HANDICHRIST

CHRISTIANISME, HANDICAP, LITURGIE, DIVERS
 
AccueilPortailRechercherFAQCalendrierGalerieConnexionS'enregistrer
Partagez | 
 

 "Une histoire à dormir debout"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin

avatar

Féminin Messages : 18815

MessageSujet: "Une histoire à dormir debout"   10.01.14 10:37


Les passages forts du livre

Publié le 08.02.2011

Voici trois extraits du livre « Une histoire à tenir debout : le combat de Rémy Salvat pour le droit de mourir » de Régine Salvat aux Editions JC Lattès (18 €).

L'annonce du diagnostic. « Notre couple l'attendait depuis tant d'années que, le jour venu, nous ne l'espérions plus. Mon mari l'a reçue sans montrer d'émotion, une indifférence affichée, de crainte d'exploser de chagrin.

Tant de lésions auraient pu être évitées en préservant Rémy de certaines situations. Ce nom était celui que j'avais évoqué. Sans surprise, il était associé aux souffrances inutiles. Trop tard, il venait trop tard. Rémy allait avoir 16 ans. »

L'adieu de Rémy à sa famille. « Son bonne nuit à lui, découvert au matin, il était tout sauf cela. Un adieu sobre, reflet de son état d'esprit. Bonne nuit à tous ceux que j'aime. Je vais dormir…Je m'en vais maintenant. Tout est bien ainsi…Je compte sur vous. Ensuite seulement les autres mots ont pris leur sens. Avec la demande pressante.
Je pars en espérant ce combat pour le suicide assisté, que ça continue…J'espère que le débat sur l'euthanasie ne sera pas jeté à l'eau. »

La lettre au président de la République. « L'appel de Chantal Sébire et l'annonce de son suicide l'avaient interpellé : un suicide assisté, l'opposé d'une mort violente et non apaisée. Rémy m'a posé un ultimatum:
Je veux te dicter une lettre au président. Avant, je dois savoir les droits réels que nous avons, nous les malades. As-tu trouvé les renseignements que je t'ai demandés ? Mon fils me confisquait sa vie. Il m'obligeait à entamer un travail de deuil du temps de son vivant… Il me forçait à respecter ses intimes convictions, ce droit à être secondé pour s'éteindre, digne et serein, au moment choisi par lui-même. »
Revenir en haut Aller en bas
http://www.handichrist.net
Admin

avatar

Féminin Messages : 18815

MessageSujet: Re: "Une histoire à dormir debout"   10.01.14 10:45

Une histoire à tenir debout : le livre à ne pas manquer !


Résumé : Le 9 février 2011 sort le livre de Régine Salvat " Une histoire à tenir debout ", l'histoire de son fils, Rémy, handicapé, qui s'est suicidé en 2008 parce qu'on lui avait refusé l'espoir, un jour, de pouvoir mourir dans la dignité.

Par Handicap.fr le 09-02-2011
Réagissez à cet article !


Il est presque deux heures du matin. Je viens de refermer ce livre. J'ai commencé sa lecture à 8 heures : je n'ai ni mangé, ni bu, ni parlé... On lit cette histoire d'un trait, une histoire vraie, tenu en haleine par les rebondissements, par la sensibilité de l'écriture. Au delà de l'émotion suscitée par l'histoire, ce livre réunit toutes les composantes pour passionner le lecteur. J'ai profondément aimé la qualité du verbe, l'intelligence et la vivacité des propos, rien de larmoyant, mais de l'émotion dans chaque mot.

Monsieur le président, je vous fais une lettre...
Une histoire à tenir debout, le combat de Rémy Salvat pour le droit de mourir, fait le récit de la vie de Rémy Salvat. Le hasard a voulu qu'il soit atteint d'une maladie mitochondriale. Le hasard a encore voulu que cette maladie rare soit le terrain d'étude de sa mère, biologiste. Voici l'histoire d'un petit garçon étrangement maladroit, devenu un jeune homme handicapé, qui au cœur de l'été 2008 s'est en allé... Quelques temps avant, Rémy avait adressé une lettre à Nicolas Sarkozy : « Qu'on se permette de mourir pour me libérer de mes souffrances ». Mais cette « grâce » ne sera pas entendue ! Quelques jours plus tard, il se suicide, chez lui, dans son lit...

Son combat en faveur de l'euthanasie
C'est Régine, la maman de Rémy, aidée par Jean-Pierre, son mari, qui a pris sa plus jolie plume pour rendre hommage à son fils. Aujourd'hui, elle milite pour le droit à l'euthanasie. La sortie de son livre tombe à pic. Le Sénat a récemment refusé tout espoir de légalisation sur ce sujet. Mais le débat n'en est pas clos pour autant ! Alors Régine, invitée sur toutes les ondes, sur tous les plateaux de télé ne cesse de témoigner, espérant que le sacrifice de Rémy n'aura pas été vain. Sur la couverture de son livre, une question interpelle Nicolas Sarkozy : « Monsieur le Président, ma fin de vie vous intéresse ? »

Même si l'histoire est évidemment tragique, il y a dans ces pages une énergie, un mystère, une onde qui rendent profondément fort et heureux ! En allant me coucher, grâce à Rémy, je souris.

Une histoire à tenir debout, Régine Salvat, éditions JC Lattès, 18 €
Revenir en haut Aller en bas
http://www.handichrist.net
Admin

avatar

Féminin Messages : 18815

MessageSujet: Re: "Une histoire à dormir debout"   10.01.14 11:13

Revenir en haut Aller en bas
http://www.handichrist.net
Admin

avatar

Féminin Messages : 18815

MessageSujet: Re: "Une histoire à dormir debout"   10.01.14 11:21

je ne vois pas l'image
mais je la vois si j'édite le post
je me suis trompée 'dormir debout" et "tenir debout"
moi je dors debout actuellement
et j'ai des choses à faire
même si je dors debout
hypertonie ou hypotonie ?
le juste milieu,je ne connais pas
voilà mon problème
Revenir en haut Aller en bas
http://www.handichrist.net
 
"Une histoire à dormir debout"
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HANDICHRIST :: MEDECINE :: Forum Médecine :: Sous-forum Médecine-
Sauter vers: