HANDICHRIST

CHRISTIANISME, HANDICAP, LITURGIE, DIVERS
 
AccueilPortailRechercherFAQCalendrierGalerieConnexionS'enregistrer
Partagez | 
 

 La Manif pour Tous n'est pas morte

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin

avatar

Féminin Messages : 18596

MessageSujet: La Manif pour Tous n'est pas morte   12.09.14 13:26

« La manif pour tous » se structure pour durer

Le mouvement tient les 13 et 14 septembre, à Palavas-les-Flots (Hérault), sa deuxième université d’été annuelle, à trois semaines de la grande manifestation du 5 octobre.

12/9/14 - 11 H 42

Manifestation de « La manif pour tous » en février, à Paris. Cette année 2014 a été consacrée à l...

Manifestation de « La manif pour tous » en février, à Paris. Cette année 2014 a été consacrée à l...


Manifestation de « La manif pour tous » en février, à Paris. Cette année 2014 a été consacrée à la communication du mouvement, (ERIC FEFERBERG/AFP)


Près de deux ans après sa fondation, il se pérennise et fonctionne de plus en plus comme un lobby.


« La manif pour tous » marche sur deux jambes. D’un côté, elle continue de se revendiquer comme un « mouvement spontané, populaire et pacifique », tirant sa légitimité des grandes manifestations de 2012 et 2013. Le mouvement a d’ailleurs gardé son ADN bénévole, revendiquant une équipe de 300 militants à Paris et de 700 en région.

De l’autre, « La manif pour tous » se professionnalise, jouant, l’année durant, le rôle de lobby conservateur, bien campé sur ses thèmes fondateurs : abrogation de la loi Taubira, rejet de la procréation médicalement assistée (PMA), de la gestation pour autrui (GPA) et d’une présumée « théorie du genre » à l’école. Le mot de lobby, d’ailleurs, ne dérange pas Ludovine de La Rochère, sa présidente, à une nuance près : « Un lobby défend un intérêt particulier. Nous défendons l’intérêt supérieur de l’enfant, donc l’intérêt général. Mais pour ce qui est de l’organisation et des objectifs, à savoir se faire entendre des leaders d’opinion et des élus, on peut parler de lobby. »

Davantage qu’aux grandes manifestations, l’année 2014 a ainsi été consacrée à la communication, comme en témoigne la présence massive de Ludovine de La Rochère et des porte-parole de l’organisation dans les médias, et à la construction d’un réseau auprès des élus et décideurs. La présidente évoque ainsi des contacts à gauche (ce que réfutent les éventuels intéressés) mais revendique surtout des rencontres à droite, avec les députés Hervé Mariton, Bruno Le Maire, Marion Maréchal-Le Pen…

Une structuration en plusieurs pôles

Membre actif de l’entente parlementaire pour la famille, Philippe Gosselin fait aussi partie de leurs fidèles soutiens : « Je rencontre régulièrement la Manif, pour prendre la température mais aussi pour vérifier des informations, explique le député UMP. Ils ont des contacts au Conseil d’État, à la Cour de cassation, dans les cabinets ministériels. Sur le plan juridique, je peux aussi bénéficier de leur expertise. »

« La manif pour tous » bénéficie en effet des compétences de ses associations partenaires (dont les juristes pour l’enfance) ou de ses bénévoles, étudiants, salariés, souvent hautement diplômés. Elle s’est structurée en plusieurs pôles, qu’énumère Ludovine de La Rochère : « Il y a une équipe presse, un responsable communication, un pôle réseaux sociaux (trois personnes sur Twitter, autant sur Facebook), une équipe juridique, un pôle achat (pour les appels d’offres avant manifestation), un responsable des ressources humaines, des développeurs informatiques… »

Et il y a, bien sûr, un pôle « collecte de dons ». Ludovine de La Rochère connaît bien ce domaine, puisqu’elle travaille encore à mi-temps, « mais plus pour longtemps », à la « communication vers les donateurs » pour la Fondation Jérôme-Lejeune.

Pérenniser les les financements

Fin juin, « La manif pour tous » a publié ses comptes, affichant 4,3 millions d’euros de recettes entre octobre 2012 et décembre 2013, et presque autant de dépenses. Outre la vente de produits dérivés, les recettes proviennent essentiellement des dons. Ils s’élevaient, en moyenne, à 80 €, avec « quelques dons » à plus de 10 000 € et « quelques dons » entre 5 000 et 10 000 €. Outre les collectes lors des manifestations, « La manif pour tous » lance régulièrement des appels par mail ou courrier. Elle dispose pour cela d’un fichier dédié comptant 15 000 adresses. La newsletter, elle, est diffusée à plus de 300 000 personnes.

« Un des enjeux dans les mois à venir est de réussir à pérenniser nos financements, par exemple en mettant en place des prélèvements mensuels, explique Ludovine de La Rochère. Cela nous permettrait aussi de créer trois à cinq postes de permanents salariés. Il nous faudrait aussi un bureau, des ordinateurs, une ligne de téléphone fixe… »

L’autre enjeu à venir sera de maintenir la cohérence de son discours. Autant la PMA, la GPA voire le genre peuvent être reliés au combat d’origine contre le mariage pour tous, autant la question de l’euthanasie, qui se posera cet automne, est très différente. Or, « La manif pour tous » réfléchit pour s’en emparer. « Selon une enquête menée auprès de 40 000 militants, 87 % sont prêts à descendre dans la rue sur ce thème, affirme Ludovine de La Rochère. Nous verrons comment se pose le débat, mais disons qu’il est de l’ordre du possible que nous nous mobilisions. »

Vers un mouvement européen ?

Pour Jean-Yves Camus, politologue, « ce mouvement a marqué le retour de certainscatholiques dans le débat politique. Le public qui a manifesté allait bien au-delà du milieu “tradi”, comme si le flambeau intellectuel avait été transmis à de jeunes trentenaires. Cela a modernisé l’image de l’Église. Je crois qu’ils ont les structures intellectuelles pour durer et aussi, sûrement, les moyens financiers. Reste à savoir quel public va rester mobilisé. Passé le vote de la loi, l’organisation a effectué un recentrage, se séparant à la fois de Frigide Barjot, dont la pensée a été jugée un peu déstructurée, et du Printemps français, plus politique et très à droite. Je ne crois pas en l’idée d’un grand parti chrétien de droite. En revanche, un mouvement, pourquoi pas. Au plan européen, certains commencent à se structurer. »

En attendant, la manifestation du 5 octobre contre la PMA, la GPA et le genre dira si « La manif pour tous » reste un mouvement massif et populaire. Outre le nombre de participants, les slogans seront scrutés. « J’ai réservé mon dimanche, mais je serai vigilant aux conditions de la mobilisation et aux mots d’ordre, précise ainsi Philippe Gosselin. Il ne faudrait pas que ça tourne aux attaques trop personnalisées contre Najat Vallaud-Belkacem. Ce n’est pas la volonté des organisateurs mais il y a toujours un risque. »
Revenir en haut Aller en bas
http://www.handichrist.net
Admin

avatar

Féminin Messages : 18596

MessageSujet: Re: La Manif pour Tous n'est pas morte   12.09.14 13:33

La Fondation Jérôme Lejeune est d'extrême-droite catho intégriste ...

A préciser noir sur blanc car pour les appels aux dons,cette association n'a aucune retenue...aucune pudeur... aucune discrétion... ce sont des voleurs de sous !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.handichrist.net
Admin

avatar

Féminin Messages : 18596

MessageSujet: Re: La Manif pour Tous n'est pas morte   27.09.14 16:10

Ce sujet est lu

François Hollande est con. Il aurait dû s'y prendre autrement.

Les gens de la Manif Pour Tous sont cons. Ils rentrent dans le jeu de François Hollande.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.handichrist.net
Admin

avatar

Féminin Messages : 18596

MessageSujet: Re: La Manif pour Tous n'est pas morte   04.10.14 12:57

Publié le 04-10-2014 Modifié le 04-10-2014 à 11:46
Une pétition rassemble 210 000 signatures contre la Manif pour tous
Par RFI
Des participants à la Manif pour tous, le 26 mai 2013 à Paris.REUTERS/Stéphane Mahé

Les membres du mouvement citoyen All Out ont remis, ce vendredi, leur pétition dénonçant les dérives de la Manif pour tous à Laurence Rossignol, la secrétaire d'Etat chargée de la famille. Plus de 210 000 personnes ont signé ce texte.
Appel aux manifestations et contre-manifestations, le climat est donc tendu en France en cette de fin de semaine et Guillaume Bonnet, le directeur de campagne d’All Out, estime que les hommes politiques devraient calmer les esprits et appeler au respect des familles homoparentales qui existent déjà en nombre en France :
« Entre 40 000 et 50 000 enfants grandissent ou ont grandi dans des familles homoparentales. On ne peut pas laisser une minorité attaquer les familles en toute impunité. Après que les gens se posent de bonnes questions, en effet, semble très important mais dans l’atmosphère actuelle de violence, ce n’est pas possible et ça doit cesser rapidement. »
Pour Guillaume Bonnet, le message du Premier ministre Manuel Valls, qui vient entre autre de rappeler son refus catégorique de la gestation pour autrui (GPA), ne contribue pas à l’apaisement nécessaire du climat : « Aujourd’hui, j’ai presque l’impression que l’on a fait marche arrière et que l’on a laissé une minorité pourrir le débat. Et autour de ces sujets, PMA-GPA, [on a laissé] vraiment attaquer des familles qui existent aujourd’hui en France. »
All Out donne rendez-vous, ce dimanche à 11 h place de la République à Paris, pour célébrer « la diversité des familles ».
Revenir en haut Aller en bas
http://www.handichrist.net
Admin

avatar

Féminin Messages : 18596

MessageSujet: Re: La Manif pour Tous n'est pas morte   04.10.14 14:12

L’extrême droite au premier rang de la Manif pour tous 14 contributions
Créé le 02/10/2014 à 17h53 -- Mis à jour le 02/10/2014 à 20h08


Des militants de la Manif pour tous, réclament l'abrogation du mariage gay. P.GUYOT / AFP

MANIFESTATION - Figures politiques du Front national et groupuscules d’extrême droite sont nombreux à annoncer leur participation à la manifestation qui se tiendra dimanche…
Gestation pour autrui (GPA), mariage pour tous, théorie du genre ou encore procréation médicalement assistée (PMA): la Manif pour tous reprend du service et appelle à battre le pavé ce dimanche 5 octobre à Paris et Bordeaux pour lutter contre la «familliophobie» du gouvernement qui «déconstruit la politique familiale».

Pas de considérations partisanes

Interrogée par 20 Minutes sur la participation de politiciens et de groupuscules d’extrême droite au mouvement de ce dimanche, la présidente de la Manif pour tous Ludovine de La Rochère déclare ne pas souhaiter entrer dans des considérations «partisanes», récitant sa ligne de défense. «Chacun est libre de manifester dimanche pour défendre les valeurs de la famille, je ne juge personne et je ne vais pas demander à chacun des participants s’il appartient à un groupuscule radical», répond-elle. «Toute personne au comportement inadéquat sera exclue» du cortège, assure pourtant la présidente du mouvement, qui «refuse qu’une manifestation qui rassemble des milliers de personnes soit réduite au comportement de quelques dizaines d’individus».
Pourtant, c'est bien du côté de l'extrême droite que les appels à manifester émanent en nombre. Aux côtés d’une délégation d’élus et de cadres du Front national, des groupuscules d’extrême droite appellent ont d’ores et déjà annoncé leur participation au mouvement.

Une délégation frontiste

Chef de file des parlementaires frontistes, Marion Maréchal-Le Pen annonce sur son site Internet sa participation et celle de ses collègues du parti et du Rassemblement Bleu Marine à la manifestation de dimanche. L’élue appelle «les Français attachés au seul modèle familial qui a fait ses preuves à se rassembler massivement» «face aux menaces de la PMA pour les couples homosexuels, de la GPA qui vise à marchandiser le corps humain et à l’avancée de l’enseignement de la théorie du genre à l’école». Au passage, la nièce de Marine Le Pen tacle l’UMP et Nicolas Sarkozy dont elle dénonce «la trahison sur la question de l’impérative abrogation du mariage homosexuel en 2017».

Des groupuscules nationalistes et souverainistes

Habitué des cortèges de la Manif pour tous, le Bloc identitaire ne sera pas le seul groupuscule d’extrême droite à battre le pavé dimanche. A ses côtés, le Réseau identités, issu d’une scission avec le Bloc identitaire et mené par le très polémique et radical Richard Roudier, un ancien du GUD qui assistait cet été à l’université d’été de la Manif pour tous. Le mouvement, qui «défend l’identité des Blancs» a notamment pour fait d’arme le saccage du rayon halal d’un supermarché montpelliérain. Autre faction à avoir annoncé sa présence: Debout les patriotes. Dans une vidéo en ligne intitulée «Vaincre ou mourir», le groupuscule nationaliste annonce la couleur avec pour slogan: «Le 5 octobre 2014, rendons la monnaie».
Revenir en haut Aller en bas
http://www.handichrist.net
Admin

avatar

Féminin Messages : 18596

MessageSujet: Re: La Manif pour Tous n'est pas morte   04.10.14 16:46

Marisol Touraine. "La droite instrumentalise la Manif pour tous"
France - 16h10 - le 04.10.2014 -

La ministre des affaires sociales accuse la droite d'instrumentaliser la Manif pour tous. Elle estime que sa réforme de la politique familiale va dans le bon sens.


La ministre des Affaires sociales Marisol Touraine a défendu samedi la politique familiale du gouvernement, qui a « fortement » revalorisé les allocations des familles les plus modestes ou monoparentales et créé 25.000 places en crèche, à la veille du rassemblement de « la Manif pour tous ».

"Conforter la politique familiale"

Dans une interview publiée sur le site Nouvelobs.com samedi, la ministre réaffirme que « la politique familiale est l'un des piliers du modèle social français », qu'elle veut « conforter ».« Ma conviction est que cette politique doit permettre aux familles de construire le destin qu'elles souhaitent », souligne-t-elle, rappelant que ces dernières « se sont transformées en profondeur ».« Les femmes travaillent, elles veulent être mères et actives; les familles monoparentales sont exposées à la pauvreté. Faut-il fermer les yeux sur ces évolutions et défendre l'immobilisme ? », observe la ministre qui juge que ce qui a été entrepris « depuis deux ans consiste à adapter et accompagner cette politique familiale ».

"La politique familiale est indissociable d'une politique de soutien à l'émancipation des femmes"

Interrogée sur les 700 millions d'euros d'économies attendues dans le budget de la Sécurité sociale 2015 grâce à des réductions de prestations familiales (dont la division par trois de la prime à la naissance à partir du deuxième enfant), Mme Touraine a préféré dresser le bilan du gouvernement depuis deux ans.« Les allocations familiales n'ont pas baissé. Elles ont au contraire été fortement revalorisées pour les familles les plus modestes et les familles monoparentales. Pour leur venir en aide, l'allocation de rentrée scolaire a aussi été augmentée de 25% », fait valoir la ministre.Pour la gauche, « la politique familiale est indissociable d'une politique de soutien à l'émancipation des femmes », assure-t-elle soulignant la création de « 25.000 places en crèches » et le rétablissement de « l'accueil des enfants de moins de trois ans à la maternelle ».
La ministre rappelle que le gouvernement a promis la création de 275.000 places, dans les crèches, les écoles et auprès des assistantes maternelles sur cinq ans.

"Un procès en sorcellerie"

Et de trancher sur le nouveau rassemblement de la Manif pour tous dimanche, contre la politique familiale de la gauche: « ce procès en sorcellerie est absurde. La gauche aime les familles, toutes le familles! A la différence de certains idéologues, je ne me permets pas de jugement de valeur ».Moins d'un an et demi après la promulgation de la loi Taubira et le premier mariage gay, et huit mois après son dernier défilé, La Manif pour tous appelle à battre le pavé à Paris et à Bordeaux.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.handichrist.net
Admin

avatar

Féminin Messages : 18596

MessageSujet: Re: La Manif pour Tous n'est pas morte   06.10.15 21:45

Laissons mourir la Manif Pour Tous   ! ! !

Dans un certain forum connu, mais complètement idiot, je me faisais engueuler par les modérateurs parce que j'allais à la recherche des sujets anciens pour les prolonger par mes posts ( il ne s'agissait pas de sujets d'actualité )

Dans un autre forum bon chic bon genre, cette pratique est conseillée...

Faut s'adapter aux admins et aux modos ! ! !

Message aux excommuniés ( eh oui ! ), aux bannis, et aux verrouillés :
faîtes votre propre site, on vous foutra la paix !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.handichrist.net
 
La Manif pour Tous n'est pas morte
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La Manif pour tous, 24 mars 2013: Mobilisation réussie!
» Manif pour tous : bienvenue dans le XXIe siècle !
» Les preuves scientifiques du tripatouillage des photos de la Manif pour Tous, par la Police française
» Manif Pour Tous, le 21 avril 2013 : 270,000 manifestants
» Manif pour tous : Informations sur vos droits en cas de répressions policières

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HANDICHRIST :: DANS LE MONDE :: 1er forum Actualités-
Sauter vers: