HANDICHRIST

CHRISTIANISME, HANDICAP, LITURGIE, DIVERS
 
AccueilPortailRechercherFAQCalendrierGalerieConnexionS'enregistrer
Partagez | 
 

 Dents,langue,gencives,haleine...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin

avatar

Féminin Messages : 18814

MessageSujet: Dents,langue,gencives,haleine...   07.11.13 11:00


La santé des gencives influe sur l'état des artères

Mots clés : gencives, cardiologie, cardiovasculaire, bouche, maladies cardio-vasculaires, Maladies parodontales, Gingivites, athérosclérose

Par figaro icondamien Mascret - le 06/11/2013



Le taux de bactéries pathogènes dans la bouchea un impact sur le système cardio-vasculaire.


Des gencives qui saignent lorsque l'on se brosse les dents? Voilà un signe peut-être moins anodin qu'on ne le croit habituellement.

Bien sûr, on savait déjà que le dépôt de certaines bactéries au niveau parondontal, c'est-à-dire entre les gencives et les dents, pouvait provoquer une inflammation (gingivite) responsable de saignement au brossage, voire une maladie plus grave, la parodontite, qui s'accompagne d'un déchaussement des dents. D'où l'intérêt de ne pas se contenter de la brosse à dents mais d'utiliser aussi du fil dentaire ou des brossettes interdentaires. Selon une nouvelle étude de l'Université Columbia (New York), les dégâts dus aux bactéries ne sont pas seulement localisés à la bouche mais ils disséminent en toute discrétion dans l'organisme, altérant au passage les parois des artères.

«Il existe de nombreuses études épidémiologiques suggérant un lien entre maladies parodontales et cardio-vasculaires, explique le Dr Olivier Meilhac, directeur de recherche à l'Inserm (CHU Bichat), cependant le lien de causalité est difficile à établir car plusieurs facteurs de risque sont communs entre les deux maladies, notamment le tabac, le diabète, la sédentarité, l'obésité.»

Il y a deux ans, à la tête d'une équipe de chercheurs français, le Dr Meilhac montrait que l'on pouvait accélérer l'athérosclérose de rats en les exposant à une bactérie fréquemment impliquée dans les parodontites, Porphyromonas gingivalis. «On a retrouvé des traces de bactéries parodontales dans les plaques d'athérosclérose qui bouchent les vaisseaux, raconte-t-il, mais là encore, cela ne signifie pas qu'elles en sont à l'origine.»

Cette fois-ci, plus de doute. Les chercheurs de Columbia ont constaté un lien étroit entre la quantité de bactéries présentes dans la plaque dentaire de 420 personnes âgées en moyenne de 68 ans et l'évolution pendant trois années de l'athérosclérose par la mesure échographique de l'épaisseur de la paroi des artères carotides du cou (épaisseur intima-média ou EIM). «Ceux qui ont amélioré leur état parodontal, clinique et microbiologique, ont aussi eu une évolution lente de l'EIM», explique au Figaro Moïse Desvarieux, directeur de recherche à l'Inserm et professeur associé à Columbia.

«Marqueur indirect»

Un lien qui n'existe que pour certaines bactéries, dites pathogènes, justement impliquées dans les parondontites, dont Porphyromonas gingivalis: «C'est très important d'avoir montré que ce lien n'existait pas pour d'autres bactéries qui reflètent l'hygiène dentaire mais ne provoque pas de maladie parodontale», insiste le Pr Desvarieux. Sur trois années, l'épaississement de la paroi des carotides des personnes ayant le plus de bactéries pathogènes correspond, indirectement, à un doublement du risque d'accident cardio-vasculaire.

«L'EIM n'est qu'un marqueur indirect de l'athérosclérose, remarque le Dr Meilhac. Il faudra observer la survenue des événements cardio-vasculaires sur une plus longue période et peut-être sur un plus grand nombre de patients». C'est précisément ce qui est prévu dans l'étude américaine. «Nous allons aussi regarder si la progression de l'athérosclérose se ralentit lorsque l'on donne à une partie des personnes suivies un traitement contre les bactéries pathogènes», ajoute le Pr Desvarieux.

D'ores et déjà, l'étude de Columbia invite à mieux prendre en charge l'inflammation de la gencive, même en l'absence de maladie évidente. «Au minimum, c'est un signe qu'il se passe quelque chose», conclut le chercheur. «Il faudrait parler de parodontite à retentissement vasculaire infraclinique (invisible, NDLR)», suggère le Dr Meilhac, avant d'insister sur «la nécessité d'une meilleure prise en charge de la parodontite par les systèmes de santé, pour éviter des problèmes cardio-vasculaires graves et coûteux pour la société».
Revenir en haut Aller en bas
http://www.handichrist.net
Admin

avatar

Féminin Messages : 18814

MessageSujet: Re: Dents,langue,gencives,haleine...   07.11.13 11:13


Aller chez le dentiste pour préserver son cœur


Publié le 14-11-2011 à 15h28


Joël Ignasse

Par Joël Ignasse
Sciences et Avenir

Le congrès annuel de l'association américaine de cardiologie est l'occasion de faire le point sur les facteurs de risque et la prévention des maladies cardiaques. L'hygiène dentaire fait partie de cette stratégie.

Sur le même sujet» De la bonne humeur pour un cœur sain
» Un lien entre flore intestinale et maladies cardiaques
» Des cellules "réveillées" pour réparer le muscle cardiaque
» Soigner les gencives pour traiter les maladies vasculaires ?

Comme chaque année, le congrès de l’American Heart Association (qui se tient du 12 a 16 novembre à Orlando, en Floride) est l’occasion pour les spécialistes du cœur de faire le point sur les dernières découvertes en cardiologie. Cette année, il est prévu de mettre l’accent sur la prévention des maladies cardiovasculaires et le dépistage des facteurs de risques.

Parmi les nouvelles mesures de prévention, peut-être faudra-t-il un jour inclure des visites régulières chez le dentiste. Une étude taïwanaise présentée lors du congrès fait en effet état d’une diminution de 24% du risque de crise cardiaque et de 13% du risque d’accident vasculaire chez les personnes qui effectuent un nettoyage -et détartrage- des dents régulier (au moins une fois par an) chez le dentiste.

A prendre en compte, car l’étude a porté sur plus de 50.000 personnes pendant une moyenne de sept ans. L’existence d’un lien entre l’état dentaire et la santé cardiaque est connue depuis longtemps -il y a quelques années encore les futurs opérés à cœur ouvert devaient se faire arracher les dents- mais c’est la première fois qu’il est évalué ainsi.

Le nettoyage régulier des dents permettraient de diminuer la croissance des bactéries gingivales qui peuvent générer un état inflammatoire pouvant favoriser l’apparition d’une maladie cardiovasculaire. « Ces résultats ne sont pas surprenants car il y a de nombreuses études montrant une association entre l'inflammation et les maladies cardiaques », a déclaré le Dr Lawrence Phillips, cardiologue au Langone Medical Center (Etats-Unis) « Une bonne hygiène dentaire est recommandée pour tous les patients », a-t-il ajouté.

J.I.
Sciences et Avenir.fr
09/10/2011
Revenir en haut Aller en bas
http://www.handichrist.net
Admin

avatar

Féminin Messages : 18814

MessageSujet: Re: Dents,langue,gencives,haleine...   07.11.13 11:20

A.D.F.Association Dentaire Française

L'halitose (la mauvaise haleine)
Définition
L' halitose, plus couramment appelée mauvaise haleine est un "désagrément " fréquent, souvent vécu de façon honteuse.
Son origine est buccale dans plus de 70 % des cas.
Le chirurgien-dentiste est donc tout à fait habilité à en faire le diagnostic, proposer un traitement efficace et dans certains cas particuliers, adresser son patient à un confrère médecin.

Les points forts

Toutes les odeurs buccales ne sont pas mauvaises et seules celles qui caractérisent une mauvaise haleine correspondent à l'halitose. Encore faut-il faire la différence entre la personne qui croit avoir une mauvaise haleine (affection psychiatrique, trouble neurologique) et le sujet qui en est effectivement atteint.
Le patient d'ailleurs n'en a pas toujours conscience, comme s'il s'y était habitué et c'est souvent après une remarque de son entourage qu'il vient demander de l'aide.
Le praticien doit alors véritablement se pencher sur son patient auquel il demandera d'exhaler sans honte !
Il entreprendra alors une véritable enquête etiologique pour proposer une solution efficace.

Cette démarche aura pour but de déterminer si l'halitose a une origine buccale ou non.
Les halitoses non buccales ont de multiples origines : Affections ORL (sinusite, amygdalite...), digestives (reflux gastro-œsophagien, trouble hépatique...), pulmonaires (abcès, tumeur...) rénales (urée...), endocrines (diabète, troubles menstruels...), métaboliques (déshydratation...), causes iatrogènes (psychotropes...), etc. - Citons les cas particuliers de l'oignon et de l'ail dont les composés volatils sont exhalés par les poumons et celui du tabac qui imprègne presque totalement le fumeur.
Les halitoses buccales sont de loin les plus fréquentes.

Comment se produisent -elles ?

De nombreuses bactéries, pas forcément pathogènes, présentes dans la cavité buccale vont dégrader des protéines (issues de l'alimentation, de la salive, des cellules buccales) en composés sulfurés volatils (CSV), vecteurs expressifs de l'halitose. D'autres composés malodorants sont aussi impliqués.

Qu'elles en sont les causes ?

Un examen clinique et radiologique permet de distinguer :
- une gingivite (inflammation des gencives) d'une parodontite (atteinte plus profonde des tissus parodontaux avec perte de l'os de soutien des dents) ;
- les caries et les infections dentaires ;
- les restaurations inadaptées, défectueuses qui favorisent la rétention de débris alimentaires ;
- l'odeur émise par l'enduit lingual.

Quelles solutions pour combattre l'halitose ?

Tout d'abord dédramatiser, rassurer le patient et lui proposer une réponse adaptée :
- traiter les caries, changer les restaurations défectueuses, soigner les parodontopathies, éliminer le tartre au cabinet du chirurgien-dentiste ;
- améliorer l'hygiène buccale en renforçant le brossage dentaire, en utilisant le fil dentaire, un hydropulseur, un gratte-langue en cas d'enduit lingual manifeste, une solution buccale anti-microbienne ;
- prendre des mesures hygiéno-diététiques simples : modifier les habitudes alimentaires (ail, oignon, épices, alcool¼), réduire la consommation de tabac à défaut d'obtenir l'arrêt, s'hydrater, y compris au coucher pour réduire la mauvaise haleine du réveil.

Les solutions thérapeutiques sont donc multiples et le plus souvent curatives.



En bref

L'halitose, ou mauvaise haleine, ne doit plus être considérée comme une tare honteuse et insoluble. Lutter contre cette gène ou ses conséquences sociales relève le plus souvent du chirurgien-dentiste. En effet dans plus de 70% des cas son origine est buccale.

Tout chirurgien-dentiste peut, après interrogatoire et examen précis, proposer à ses patients d'en traiter la cause dentaire, gingivale, prothétique... et d'y associer des mesures hygiéno-diététiques simples et efficaces.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.handichrist.net
Admin

avatar

Féminin Messages : 18814

MessageSujet: Re: Dents,langue,gencives,haleine...   07.11.13 11:27

Halitose Foie



Le foie est un organe essentiel dans la relation de fonctionnement de plusieurs organes du corps. Certains spécialistes sont même venus à conclure que le foie est l’organe le plus important du corps humain. Certains sont allés plus loin en affirmant que lorsqu’il est en santé, le reste du corps l’est aussi. Seulement, lorsqu’il advient que cet organe soit malade ou qu’il connaisse un dysfonctionnement soit-il passager, les répercussions de ce dysfonctionnement du foie sur l’halitose se font sentir immédiatement.

En effet, les autres conséquences qui peuvent survenir en cas de trouble fonctionnel dans le foie, nous avons en bonne place l’halitose ou mauvaise haleine. Etant donné que notre article mette en confrontation deux concepts, il serait prudent de prime abord de les présenter de façon sommaire, objet de faciliter la compréhension de notre développement. Le foie comme nous venons de le dire, est un organe de base dans l’organisme car, il joue à la fois un rôle producteur, régulateur et sécréteur.halitose foie

L’halitose en ce qui la concerne, est le nom scientifique que les spécialistes du monde bucco-dentaire ont donné à la mauvaise haleine, qui elle, est la qualité nauséabonde de l’air qui peut sortir de notre bouche. Comment le foie peut-il provoquer la mauvaise haleine ? Qu’est ce qui peut en être la cause et comment éviter ou prévoir une halitose foie ? C’est autant de questions auxquelles nous voulons proposer une réponse.

Causes Et Rapport Entre L’halitose Et Le Foie

Certaines personnes sont victimes de mauvaise haleine, sans pouvoir en maitriser la cause profonde. Il arrive très souvent qu’en cas de survenance vérifiable de mauvaise haleine, on recherche en vain les causes dans la bouche et ses cavités. Très souvent, pareils efforts sont menés par bon nombre de personnes sans résultats concluants.

En effet, les affections dentaires sont loin de pouvoir constituer le seul motif d’halitose. Pour mieux comprendre le problème qui est en jeu, il est important de faire une petite incursion dans la physiologie pour voir comment fonctionne en principe le foie, quel est son rôle et, de là, on serait mieux outillé pour affronter la question en elle-même. Le foie est un organe vital qui facilite la digestion en secrétant la bile sur les aliments ingérés au cours de l’opération de l’estomac.

Nous voyons alors que le foie intervient dans le processus de digestion des aliments que nous mangeons. Or, l’objectif de notre propos étant de montrer comment le foie peut jouer sur notre haleine et provoquer l’halitose, nous comprenons simplement que tout se joue lors du processus long et complexe de la digestion. Compte tenu du fait que le foie joue un rôle particulier dans l’assimilation des graisses, le moindre dysfonctionnement à ce niveau peut s’avérer catastrophique pour le conditionnement digestif.

Si par exemple le foie ne sécrète pas la bile, il s’en suit automatiquement une halitose foie. En effet, ce défaut de production de la bile induit un ralentissement dans l’activité de l’estomac qui peut avoir des conséquences sur son équilibre. On assiste alors à des situations comme les maux de ventre, constipation et halitose foie. Il faut comprendre s’il fallait se résumer, que le principal acteur, la principale cause de l’halitose foie est le foie lui-même car, son dysfonctionnement qui est une cause de constipation, fait que le mauvais parfum condamné dans l’organisme s’échappe par la bouche.

Quelles Sont Les Conséquences Du Mauvais Fonctionnement Du Foie Sur L’halitose?

Le foie a plusieurs conséquences sur le fonctionnement général de l’organisme. Une personne constipée, dégage généralement une mauvaise haleine. Ceci peut être très gênant pour l’épanouissement social, c’est-à-dire dans la relation avec les autres. Si cette odeur persiste, elle peut détruire votre réputation et rendre les gens hostiles à vous approcher et, toutes ces attitudes des gens envers nous, peuvent nous rendre nerveux et tristes à la fois.

Comment Eviter L’influence du Foie Sur L’halitose

On peut éviter l’halitose en respectant les règles simples et naturelles de la consommation alimentaire. Le point de départ c’est d’éviter de trop consommer la graisse car, elle donne beaucoup de travail et fatigue le foie. Il faut aussi éviter tout ce qui en principe fatigue le foie. Nous pensons en particulier à la consommation de l’alcool surtout à jeun, la consommation du tabac. Il est fortement recommandé de consommer beaucoup de fruits et légumes. Ainsi le foie n’aura que peu d’influence sur l’halitose.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.handichrist.net
Admin

avatar

Féminin Messages : 18814

MessageSujet: Re: Dents,langue,gencives,haleine...   07.11.13 11:43

Un test de l'haleine fiable à 90% pour détecter le cancer de l'estomac

Détecter le cancer par l'haleine est une idée qui fait son chemin depuis 2010. Aujourd'hui, un grand pas vient d'être franchi par des chercheurs chinois et israeliens sur le dépistage du cancer de l'estomac. Dans l'édition du 5 mars du British Journal of Cancer, ils annoncent avoir mis au point un test fiable à 90% pour diagnostiquer ce type de cancer. Ces scientifiques ont travaillé sur près de 130 patients dont 37 avait un cancer de l'estomac, 32 un ulcère et 61 des douleurs à l'estomac. Le test a été capable déterminer les cas de cancer et même leur stade d'évolution. Pourtant, il faut rappeler que les signes cliniques du cancer de l'estomac sont variés et peu spécifiques (ils peuvent se voir dans beaucoup d’autres maladies). Comment ça marche ? Le test analyse les gaz de l’haleine grâce à un capteur hypersensible qui différencie les maux d’estomac, l'ulcère de l'estomac et le cancer.
Même s'il ne s'agit pour l'instant que d'une étude pilote, les résultats sont très encourageants et le test pourrait être utilisé un jour dans le dépistage précoce de la maladie, avant la biopsie ou l'endoscopie.

> En savoir plus sur le cancer de l'estomac

Source : British Journal of Cancer online March 5 2013 doi:10.1038/bjc.2013.44 A nanomaterial-based breath test for distinguishing gastric cancer from benign gastric conditions.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.handichrist.net
Admin

avatar

Féminin Messages : 18814

MessageSujet: Re: Dents,langue,gencives,haleine...   07.11.13 12:00

Docteur Clic

Mauvaise haleine
À LIRE DANS CET ARTICLE


Mauvaise haleine
À LIRE AUPARAVANT

Hygiène bucco-dentaire


DÉFINITION
POINTS IMPORTANTS
RAISONNEMENT DU MÉDECIN
CAUSES PRINCIPALES
VOTRE ATTITUDE



Définition
Avoir une mauvaise haleine est un handicap dans la vie relationnelle. Bien des maladies peuvent donner une mauvaise haleine en plus d'une mauvaise hygiène dentaire qui reste la cause principale. Il vaut donc mieux consulter, surtout si ce problème est récent.


Points importants
L'appareil digestif va de la bouche aux intestins. Tout problème sur ce parcours peut avoir comme seul signe une mauvaise haleine. Autrement dit celle-ci (comme on a trop tendance à le croire) ne vient pas que de problèmes liés à la bouche (les plus fréquents il est vrai). Un foie malade par exemple peut tout simplement se manifester (du moins au début) par une mauvaise haleine. D'ou l'intérêt de consulter pour la supprimer (bien sûr), mais surtout pour démasquer une maladie évoluant à bas bruit .


Raisonnement du médecin

Le type même de l'haleine lui permettra de s'orienter vers une maladie plutôt qu'une autre. Ainsi devant :


Une haleine douceâtre il recherchera plus particulièrement
Une hépatite .
Un diabète . L'haleine a une odeur fruitée, un peu comme celle d'une pomme.
Une acidocétose : l'haleine a une odeur très prononcée d'acétone. C'est ce qu'on appelle chez l'enfant la crise d'acétone .

Une haleine à odeur d'urines
C'est devenu exceptionnel. La cause est une insuffisance rénale très avancée.

Une haleine tout simplement désagréable, avant de conclure à la classique et fréquente mauvaise hygiène bucco-dentaire (tabac, tartre, caries, dents creuses, mauvais brossage des dents etc.)


Causes principales

Les problèmes venant de la bouche :
Une stomatite .
Une gingivite .
Une glossite .
Les problèmes ORL et pulmonaires.
Une rhinite purulente .
Une sinusite .
Une angine .
Une bronchite chronique .
Les problèmes digestifs.
Une colopathie fonctionnelle .
Un ulcère gastrique .
L'abus de certains aliments comme l'ail, l'alcool et certaines épices.
Le tabac, qui mélangé à l'alcool donne une odeur caractéristique.

Les causes plus rares :
Une cirrhose du foie .
Un cancer de l'estomac .
un cancer de l'oesophage .


Votre attitude

Il faut s'astreindre à une bonne hygiène bucco-dentaire et digestive :
Visite chez le dentiste tous les ans (détartrage et prévention des caries).
Arrêt du tabac qui non seulement, abîme la muqueuse de la bouche, mais s'attaque rapidement aux dents en les noircissant.
Consommation modérée d'alcool.
Repas équilibrés, pris tranquillement.
Lavage systématique des dents matin et soir.
Consommation éventuelle de chewing-gum sans sucre.
Prise régulière de tisanes (thym, menthe, fenouil) au réveil, au coucher et après certains repas particulièrement arrosés.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.handichrist.net
Admin

avatar

Féminin Messages : 18814

MessageSujet: Re: Dents,langue,gencives,haleine...   07.11.13 20:57

j'ai mal aux dents
je suis peut-être dans la merde
je ne peux pas aller facilement chez un dentiste à cause de mon handicap
mouvements dystoniques de la tête
Revenir en haut Aller en bas
http://www.handichrist.net
Admin

avatar

Féminin Messages : 18814

MessageSujet: Re: Dents,langue,gencives,haleine...   07.11.13 21:07

j'ai en plus troubles du rythme cardiaque non traités grâce ou à cause de la loi Léonetti
Cause de mon mal aux dents ?
Si on ne connaît pas la cause,on ne peut pas traiter de toute façon
Soit la douleur passe,soit la douleur va empirer
j'ai sorte de sifflement continu à l'oreille du même côté que la(ou les dents) depuis des mois maintenant(oreille sans bouchon de cérumen)
+ chevilles bien enflées
on ne soigne pas "palliativement" les dents de toute façon
Revenir en haut Aller en bas
http://www.handichrist.net
 
Dents,langue,gencives,haleine...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HANDICHRIST :: MEDECINE :: Forum Médecine-
Sauter vers: