HANDICHRIST

CHRISTIANISME, HANDICAP, LITURGIE, DIVERS
 
AccueilPortailRechercherFAQCalendrierGalerieConnexionS'enregistrer
Partagez | 
 

 SOUFFRANCE ANIMALE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin

avatar

Féminin Messages : 18598

MessageSujet: HORREUR DANS UN ABATTOIR   24.08.12 13:58

23 août 2012
MIAM – Scènes d’horreur dans un abattoir fournissant McDonald’s
Avertissement : cette vidéo contient des images qui peuvent choquer


Un homme botté de caoutchouc se tient debout sur le museau d'une vache noire étendue au sol jusqu'à suffocation. Une vache tachetée sur un tapis roulant vomit un liquide jaune en balançant frénétiquement sa tête de droite à gauche. Des dizaines de bovins qui tiennent à peine sur leurs pattes, s'effondrant sous leur propre poids, se voient administrer des décharges électriques à répétition. D'autres, suspendus par une patte au-dessus du sol, se débattent vigoureusement, en attendant d'être égorgés...

Bienvenue dans un des établissements de Central Valley Meat Company, une chaîne d'abattoirs californienne qui fournit, entre autres, McDonald's, le ministère de l'agriculture américain (USDA) et, à travers lui, les cantines scolaires du pays. Ces images choc ont été diffusées mardi 21 août sur la chaîne américaine ABC, rapporte le Huffington Post. L'abattoir avait été infiltré en juillet et en août par un enquêteur d'une société de défense des animaux, Compassion Over Killing.

Mercredi, McDonald's a interrompu ses achats auprès de Central Valley Meat après que les inspecteurs fédéraux de l'USDA ont temporairement fermé l'abattoir, évoquant des preuves de "traitements inhumains du bétail". Quelques jours plus tôt, une autre chaîne de fast-foods, In-N-Out Burgers, avait, elle aussi, annoncé la résiliation de son contrat avec l'abattoir, qui fournit 20 à 30 % de sa viande.

Si McDonald's et l'USDA ont tous deux suspendu leurs achats, ils assurent que la fermeture de l'abattoir n'est pas motivée par des questions de sécurité alimentaire et que la viande qui en provient ne présente aucun danger.

Dans un communiqué, l'USDA affirme que "si certaines images de la vidéo montrent un traitement inacceptable des bovins, elles ne dévoilent rien qui pourrait remettre en question la sécurité alimentaire". Le ministère de l'agriculture américain, qui fournit les cantines du pays, certaines réserves indiennes et des banques alimentaires communautaires, aurait acheté l'an passé 15,7 % de sa viande bovine à cet abattoir.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.handichrist.net
Admin

avatar

Féminin Messages : 18598

MessageSujet: HORREUR DANS UN ABATTOIR   24.08.12 14:01

[youtube][/youtube]
Revenir en haut Aller en bas
http://www.handichrist.net
Admin

avatar

Féminin Messages : 18598

MessageSujet: Re: SOUFFRANCE ANIMALE   24.08.12 14:04

Eh bien,ces individus-là,je me démèrderais pour qu'ils subissent le même sort.

Espèce de sales amerlock civilisés !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.handichrist.net
Admin

avatar

Féminin Messages : 18598

MessageSujet: Humanité bestiale !   16.02.13 17:52

La PETA accuse une université de "torturer" des chats pour la science

Publié le 15 février 2013 par Emmanuel Perrin




L'association PETA, soutenue par l’acteur James Cromwell, a
dénoncé les pratiques d'un laboratoire de l’université du
Wisconsin-Madison qui utiliserait des chats comme cobayes afin d'étudier
la surdité.


Alors que l'expérimentation animale
continue de faire l'objet d'un vif débat, ce sont de macabres pratiques
qu'a dévoilées l’association de défense des animaux américaine PETA. La
semaine dernière, plusieurs activistes de l’association, dont l’acteur
James Cromwell, ont interrompu une réunion à l’université du
Wisconsin-Madison (UW) afin de sensibiliser le public aux traitements
infligés aux animaux de laboratoire.
En effet, la PETA dénonce
les expériences réalisées par l’université, qui utiliserait des chats
comme cobayes pour étudier la surdité. "Ce n’est pas de la science mais de la torture, c’est criminel. Vous devriez avoir honte!",
a martelé l’acteur avant d’être interpelé par la police. Selon la PETA,
une trentaine de chats subiraient ces traitements chaque année et cela
depuis plusieurs décennies.
"La première opération est de
visser une plaque de fer sur son crâne, pour que sa tête puisse être
immobilisée lors des opérations suivantes
". Dans un second temps, "une substance chimique est introduite dans ses oreilles pour le rendre sourd" puis différents tests sonores sont alors effectués, explique l'association sur son site.
Des photos dérangeantes
C'est en particulier ce qui est arrivé à un chat appelé Double Trouble. "Quand
PETA a su que les scientifiques de UW avaient pris des photos attestant
de ces abus, nous avons demandé que l'école les publie. Sachant que le
public serait scandalisé si la vérité était révélée, UW s'est battu pour
garder cette cruauté secrète pendant plus de 3 ans, mais une action en
justice menée par la PETA a contraint l'université à sortir les photos
", raconte l'association.
"PETA
a maintenant obtenu des douzaines de photos dérangeantes et jamais
vues, montrant la vie et la mort misérables d'un magnifique chat tigré
orange appelé Double Trouble, qui a été tourmenté pendant des mois dans
ces expériences
", poursuit-elle. Financées à hauteur de deux
millions d’euros par l’Institut National de la Santé américain, ces
expériences viseraient plus précisément à faire avancer la recherche sur
la surdité en comprenant comment le cerveau détermine la provenance
d’un son.
Suite à ces expériences, la santé de Double Trouble
aurait rapidement décliné avant qu'une infection ne la gagne. Plusieurs
semaines après, les chercheurs auraient alors constaté que le chat était
trop malade pour continuer et que le dispositif qu'il avait implanté ne
fonctionnait pas. Elle a alors été euthanasiée et décapitée afin que
son cerveau soit étudié.
Des accusations niées par les chercheurs
Pour
l'heure, ces expériences n'ont fait l'objet d'aucune publication dans
aucune revue selon la PETA qui souligne que celles-ci ont été un échec.
Pourtant, "depuis des années, les recherches animales de l’université ont permis de faire avancer la santé des hommes et des animaux", assure le site officiel de l’université.
Suite à cette irruption de PETA dans l’université, le directeur du laboratoire, Eric Sandgren, a déclaré que "les
événements d’aujourd’hui sont encore une tentative d’activistes
d’attirer l’attention sur leur cause. Ils ont attaqué et déformé cette
recherche
". Il a ainsi récusé toutes les accusations en évoquant
une enquête réalisée par le Département américain de l’agriculture
(USDA) en 2012 dans laquelle les inspecteurs n’auraient rien trouvé "à
signaler" d’anormal.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.handichrist.net
Admin

avatar

Féminin Messages : 18598

MessageSujet: Massacre des dauphins japonais   21.01.14 11:24

Le calvaire des dauphins de Taiji continue
Sauvegarder





Par: Caroline Albert
20/01/14 - 15h46 © epa.
vidéo La baie de Taiji, au Japon, n'a pas fini de perpétrer son massacre. De nombreux dauphins attendent toujours d'être tués. Au moins 250 dauphins ont été pris au piège dans la crique, mais contrairement à ce qu'avait annoncé Sea Shepherd samedi, une grande majorité de ces animaux n'ont pas encore succombé, attendant dans des conditions déplorables leur fin imminente.
© ap. © reuters.


Aujourd'hui, la veuve de John Lennon a ajouté sa voix à celles qui s'élèvent pour dénoncer ce massacre. Yoko Ono a publié une lettre ouverte aux hommes de Taiji, la petite ville rendue célèbre par le documentaire "The Cove" qui dépeint ce bain de sang annuel, dans lequel elle les a exhortés à mettre un terme à cet abattage pour "l'avenir du Japon". "A cette époque politiquement très sensible, cette chasse rendra les enfants du monde hostiles aux Japonais".

"Pendant des décennies, nous avons travaillé dur pour une image juste des Japonais, mais tout cela peut être détruit en une seule journée. Je vous prie de considérer notre situation précaire après la catastrophe nucléaire de Fukushima". Cette intervention arrive quelques jours après que l'ambassadrice américaine au Japon Caroline Kennedy qui avait tweeté sa désapprobation: "Profondément préoccupée par l'inhumanité de cette chasse aux dauphins meurtrière. USG (le gouvernement américain) s'oppose à ce genre de pêche".

Sea Shepherd avait annoncé que plus de 250 dauphins avaient été capturés en fin de semaine dernière. Un calvaire pour ces animaux qui étouffent, serrés les uns contre les autres, avant de succomber aux coups fatals, s'ils ne meurent pas avant. Le syndicat des pêcheurs de Taiji n'était pas immédiatement disponible pour commenter la situation, mais les pêcheurs soutiennent que cette pêche fait partie de leurs traditions et qu'ils pêchent les dauphins et les baleines depuis des milliers d'années.

La saison de chasse au dauphin a lieu tous les ans de septembre à mars dans la région et des centaines d'animaux succombent  aux attaques. La surveillance de la zone est difficile car les pêcheurs élèvent des bâches pour bloquer l'accès à la crique.

Les commentaires de Yoko Ono ont été applaudis par l'activiste Paul Watson, fondateur de la Sea Shepherd, qui a déclaré qu'il espérait que cela aiderait à convaincre Tokyo de mettre un terme à cette pratique. "Espérons que cela mette une pression supplémentaire pour convaincre le gouvernement japonais que ce genre de pratique n'a pas vraiment sa place au 21e siècle".
Revenir en haut Aller en bas
http://www.handichrist.net
Admin

avatar

Féminin Messages : 18598

MessageSujet: Re: SOUFFRANCE ANIMALE   21.01.14 11:31

eh bien,nos chers amis aux yeux bridés n'aiment pas les animaux
quelle honte !
en Chine et en Corée du Sud,ils MANGENT les chiens et les chats VIVANTS
on devrait leur faire la même chose,peut-être qu'ils changeront enfin de comportement ...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.handichrist.net
Admin

avatar

Féminin Messages : 18598

MessageSujet: SOUFFRANCE ANIMALE   31.01.14 18:25

Traqué sur Facebook pour avoir torturé un chat, un Marseillais interpellé
Mis à jour : 31-01-2014 18:10
- Créé : 31-01-2014 16:00
TORTURE – Sur Facebook, un Marseillais qui se surnomme "Farid de la Morlette" a posté une vidéo où il lance un chat contre un mur et filme sa chute. Immédiatement, les réseaux sociaux se sont mobilisés pour le traquer. L'homme soupçonné de ces faits sordides a finalement été interpellé ce vendredi.

















Sur une vidéo, un jeune marseillais de 25 ans torture un chat sous les rires de son cameraman. Il a été interpellé et risque deux ans de prison. Photo : Capture de la vidéo
×






1 / 2



Afficher la légende






Mode plein écran


La vidéo est insupportable. Un jeune Marseillais de 25 ans, qui se nomme "Farid de la Morlette" sur Facebook s'est fait filmer en train de torturer un chat. Devant des amis, le jeune homme jette une première fois le petit animal contre un mur. Hilare, le Marseillais réitère son acte quelques secondes plus tard en le lançant violemment contre une tour d'immeuble, avant de jouer avec la dépouille, dans la cité de l'allée de la Maurelette. Immédiatement, une véritable traque s'est constituée pour retrouver cet "assassin". L'auteur présumé des faits a finalement été interpellé et le chat retrouvé vivant. Il est actuellement en garde à vue au commissariat du 15e arrondissement de Marseille, rapporte La Provence.
La fondation Brigitte Bardot porte plainte
Plusieurs pétitions ont été lancées ce vendredi dont l'une demande à "Manuel Valls et à Christiane Taubira, une condamnation exemplaire". Ce vendredi après-midi, les différentes pétitions avaient recueilli environ 80.000 signatures. De nombreux internautes ont également lancé des appels pour retrouver le coupable et ont publié des menaces de mort à son encontre. "Je lance un appel à tous les Français, tous les Marseillais, pour retrouver un certain Farid de la Morlette (…) ce serait cool de le retrouver rapidement et de lui faire sa fête. De lui botter le cul une bonne fois pour toutes, lui péter les dents...", a par exemple lâché un internaute dans une vidéo postée sur Youtube, un grand couteau dans les mains.
Contactée par metronews, la fondation de Brigitte Bardot déclare avoir été assaillie d'appels pour signaler cet acte barbare. "Nous avons été informés dès jeudi soir par des dizaines d'appels et de signalements. Nous avons isolé les deux vidéos pour les transmettre à notre avocat et nous avons déposé une plainte", explique Christophe Marie, porte-parole de la fondation Bardot. "Ce jeune homme a été facilement identifiable car son profil Facebook, supprimé depuis, était public. Nous espérons une sanction sévère car il y a une surenchère d'actes de cruauté", déplore-t-il.
Récupération politique du FN local
Si les policiers ont retrouvé le suspect et ont ainsi évité une éventuelle vengeance de quelques citoyens, "Farid de la Morlette" risque gros. En effet, le fait d'exercer des sévices graves, de nature sexuelle ou de commettre un acte de cruauté envers un animal domestique, ou apprivoisé, ou tenu en captivité, est puni de deux ans d'emprisonnement et de 30.000 euros d'amende. Cette affaire rappelle d'ailleurs un autre fait divers qui avait eu lieu en Corse en août dernier. Après la mort d’un chien sur le parking d’un ancien magasin Carrefour à Ajaccio, une véritable chasse à l’homme s’était organisée.
De nombreux internautes promettent déjà de rester "extrêmement vigilants" sur les suites données à cette affaire. Le FN local, lui, n'a pas manqué de récupérer cette histoire. "Maire de Marseille, il supprimera toute allocation municipale aux individus reconnus coupables de tels actes et soutiendra les associations protectrices du monde animal", a déclaré l'équipe du candidat frontiste Stéphane Ravier.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.handichrist.net
Admin

avatar

Féminin Messages : 18598

MessageSujet: Re: SOUFFRANCE ANIMALE   31.01.14 18:28

Espèce de salopard,si je pouvais t'arracher les couilles

t'arracher les ongles des mains et des orteils

t'enfoncer une cigarette allumée dans le nombril,les narines et les oreilles
Revenir en haut Aller en bas
http://www.handichrist.net
Admin

avatar

Féminin Messages : 18598

MessageSujet: Re: SOUFFRANCE ANIMALE   01.02.14 16:15

cliquer ICIpétition à signer et qui sera envoyée à Valls et Taubira

Revenir en haut Aller en bas
http://www.handichrist.net
Admin

avatar

Féminin Messages : 18598

MessageSujet: Re: SOUFFRANCE ANIMALE   01.02.14 18:53

Revenir en haut Aller en bas
http://www.handichrist.net
Admin

avatar

Féminin Messages : 18598

MessageSujet: Re: SOUFFRANCE ANIMALE   02.02.14 0:22

Revenir en haut Aller en bas
http://www.handichrist.net
Admin

avatar

Féminin Messages : 18598

MessageSujet: Re: SOUFFRANCE ANIMALE   02.02.14 0:48


Marseille : le lanceur de chat en prison, le chat est tiré d'affaire


A.R. | Publié le 01.02.2014, 12h29 | Mise à jour : 21h25


La famille d'Oscar, le chat torturé et filmé en train d'être lancé contre des murs, a été contacté par un Marseillais qui a recueilli l'animal. Tous doivent se rencontrer ce samedi après-midi.

La famille d'Oscar, le chat torturé et filmé en train d'être lancé contre des murs, a été contacté par un Marseillais qui a recueilli l'animal. Tous doivent se rencontrer ce samedi après-midi.
| (capture écran video Farid de la Morlette)


C'était la première fois que les trois enfants de Majid adoptaient un animal. Du haut de leurs 6 mois, 2 et 4 ans, les trois garçons de la cité de la Maurelette à Marseille (Bouches-du-Rhône) ne cessent depuis quinze jours d'interroger leur père sur le sort d'Oscar, leur chaton torturé par un jeune du quartier, filmé en train de le lancer contre des murs.

SUR LE MÊME SUJET
Marseille : un homme arrêté après une vidéo de lancers de chat sur internet Marseille : un homme arrêté après une vidéo de lancers de chat sur internet
Italie : il adoptait des chats pour les servir rôtis à ses invités Italie : il adoptait des chats pour les servir rôtis à ses invités
Ce samedi, la famille a enfin reçu des nouvelles du petit félin de 5 mois et devrait le récupérer dans l'après-midi. Malgré un état de faiblesse prononcé, Oscar, est toutefois tiré d'affaire.

La vidéo du «lancer de chat», initialement partagée sur le profil Facebook de «Farid de la Morlette», a tant ému le quartier que l'homme ayant recueilli le chat a fini par en entendre parler. Grâce au numéro diffusé par le journal La Provence, il a alors appelé la famille de Majid. «C'est un amoureux des animaux qui l'a trouvé, la pâte cassée, assez mal en point. Il a essayé de le soigner mais il parait qu'il a vraiment besoin de voir un vétérinaire», s'inquiète le père de famille, joint par leparisien.fr, quelques heures avant de se rendre au domicile du «sauveur».

Selon La Provence, Oscar va mieux. Le chaton de 5 mois serait pour l’instant en état de choc, refusant de s’alimenter, mais son état devrait rapidement s’améliorer.


« J'ai peur que le chat soit traumatisé »

«Le problème, c'est que ce monsieur doute de notre sincérité, il n'est pas sûr que nous soyons vraiment les propriétaires d'Oscar et veut voir si le chat reconnaît mes enfants», poursuit Majid, qui n'a pas montré la séquence à ses garçons, mais identifie bien l'animal qu'il a vu naître. «Je n'ai pas de papier pour lui, il n'a pas de tatouage, rien. Mais il est né d'une portée d'une des deux chattes de ma mère», assure le Marseillais.

«J'ai juste peur que le chat soit un peu traumatisé et qu'il ne nous reconnaisse pas tout de suite», réfléchit Majid avant de se rassurer: «Non mais il n'y aura pas de souci...»

L'auteur des sévices placé en détention

«Farid de la Morlette», lui, a formellement été identifié par la police qui a interpellé vendredi le jeune homme de 25 ans. Sur son tout récent compte Twitter, la gendarmerie nationale a même remercié les internautes pour leur mobilisation qui a permis de retrouver le suspect. Présenté au Parquet ce samedi, Farid risque deux ans de prison et jusqu'à 30 000 euros d'amende pour «sévices graves ou actes de cruauté envers les animaux». Il a également de grandes chances d'être privé du droit de détenir un animal. En attendant son procès en comparution immédiate lundi, il a été placé en détention.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.handichrist.net
Admin

avatar

Féminin Messages : 18598

MessageSujet: Re: SOUFFRANCE ANIMALE   03.02.14 16:53

Source AFP

L'homme interpellé vendredi à Marseille, après la diffusion de vidéos sur internet le montrant jetant un chat en l'air à plusieurs reprises, a été condamné lundi par le tribunal correctionnel à un an de prison ferme et maintenu en détention. "Je ne sais pas ce qui m'a pris, j'ai fait le con, je regrette", a déclaré à l'audience Farid Ghilas, 24 ans, jugé en comparution immédiate, alors que s'étaient rassemblés devant le tribunal près de 200 défenseurs des animaux, accompagnés d'une dizaine de chiens.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.handichrist.net
Admin

avatar

Féminin Messages : 18598

MessageSujet: Re: SOUFFRANCE ANIMALE   03.02.14 17:19

Il était question de DEUX ans de prison ...

Les chats ne sont pas des ballons.

Nous ne sommes pas en Asie où l'on mange les chats et les chiens

Ceux qui n'aiment pas les animaux doivent simplement les ignorer

Il y a plusieurs victimes dans cette affaires:

Le chaton et tous les chats
Les enfants,"propriétaires" du chaton ainsi que la famille
Tous ceux qui VIVENT AVEC un chat
Tous les défenseurs des animaux
La ville de Marseille
La France
L'Europe
La Terre entière
On va le relâcher dans quelques mois..pour "bonne conduite" et par manque de place dans les prisons françaises
C'est INDIGNE.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.handichrist.net
Admin

avatar

Féminin Messages : 18598

MessageSujet: Oscar   03.02.14 19:24

Revenir en haut Aller en bas
http://www.handichrist.net
Admin

avatar

Féminin Messages : 18598

MessageSujet: Cela se passe en Italie   08.02.14 18:32


Italie : il adopte une quinzaine de chats pour les servir rôtis à ses invités

L'homme a finalement été arrêté après avoir été trahi par son comportement : il évitait systématiquement les contrôles vétérinaires.

Par Francetv info

Mis à jour le 01/02/2014 | 16:34 , publié le 01/02/2014 | 16:34


Il avait tout l'air d'un sympathique défenseur des animaux. Un quinquagénaire italien multipliait les visites à l'Aidaa, l'équivalent local de la société protectrice des animaux, à la recherche de chats à adopter.

Mais pas n'importe lesquels, l'homme avait ses préférences : il les souhaitaient noirs, assez jeunes (moins de trois ans) et bien en chair, rapporte le quotidien La Stampa (en italien), cité par Le Parisien. En réalité, l'Italien ne souhaitait pas leur offrir une nouvelle maison accueillante, mais les servait rôtis à ses invités. Une quinzaine de félins ont ainsi été victimes de ses agissements.

L'homme a finalement été trahi car il évitait systématiquement les contrôles vétérinaires obligatoires, attirant la méfiance de l'Aidaa, qui a d'abord suspecté des rites sataniques. Arrêté pour mauvais traitement aux animaux, le quinquagénaire encourt de trois mois à un an de prison ainsi qu'une amende de 15 000 euros.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.handichrist.net
Admin

avatar

Féminin Messages : 18598

MessageSujet: Re: SOUFFRANCE ANIMALE   08.02.14 18:36

Je lui aurais arraché sa queue,à ce connard
Il faudrait inventer un nouveau système juridique européen
Réévaluer le statut juridique de l'animal afin de lui donner de la dignité naturelle,
et infliger des séances de torture physique aux bourreaux des animaux
œil pour œil,dent pour dent ...
ce qui empêcherait les récidives
Revenir en haut Aller en bas
http://www.handichrist.net
Admin

avatar

Féminin Messages : 18598

MessageSujet: Torture:après le chaton,le canard   14.02.14 11:58


Torture : après le chaton, le canard

Par Europe1.fr avec AFP

Publié le 14 février 2014 à 11h44Mis à jour le 14 février 2014 à 11h44

Torture : après le chaton, le canard
Un canard (photo d'illustration). © Max PPP

MALTRAITANCE - Quatre ados, âgés de 14 à 15 ans, sont convoqués devant le juge pour avoir torturé un canard, mercredi, près de Toulouse.

Après l'histoire d'Oscar, le chaton torturé, une nouvelle affaire de maltraitance animale voit le jour. Quatre adolescents de 14 à 15 ans ont été brièvement placés en garde à vue pour avoir torturé et tué un canard près de Toulouse, a-t-on appris vendredi de source policière. Les adolescents seront convoqués devant un juge des enfants prochainement.

Ils donnent des coups de pied à l'animal jusqu'à ce qu'il en meurt. Les adolescents s'en sont pris à l'animal mercredi après-midi au plan d'eau de Colomiers, une ville de la banlieue de Toulouse, en Haute-Garonne. Ils ont jeté l'oiseau au sol et l'ont frappé à coups de pied jusqu'à ce que mort s'en suive. Ils ont ensuite porté des coups à deux adolescents qui les avaient vus faire, a-t-on appris auprès du commissariat de Colomiers. Mais les blessures des deux témoins frappés sont sans gravité.

Convoqués devant un juge pour enfant en avril. Alertés par des témoins, les policiers ont interpellé cinq adolescents, dont un a été mis hors de cause. Quatre seront convoqués devant un juge pour enfants en avril pour répondre d'actes de cruauté envers un animal et violences volontaires en réunion.

Des précédents très médiatisés. Le 3 février, un jeune homme qui avait martyrisé un chaton de cinq mois et diffusé les vidéos de ses actes sur internet a été condamné à un an de prison ferme à Marseille. L'affaire avait été très médiatisée. Le 5 février, un restaurateur a été condamné à Angers à quatre mois de prison avec sursis pour avoir lancé un produit à base de soude sur un chat en cage qui l'exaspérait.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.handichrist.net
Admin

avatar

Féminin Messages : 18598

MessageSujet: Re: SOUFFRANCE ANIMALE   14.02.14 12:01

Il faudrait légaliser quelques séances de maltraitance physique sur ce genre d'humains ...
Une bonne leçon efficace !

Un nouveau métier à créer...
pour les jeunes qui sont au chômage !

Pas idiot,comme idée !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.handichrist.net
Admin

avatar

Féminin Messages : 18598

MessageSujet: Re: SOUFFRANCE ANIMALE   15.06.14 15:06

L'un des plus grands éléphants d'Afrique tué par des braconniers

Sauvegarder






réactions
12

Lire article
Par: rédaction
14/06/14 - 14h48  Source: Belga


Un des plus grands éléphants d'Afrique a succombé aux flèches empoisonnées de braconniers dans une réserve au Kenya, a indiqué samedi une organisation pour la protection de la vie sauvage, qui s'est dit chagrinée par la mort d'un "vieil ami".

Âgé d'environ 45 ans, connu pour ses défenses gigantesques, l'éléphant surnommé Satao a été mortellement blessé par les flèches en mai dans la grande réserve naturelle de Tsavo, dans le sud-est du pays.

Le Tsavo Trust, organisation oeuvrant pour la préservation de la nature et des animaux, a annoncé dans la nuit de vendredi à samedi, "avec un profond chagrin", la mort de l'éléphant, décrit comme l'un des pachydermes "les plus emblématiques et aimés".

Cette disparition survient dans un contexte d'augmentation de la chasse à ces animaux, pourtant protégés mais prisés des braconniers pour leur ivoire.

Vendredi, la CITES, une organisation internationale pour la protection des espèces en danger, a publié un rapport soulignant le risque persistant de disparition du plus gros mammifère terrestre, à cause du braconnage.

"Satao est mort, tué par la flèche empoisonnée d'un braconnier, dont l'activité répond à une demande apparemment insatiable d'ivoire dans des pays éloignés. Une grande vie perdue pour que quelqu'un, au loin, puisse avoir un bibelot au-dessus de sa cheminée", dénonce le communiqué de Tsavo Trust.

"Repose en paix, vieil ami, tu nous manqueras", ajoute-t-il.

Les braconniers ont entaillé la tête de l'éléphant pour voler ses défenses, mais les écologistes qui le suivaient depuis des années ont pu l'identifier grâce à ses oreilles. Sa carcasse a été retrouvée courant juin.

En 2011, année la plus alarmante, 25.000 éléphants avaient été massacrés sur le continent. En 2012, le bilan avait reculé à 22.000 et dépassait toujours les 20.000 en 2013. L'ivoire se négocie à des milliers de dollars le kilo en Asie.

Au Kenya, les chiffres officiels font état d'une centaine d'éléphants tués, les experts estimant que le carnage est 10 fois plus important. Récemment, plus de deux tonnes d'ivoire avaient été saisies, soit l'équivalent d'au moins 114 éléphants.

Satao vivait dans une réserve de 1.000 km2, une vaste surface difficile à surveiller.

"Avec la pression des braconniers, en hausse actuellement, et les moyens de lutte contre le braconnage, qui atteignent leurs limites, il est impossible d'empêcher les chasseurs de passer à travers les mailles du filet", déplore Tsavo Trust.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.handichrist.net
 
SOUFFRANCE ANIMALE
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Livres enfant sur l'exploitation animale
» Alimentation animale: les OGM, source d'inquiétude
» Psychologie animale
» Secrétariat d'Etat à la Condition Animale
» Vidéos sur la cruauté animale

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HANDICHRIST :: DANS LE MONDE :: 1er forum Actualités-
Sauter vers: