HANDICHRIST

CHRISTIANISME, HANDICAP, LITURGIE, DIVERS
 
AccueilPortailRechercherFAQCalendrierGalerieConnexionS'enregistrer
Partagez | 
 

 Le Fort de Brégançon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin

avatar

Féminin Messages : 18766

MessageSujet: Re: Le Fort de Brégançon   02.08.12 19:30

Le fort de Brégançon comme si vous y étiez


Créé le 02/08/2012 à 17h37 -- Mis à jour le 02/08/2012 à 18h35




Vue aérienne du fort de Brégançon, dans le Var. Photo prise le 30 juillet 2012. ALAIN ROBERT/APERCU/SIPA



VACANCES - «20 Minutes» vous présente la résidence des chefs d'Etat, que François Hollande va découvrir cet été...


François Hollande est en vacances. Et c’est en train qu’il est parti, ce jeudi après-midi, pour le fort de Brégançon (Var), pour profiter pour la première fois de cette résidence officielle des Présidents. Petite visite guidée de cette maison secondaire un peu particulière.

Le fort de Brégançon, qu’est-ce que c’est?

C’est un château, situé sur l’îlot de Brégançon, sur la commune de Bormes-les-Mimosas dans le Var. Le général de Gaulle y a brièvement séjourné un soir d’août 1964, alors qu’il venait présider les cérémonies du 20e anniversaire du débarquement allié en Provence, mais ce n’est qu’en 1968 que le fort est devenu une résidence officielle du président de la République -au même titre que le palais de l’Elysée et que l’hôtel de Marigny, à Paris.

Comment est conçu le fort?

La résidence se situe sur un pic rocheux de 35 mètres d’altitude, et offre ainsi à ses occupants un superbe panorama. Quand le général de Gaulle y a séjourné, en 1964, il a été séduit par la beauté du lieu mais a abhorré sa nuit: le lit était trop petit pour son mètre 93 et la chambre était infestée de moustiques. Des travaux ont depuis été entrepris et le fort est devenu une résidence confortable quand Georges Pompidou y pose ses valises estivales, en 1969. Aujourd’hui, Brégançon dispose d’un vaste jardin, d’une piscine, d’une plage privée et d’un héliport.

Comment le site est-il protégé?

Tout au long de l’année, des gendarmes sont chargés de la surveillance du site -une protection accrue lors de la venue du chef de l’Etat. Le fort se situe au centre d’une zone réglementée: les bateaux ne peuvent l’approcher dans un rayon de 3km et les engins ne sont pas autorisés à le survoler à moins de 1.000 mètres d’altitude. Valérie Trierweiler, la compagne de François Hollande, s’est par ailleurs rendue sur place la semaine dernière avec son officier de sécurité, pour repérer les lieux.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.handichrist.net
Admin

avatar

Féminin Messages : 18766

MessageSujet: Le Fort de Brégançon   13.08.12 19:58

Les vacances de Hollande à Brégançon, un rituel bien français
Créé le 13-08-2012 à 18h27 - Mis à jour à 19h39Par Jeanne DussueilL'UMP reproche au président de la République de ne pas s'être offert des vacances "normales". Mais Hollande se contente de perpétuer la tradition.


François Hollande et Valérie Trierweiler jouissent du privilège de disposer du Fort de Brégançon, accordé depuis 1964 aux présidents de la République. (c) Sipa


Dans le bleu azuréen, le drapeau présidentiel flotte au-dessus du Fort de Brégançon, manifestant ainsi la présence de François Hollande et de Valérie Trierweiler entre les murs de la résidence d'été du chef de l’Etat. Alors que près d'un Français sur deux s'est, selon l’Observatoire des inégalités, privé de vacances cet été et que l'heure est aux économies budgétaires, François Hollande a-t-il commis un erreur en optant pour la résidence d'été traditionnelle des Présidents de la Vème République ? Le secrétaire national de l’UMP, Geoffroy Didier, a dénoncé début août cette quinzaine estivale passée dans l’ilot varois. "Lorsqu'on est un président véritablement normal, on paie aussi ses vacances privées comme chaque Français qui gagne sa vie", s’est-il indigné.

C'est oublié que ses prédécesseurs ont tous logé, à un moment ou à un autre, au fort de Brégançon. Charles de Gaulle a commencé à y séjourner dès 1964. Après lui s’y rendront, avec plus ou moins d’assiduité, Georges Pompidou, Valérie Giscard d’Estaing, François Mitterrand, Jacques Chirac et Nicolas Sarkozy, - qui y tint en août 2010 une réunion consacrée aux problèmes économiques avec deux de ses ministres.

La résidence d'été officielle des Présidents est-elle devenu un luxe d'un autre temps ? En 2009, un rapport de la Cour des Comptes pointait du doigt le coût pour l’Etat de ce joyau de la côte d'Azur : 226.150 euros pour l’année 2008, dont 75.000 euros consacré au salaire des fonctionnaires qui y résident en permanence.

Des locataires privés à Brégançon entre 1919 et 1963

A défaut de vendre ce joyau, l'Etat ne pourrait-il pas louer les lieux à des particuliers ? Ancienne forteresse royale, le fort de Brégançon a déjà accueilli des locataires fortunés. Au lendemain de la Première guerre mondiale, l’Etat exsangue se décide à louer ce bien. Entre 1919 et 1963, deux familles s’y succèdent. Les Tagnard, de riches promoteurs originaires de la ville voisine de Hyères, et le sénateur Robert Bellanger, ancien ministre de la Marine sous la IIIe République.

En 1964, l'Etat reprend ses droits sur cette résidence qui sera définitivement affectée quatre ans plus tard au ministère des Affaires culturelles pour servir de résidence officielle. Idéalement située, la demeure ne fait pourtant pas partie des plus coûteuses dans le catalogue de l'Etat. Au château de Rambouillet, qui a cessé en 2009 d’être une résidence des présidents à la demande de Nicolas Sarkozy, les frais de fonctionnement culminaient à 1,2 millions d’euros sur l’année 2008, selon le rapport de la Cour des Comptes. Apprécié de François Hollande, le Pavillon de la Lanterne à Versailles, officiellement attribué au Premier ministre, coûterait 200.000 euros par an, selon la convention passée entre Matignon et l'Elysée. Enfin, toujours à la disposition de l'Elysée, figurent l’Hôtel de Marigny et le Palais de l’Alma.

Aujourd’hui, ces résidences présidentielles sont toutefois occasionnellement louées comme le rappelle René Dosière. "Des tournages de cinéma ont été autorisés à l'hôtel de Marigny. Ils rapportent de l’ordre de 30.000 euros par an", souligne le député socialiste, qui ne juge pas nécessaire une quelconque remise en cause des traditions. "Le président n’est jamais en vacances, il peut avoir des périodes d’activités moindres mais quelque soit le lieu où il réside, il gère le pays 365 jours par an".
Revenir en haut Aller en bas
http://www.handichrist.net
MODO

avatar

Féminin Messages : 46

MessageSujet: Re: Le Fort de Brégançon   05.05.14 20:13

Revenir en haut Aller en bas
MODO

avatar

Féminin Messages : 46

MessageSujet: Re: Le Fort de Brégançon   05.05.14 20:22

Revenir en haut Aller en bas
MODO

avatar

Féminin Messages : 46

MessageSujet: Résidences secondaires gouvernementales   05.05.14 21:06

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Fort de Brégançon
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Qui qui qui est le plus fort?
» Les gardes d'honneur de 1808 par E. Fort
» AIMER EST PLUS FORT QUE D'ETRE AIME !
» Parlons-en de la loi du plus fort!
» fort, solide, costaud formes empruntées à fr. capable

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HANDICHRIST :: DANS LE MONDE :: 1er forum Actualités-
Sauter vers: