSujet: Re: Intervention en Syrie?(enfin ! )   05.09.13 15:05

Syrie: Hollande lâché par l'Europe au G20
Home ACTUALITE International
Par Alexandrine Bouilhet
Mis à jour le 05/09/2013 à 14:51
Publié le 05/09/2013 à 14:20

François Hollande est plus isolé que jamais, avec Barack Obama comme seul allié de poids au sommet.

À peine arrivé au G20, où il est censé fédérer une coalition favorable à l'intervention en Syrie, François Hollande est lâché par ses plus proches alliés de l'Union européenne.

De notre envoyée spéciale à Saint-Pétersbourg

«Il n'y a pas de solution militaire en Syrie», a insisté Herman Van Rompuy, le président de l'Union européenne. «La solution doit être politique», et s'inscrire dans le cadre de l'ONU, a martelé le représentant de l'UE à Saint-Pétersbourg, appuyé par José Manuel Barroso, le président de la Commission.

Les dirigeants européens n'ont pas de mots assez durs pour qualifier l'attaque chimique du 21 août en Syrie, un «crime contre l'humanité», selon Herman Van Rompuy, mais ils refusent de donner leur caution à une intervention militaire.

La position allemande s'impose

L‘Union européenne, membre de plein droit du G20, lâche la France en rase campagne, laissant François Hollande plus isolé que jamais, avec Barack Obama comme seul allié de poids au sommet. Herman Van Rompuy l'a affirmé: la France est, à ce stade, le seul pays européen décidé à agir militairement en Syrie. «Quant à savoir quelle sera la réaction de l'UE, s'il y a une intervention militaire de la France, nous ne savons pas encore, nous y travaillons...», a-t-il ajouté.

Un camouflet pour Paris, qui espérait un soutien au moins moral, à son action. La position européenne est calquée sur celle de l'Allemagne. En pleine campagne électorale, Angela Merkel est plus hostile que jamais à toute intervention militaire, sachant que 70% des Allemands y sont hostiles. La Chancelière appuie une «solution politique» dans le cadre de l'ONU, même si cela revient à se ranger dans le camp de Vladimir Poutine. La position allemande s'impose comme la position commune en Europe depuis que le Royaume-Uni s'est rangé, par la voix de la chambre des Communes, à quitter le camp de la guerre.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.handichrist.net
Admin

avatar

Féminin Messages : 18397

MessageSujet: Re: Intervention en Syrie?(enfin ! )   05.09.13 15:36

Question débile=que va faire Hollande?Serait-il capable...de quitter...l'Europe pour attaquer la Syrie avec les USA ?(à mon avis,c'est risqué et cela m'étonnerait,mais on ne sait jamais)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.handichrist.net
Admin

avatar

Féminin Messages : 18397

MessageSujet: Re: Intervention en Syrie?(enfin ! )   05.09.13 15:42

Ou démission ? peu probable
Revenir en haut Aller en bas
http://www.handichrist.net
Admin

avatar

Féminin Messages : 18397

MessageSujet: Re: Intervention en Syrie?(enfin ! )   05.09.13 15:55

"la position allemande s'impose",oui mais il me semble qu'il y a des élections très bientôt en Allemagne,c'est peu probable qu'A.M.s'en aille,mais c'est toujours possible
A partir de cette affaire syrienne et de ces élections en Allemagne,on peut imaginer..un remaniement du Gouvrnement en France et un éclatement de l'Europe ??????????????? dans les mois qui viennent ???????????????
??????????????????????????????????????
Revenir en haut Aller en bas
http://www.handichrist.net
Admin

avatar

Féminin Messages : 18397

MessageSujet: Re: Intervention en Syrie?(enfin ! )   07.09.13 14:53

Syrie : les Européens prônent une "réponse forte" mais se divisent toujours sur l'idée de frappes
Le Monde.fr | 07.09.2013 à 14h30 • Mis à jour le 07.09.2013 à 14h32 | Par Jean-Pierre Stroobants (Vilnius (Lituanie), envoyé spécial)
   



Les ministres européens des affaires étrangères à Vilnius, vendredi 6 septembre. | AP/Mindaugas Kulbis

Il fallait, peut-être, une prière à la Vierge noire de Vilnius, comme le suggérait l'eurodéputé français Arnaud Danjean, pour que les Européens, réunis dans la capitale lituanienne trouvent une position commune sur le conflit syrien et, surtout, quant à d'éventuelles frappes "punitives" contre le régime de Bachar Al-Assad. La diplomatie française espérait, elle, que les ministres des affaires étrangères des Vingt-Huit profiteraient de cette session informelle pour reconnaître non seulement l'usage des armes chimiques contre des civils, le 21 août, mais pour désigner clairement un responsable : le président syrien.
Un miracle ? Les discussions, samedi matin, ont duré plus longtemps que prévu, chaque délégation se rendant compte qu'un nouvel affichage de divergences sur un autre sujet diplomatique majeur serait très malvenu. En définitive, le communiqué final, savamment soupesé, est parvenu à faire l'unanimité. Il évoque de "fortes présomptions" quant au fait que le régime syrien serait responsable de l'usage d'armes chimiques.
Il faut toutefois attendre le rapport des inspecteurs des Nations unies envoyés sur le terrain, a indiqué Catherine Ashton, le chef de la diplomatie européenne. La décision de François Hollande d'attendre cette publication avant tout pas supplémentaire a été saluée. Enfin, seule "une solution politique", à savoir la tenue d'une nouvelle conférence de paix à Genève, permettra de dégager une solution durable, a déclaré Mme Ashton.
Le secrétaire d'Etat américain John Kerry participait à la réunion. Dans l'avion qui l'amenait des Etats-Unis, il a évoqué la division des Européens et salué le soutien de la France et du Danemark, les seuls à avoir clairement approuvé l'idée des frappes. Après les réunions du G 20 à Saint-Pétersbourg et celles des ministres européens de la défense et des affaires étrangères des Vingt-Huit, jeudi et vendredi en Lituanie, les Européens n'avaient pas évacué leurs différends quant à l'intérêt de frappes militaires.
FORMULE FLOUE DE L"ALLEMAGNE

Malgré le vote négatif des Communes, le gouvernement britannique prône toujours une riposte. La position de certains pays – l'Italie, l'Espagne, la Lituanie - a évolué. L'Allemagne a indiqué samedi qu'elle appuyait la déclaration signée par 11 membres du G 20, plaidant pour une réaction "forte" contre l'usage d'armes chimiques. Une formule floue, ambiguë, mais permettant d'évoquer aussi l'option militaire. Berlin avait réclamé, la veille une accélération de la publication du rapport des experts des Nations unies qui ont enquêté en Syrie.
Celui-ci pourrait être dévoilé "dans une semaine et demi" selon le ministre luxembourgeois Jean Asselborn. Qui soulignait la nécessité d'éviter "l'image de l'Irak, avec un ministre venant avouer plus tard qu'il n'avait pas dit la vérité". M. Kerry soulignait de son côté que les Etats-Unis ne s'étaient pas engagés à attendre ce rapport mais qu'il ferait état à l'administration Obama des "recommandations" des Européens. Pour François Hollande ce rapport est "un élément d'appréciation" pouvant favoriser l'élargissement de la coalition à former.
Tentant, une fois encore, d'apporter les preuves de la responsabilité directe du régime dans l'usage des armes chimiques, M. Kerry a, lui aussi, souligné qu'il prônait toujours une éventuelle solution politique au conflit. "Quand on frappe, la solution politique devient très difficile", juge Jean Asselborn, dont le pays est actuellement membre non permanent du Conseil de sécurité de l'Onu. Selon lui, il n'y a pas d'intérêt pour le peuple syrien de voir le régime "puni". En revanche une "solution politique à moyen terme" offrirait une perspective.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.handichrist.net
Admin

avatar

Féminin Messages : 18397

MessageSujet: Re: Intervention en Syrie?(enfin ! )   08.09.13 13:50

Pour Fillon, punir la Syrie n'a pas de sens

A.R. | Publié le 08.09.2013, 10h41 | Mise à jour : 13h32


L'ancien Premier ministre UMP François Fillon accuse ce dimanche matin le gouvernement socialiste de ne pas s'être assez investi dans la diplomatie pour faire avancer le dossier syrien.

Discret jusqu'alors sur le sujet, l'ancien Premier ministre UMP François Fillon accuse ce dimanche matin le gouvernement socialiste de ne pas s'être assez investi dans la diplomatie pour faire avancer le dossier syrien. Pou lui, pas de doute, il faut d'abord convaincre une coalition avant d'aller contrer le régime de Bachar al-Assad.
                                                            
A l'occasion de sa rentrée politique dans les médias, le député de Paris commente sur iTélé l'actualité marseillaise, les conflits au sein de la majorité ainsi que ses relations avec Nicolas Sarkozy.

«J'ai été un Premier ministre loyal». Interrogé sur son désir de se présenter aux prochaines présidentielles, François Fillon assure qu'«en toutes circonstances», il se présentera aux primaires. Au risque de se retrouver contre Nicolas Sarkozy? «Vous savez... J'ai été pendant cinq ans un Premier ministre loyal ; peut-être le plus loyal de la Ve République», rétorque-t-il. «J'ai beaucoup de respect et d'admiration pour lui. On a mené ensemble le pays [...] Puis à l'issue des élections présidentielles [remportées par François Hollande, ndlr], il a dit qu'il se retirait de la vie politique. Alors j'ai fait un choix avec mes amis, celui de me lancer. [...] Je le ferai jusqu'au bout», affirme-t-il. Sarkozy, «je l'ai servi pendant longtemps avec plus de loyauté que tous ceux qui sont aujourd'hui ses amis», insiste l'ancien Premier ministre. «La guerre des chefs, c'est ce qu'il y a de pire dans la vie politique».

Pas d'intervention en Syrie sans l'ONU. «Les inconvénients pour la France, pour les intérêts français et pour le Liban, sont considérables», s'inquiète-t-il sur iTélé. En revanche, «est-ce que l'intervention militaire française en Syrie est utile ? Bien sûr que non», tranche-t-il. Pour lui, «engager la France dans ce conflit sans le soutien des Nations-Unies est une faute que l'on paiera très cher. [...] La France n'a pas été choisie par Dieu pour faire régner l'ordre sur la planète», lance-t-il, admettant que «ce qui apparaissait comme une révolution, ce qu'on a comparé à ce qui s'est passé en Tunisie ou en Egypte, est en fait une guerre civile». Et d'ajouter: «Kerry et Hollande disent "on va pas faire la guerre, on va punir Assad", des frappes chirurgicales... L'idée d'une punition symbolique est une idée qui n'a pas beaucoup de sens»

Faiblesse diplomatique. Selon François Fillon, «la France n'a rien fait d'autre que des contacts diplomatiques de bas niveau». D'ailleurs, «les gouvernements européens n'ont pas fait l'effort diplomatique nécessaire pour amener la Russie à lâcher». Après la tenue d'un G20 houleux vendredi, Vladimir Poutine bloque toujours le conseil de sécurité de l'ONU quant à la décision d'une éventuelle intervention contre son allié, Bachar al-Assad. «La situation en Syrie se dégrade depuis deux ans et demi, la communauté internationale a été totalement absente. [...] Les relations entre Poutine et Obama sont exécrables [...] «Il faut mettre la Russie devant ses responsabilités, on s'est mis dans une mauvaise situation», insiste François Fillon, tout en précisant que, s'il devait voter une intervention sans les Nations Unies, il dirait «non».
Revenir en haut Aller en bas
http://www.handichrist.net
 
Intervention en Syrie?(enfin ! )
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Syrie, intervention russe. Daesh : début de débandade !
» nouvelle venue...pour le CRPE 2011-2012...enfin j'espère
» Ovnis de l'île d'Yeu: le mystère enfin élucidé
» I speak english very well....... Euh enfin presque !
» Intervention auteur de romans policiers college

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HANDICHRIST :: DANS LE MONDE :: 1er forum Actualités-
Sauter vers: