HANDICHRIST

CHRISTIANISME, HANDICAP, LITURGIE, DIVERS
 
AccueilPortailRechercherFAQCalendrierGalerieConnexionS'enregistrer
Partagez | 
 

 Accident Vasculaire Cérébral

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin

avatar

Féminin Messages : 18803

MessageSujet: Accident Vasculaire Cérébral   25.10.13 12:30


Les jeunes sont de plus en plus victimes d'AVC

Par Frédéric Frangeul avec AFP

Publié le 24 octobre 2013 à 22h13Mis à jour le 25 octobre 2013 à 08h43

Les accidents vasculaires cérébraux ont augmenté de 25% en 20 ans chez les 20-64 ans.

Une tendance inquiétante. Le constat est préoccupant. Les accidents vasculaires cérébraux (AVC) frappent un nombre croissant d'adultes de moins de 65 ans dans le monde, notamment dans les pays en développement, selon deux études publiées jeudi par la revue médicale britannique The Lancet.

31% des AVC concernent des moins de 64 ans. Alors que les AVC sont traditionnellement associés au vieillissement et restent nettement plus fréquents chez les personnes âgées, une vaste étude rassemblant les données fournies par 119 pays (58 à haut revenu et 61 à bas ou moyen revenu) montre que le nombre des AVC a augmenté de 25% en 20 ans chez les 20-64 ans, portant leur part dans le nombre total d'AVC à 31% en 2010 contre 25% en 1990. L'étude évalue à 16,9 millions le nombre d'AVC survenus à travers le monde en 2010, soit 68% de plus qu'en 1990.

Plusieurs facteurs en cause. Un AVC peut être provoqué par un caillot de sang qui entraîne une diminution de la circulation sanguine cérébrale (AVC ischémique) ou par la rupture d'un vaisseau sanguin à l'intérieur du cerveau (AVC hémorragique). Les AVC sont favorisés par l'hypertension artérielle, mais également par d'autres facteurs comme la sédentarité, l'obésité ou le tabagisme.


Les pays en développement plus touchés. Mais alors que la mortalité des deux types d'AVC a sensiblement baissé (-37%) ces vingt dernières années dans les pays développés, elle a augmenté de 42% dans les pays en développement qui représentent désormais l'essentiel des 5,9 millions de décès observés en 2010 dans le monde, soit 84% des quelque 3 millions de décès des suites d'un AVC hémorragique et 57% des 2,98 millions de décès après AVC ischémique. Si la tendance actuelle se poursuit, le nombre des morts pourrait doubler d'ici à 2030.

Mettre en place des stratégies de prévention. Les auteurs de l'étude dirigée par le professeur néo-zélandais Valery Feigin notent également que si rien n'est fait en termes de prévention dans les pays en développement, les AVC continueront à frapper un nombre croissant de personnes jeunes. "Le fardeau mondial lié aux AVC augmente très vite et il nous faut rapidement mettre en oeuvre à l'échelle mondiale des stratégies de prévention, de gestion et de réhabilitation " relève le Pr Feigin.

Identifier les personnes à risques. Pour enrayer l’augmentation des AVC, Graeme Hankey de l'Université d'Australie occidentale préconise des "stratégies globales visant à réduire la consommation de sel, de calories, d'alcool et de tabac". Il suggère aussi d'identifier les personnes les plus à risque d'AVC hémorragique afin de pouvoir les inciter à modifier leur mode de vie ou à entamer un traitement contre l'hypertension.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.handichrist.net
Admin

avatar

Féminin Messages : 18803

MessageSujet: Re: Accident Vasculaire Cérébral   25.10.13 12:36

copié-collé=

Europe 1 sante 23/05/2011 - 06:15

Les conséquences de l'AVC

10 à 20% des personnes ayant eu un accident vasculaire cérébral garderont un handicap modéré voir sévère.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.handichrist.net
Admin

avatar

Féminin Messages : 18803

MessageSujet: Re: Accident Vasculaire Cérébral   25.10.13 12:39

Ma question=
selon la loi Léonetti du 22 avril 2005 ,faut-il traiter les patients faisant un AVC ?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.handichrist.net
Admin

avatar

Féminin Messages : 18803

MessageSujet: Re: Accident Vasculaire Cérébral   25.10.13 12:46

la réflexion du ccne,c'est du pipi de chat...

La seule vraie problématique=

j'ai un accident,le toubib me traite,je m'en sors avec quelques séquelles définitives

Ai-je le droit,sur un plan éthique,de demander un suicide assisté à cause de ces séquelles ?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.handichrist.net
Admin

avatar

Féminin Messages : 18803

MessageSujet: Re: Accident Vasculaire Cérébral   25.10.13 12:58

Le toubib n'est pas parfait,il fait ce qu'il peut !

Mais pourquoi je ne pourrais pas faire,moi,ce que je veux ?

D'autant plus que le toubib,en me soignant,m'utilise comme cobaye.

L'objectif du toubib étant de faire disparaître les AVC et de mieux comprendre le cerveau...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.handichrist.net
Admin

avatar

Féminin Messages : 18803

MessageSujet: Re: Accident Vasculaire Cérébral   29.10.13 17:45

VIDEO.Accident vasculaire cérébral : "Une personne est touchée toutes les 4 minutes en France"
par Anna Benjamin
le 29 octobre 2013 à 06h30 , mis à jour le 29 octobre 2013 à 07h02.
Temps de lecture
4min



Crédits : LCI




 SantéINTERVIEW. L'accident vasculaire cérébral touche 155.000 nouvelles personnes par an en France. Une pathologie hyper fréquente qui demande une prise en charge spécifique, comme nous l'explique Sophie Crozier, neurologue.



En France, l'AVC - accident vasculaire cérébral - est la troisième cause de décès et la première de handicap. Chaque année, 155.000 nouvelles personnes sont touchées. Cette pathologie est souvent ignorée ou négligée, alors que près de 800.000 français sont concernés aujourd'hui et que plus de 500.000 en gardent des handicaps. L'accident vasculaire cérébral peut-être provoqué par un caillot de sang qui entraîne la diminution de la circulation sanguine cérébrale ou par la rupture d'un vaisseau sanguin dans le cerveau.
La journée Mondiale de l'AVC ce mardi est l'occasion de sensibiliser le grand public sur l'importance de la prise en charge, comme nous l'explique Sophie Crozier, neurologue au service des Urgences cérébrovasculaires de l'hôpital de la Pitié- Salpêtrière, à Paris.  
MYTF1News : Y a-t'il des signes avant-coureurs de l'AVC ?
Sophie Crozier : Il y a des symptômes très brutaux qui peuvent arriver quelques secondes avant l'AVC. Les plus fréquents sont une paralysie du bras, de la jambe ou du visage, et les problèmes de langage. Ces symptômes peuvent aussi être transitoire, et durer 10 à 15 minutes. Mais il faut savoir que c'est une véritable alerte qui doit être prise en charge rapidement. Souvent  les patients attendent deux ou trois jours, et finissent à l'hôpital.
MYTF1News : Que faire si l'on sent des premiers symptômes d'un AVC ou que l'on est témoin d'un accident ?
S. C. : Il faut appeler le 15 sans attendre. La régulation de ce centre d'appel est indispensable car il envoie le patient vers une unité neuro-vasculaire d'un hôpital. C'est la prise en charge idéale pour le patient. Une fois sur deux, ceux qui ont des symptômes mineurs viennent d'eux-mêmes consulter aux urgences. Ils n'ont pas de douleur particulièrement importante et ne sont pas inquiets. Mais les urgences ou le médecin traitant ne sont pas les prises en charge adéquates. Et si l'on est témoin d'un AVC, il faut penser à allonger la personne pour faciliter la circulation du sang.  
MYTF1News : Quels sont les facteurs de risque de l'AVC ?
S.C. : Les causes de l'AVC sont l'arythmie cardiaque et le dépôt de cholestérol dans les artères. Il faut donc d'abord faire attention à l'hypertension artérielle chronique, qui est l'un des facteurs les plus dangereux. Elle ne doit pas dépasser 14.8. Le cholestérol, le diabète, le tabagisme et le surpoids sont eux aussi des agents à risques.
MYTF1News : Comment réduire ces risques ?
S.C. : Il faut d'abord suivre des règles hygiéno-diététique, notamment avoir une alimentation équilibrée et une activité physique. Il est aussi important de dépister les facteurs de risques et aider au sevrage du tabagisme.
MYTF1News : Les AVC sont-ils en augmentation et touchent-ils de plus en plus les jeunes ?
S.C. : Il est difficile de répondre à cette question car s'il y une hausse, c'est aussi parce que les AVC sont mieux recensés. En 2009, le plan AVC, première estimation nationale, a chiffré à 155.000 le nombre de nouveaux cas par an en France.  Ce qui est sûre est que l'AVC est une pathologie hyper fréquente. En France, elle touche une personne toutes les 4 minutes. Et si elle touche d'abord les personnes de plus de 70 ans, 25 % des patients ont moins de 55 ans et 10 % moins de 45 ans. Concernant les jeunes, c'est pareil nous manquons de données chiffrées. Mais effectivement, comme l'infarctus, le stress, l'alimentation ou la prise de drogue, sont des facteurs de risques nouveaux qu'il faut prendre en compte.  
Revenir en haut Aller en bas
http://www.handichrist.net
Admin

avatar

Féminin Messages : 18803

MessageSujet: Re: Accident Vasculaire Cérébral   29.10.13 18:02

en gros,je schématise à fond la caisse
en fin de vie,ou même avant la fin de vie,selon la loi Léonetti,on ne se soigne plus(plus aucun soin curatif),pas d'acharnement thérapeutique..
ce qui signifie que les patients concernés et qui sont susceptibles de faire un AVC feront un AVC ...et ils seront obligés de vivre avec leur AVC...obligés de subir un traitement palliatif.
ce qui se nomme de "l'acharnement palliatif".
ce qui se nomme de l'hypocrisie
ce qui se nomme de l'absurdité.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.handichrist.net
 
Accident Vasculaire Cérébral
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HANDICHRIST :: MEDECINE :: Forum Médecine-
Sauter vers: