HANDICHRIST

CHRISTIANISME, HANDICAP, LITURGIE, DIVERS
 
AccueilPortailRechercherFAQCalendrierGalerieConnexionS'enregistrer
Partagez | 
 

 Si le Gouvernement passait....

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Admin

avatar

Féminin Messages : 18777

MessageSujet: Re: Si le Gouvernement passait....   16.05.16 10:34

je suis bouffée par la haine
Revenir en haut Aller en bas
http://www.handichrist.net
Admin

avatar

Féminin Messages : 18777

MessageSujet: Re: Si le Gouvernement passait....   16.05.16 12:56

si vous pensez que je n'ai pas compris votre petit jeu
voilà pourquoi je joue aussi à mon tour
Revenir en haut Aller en bas
http://www.handichrist.net
Admin

avatar

Féminin Messages : 18777

MessageSujet: Re: Si le Gouvernement passait....   16.05.16 13:01

Loi ou pas, les soins palliatifs français sont foutus

Souvent il est très difficile de revenir en arrière

on plonge tous dans la merde pour mai 2017
Revenir en haut Aller en bas
http://www.handichrist.net
Admin

avatar

Féminin Messages : 18777

MessageSujet: Re: Si le Gouvernement passait....   16.05.16 17:06


Bruxelles : une information sur Abdeslam occultée par un conflit de personnes

J.Cl. | 16 Mai 2016, 14h34 | MAJ : 16 Mai 2016, 14h38


Salah Abdeslam, actuellement détenu à Fleury-Mérogis, en Essonne, aurait peut-être pu être retrouvé avant le 18 mars si un officier de police n'avait minimisé une information sur l'un de ses proches, du fait d'un conflit avec l'inspecteur qui l'avait obtenue.
Salah Abdeslam, actuellement détenu à Fleury-Mérogis, en Essonne, aurait peut-être pu être retrouvé avant le 18 mars si un officier de police n'avait minimisé une information sur l'un de ses proches, du fait d'un conflit avec l'inspecteur qui l'avait obtenue. DR


Une information potentiellement cruciale à propos de Salah Abdeslam dont disposait la police locale de Belgique a été passée sous silence début décembre, moins de trois semaines après les attentats de Paris et alors que le Bruxellois était recherché par toutes les polices d'Europe.


L'affaire fait grand bruit en Belgique, où une enquête interne serait sur le point d'être bouclée.

En cause, le responsable du poste de police de Malines-Willebroek, Yves Bogaerts. Ce responsable aurait refusé de tenir compte d'une information, potentiellement capitale, venant d'un de ses inspecteurs, « expert en radicalisation », avec qui il était en conflit.

Fin novembre 2015, bien qu'en arrêt maladie depuis plusieurs mois, un inspecteur contacte son supérieur au commissariat de Maline. Il pense avoir obtenu des informations intéressantes dans la communauté maghrébine de Molenbeek, la commune bruxelloise où a grandi toute la fratrie Abdeslam.

Le commissaire écoute l'histoire, accepte de faire quelques vérifications et rédige un rapport sur la base de cette piste. Ce rapport, rédigé le 7 décembre 2015, indique qu'un certain Abid Aberkane, un musulman « fortement radicalisé » de Molenbeek, aurait eu des contacts avec Salah Abdeslam et son frère Brahim, le kamikaze du Comptoir Voltaire. Abid Aberkan conduit une Citroën, et il habite au 79 Vierwindenstraat, est-il écrit dans le document, transmis au supérieur du commissaire « entre le 7 et le 11 décembre », selon le site flamand Knack. Et reste lettre morte.

Surprise, le 17 mars : Abid Aberkan est l'un des porteurs du cercueil de Brahim Abdeslam au cimetière multiconfessionnel d'Evere. La cérémonie est filmée, peut-être pour permettre à son frère de suivre les obsèques depuis sa planque. Il y est depuis trois jours, depuis la fusillade du Forest : Salah Abdeslam sera arrêté au domicile de cet homme le lendemain, en compagnie de Sofiane Ayari. Aberkan sera arrêté lui aussi, puis mis en accusation de complicité pour l'aide fournie au logisticien des attentats de Paris et Saint-Denis.

L'affaire aurait pu s'arrêter là. Mais le policier qui a rédigé le rapport s'indigne que l'information qui aurait pu mener au principal suspect encore en vie des attentats du 13 novembre ait pris la poussière pendant quatre mois. Le Comité permanent de contrôle des services de police, appelé « Comité P » a donc ouvert une enquête fin mars sur la façon dont le chef de la police Yves Bogaerts avait traité l'information de son inspecteur. L'officier devrait également s'expliquer devant une mission d'enquête parlementaire.

Reste aussi à savoir s'il a passé sous silence d'autres éléments essentiels dans la lutte contre le terrorisme.

En principe, les rapports de ce type sont immédiatement consignés dans la BNG, la base des données générales de la police, accessible pour toutes les forces de l'ordre belges. Après la révélation de l'affaire par deux journaux belges, fin mars, Bogaerts s'était défendu, affirmant que la source n'étant pas « fiable », il avait décidé de transmettre l'affaire à Anvers, auprès de la police fédérale, pour vérification. Mais plusieurs sources ont affirmé à Knack.be qu'il n'avait en fait rien transmis, jugeant que « le nom de l'inspecteur à l'origine de l'information suffisait pour mettre le dossier en attente ». Cet inspecteur d'origine marocaine serait en arrêt maladie de longue durée notamment à cause de problèmes de racisme qu'il rencontre à Malines.

Fin mars, le bourgmestre de Malines avait exprimé son soutien au chef de corps. Bart Somers dit désormais attendre les conclusions du Comité P pour décider du sort d'Yves Bogaerts.

Revenir en haut Aller en bas
http://www.handichrist.net
Admin

avatar

Féminin Messages : 18777

MessageSujet: Re: Si le Gouvernement passait....   16.05.16 17:26

je me crève à dénoncer une ou des magouilles dans la sphère française de la fin de vie

je me crève à hurler que ce blablabla était programmé avant le 6 mai 2012

Je me crève à alerter les gens à propos du fait qu'il est nécessaire de pratiquer un jeûne électoral avec un jeûne ecclésial en n'ouvrant plus nos porte-monnaie ( "des billets pendant la quête à la messe pour ne pas faire de bruit", cette plaisanterie est célèbre, on sait de qui elle vient, d'un certain prêtre... il est décédé, celui qui me l'a racontée )

la cérémonie aux Invalides pour les victimes du Bataclan était faussement digne
tout comme les soins palliatifs de fin de vie ont un vernis digne qui sert de camouflage pour cacher Dieu sait quoi !

Terrorisme et fin de vie auraient pu être réglés en France depuis longtemps ( sous les autres Gouvernements ). Ils ne le sont pas uniquement parce que cela arrange certains...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.handichrist.net
Admin

avatar

Féminin Messages : 18777

MessageSujet: Re: Si le Gouvernement passait....   16.05.16 21:06

Pour être franche, on n'attend plus rien de vous. On ne demandait même pas une loi, mais simplement le choix de la manière du mourir. Vous avez perdu votre temps, nous avons perdu le nôtre. Des citoyens sont devenus les écoeurés de la politique et les écoeurés de la religion. Bravo pour votre résultat. On vous souhaite ce qu'il y a de pire pour mai 2017. Votre échec entier et total nous apportera une certaine jouissance. Vous l'avez cherché..
Revenir en haut Aller en bas
http://www.handichrist.net
Admin

avatar

Féminin Messages : 18777

MessageSujet: Re: Si le Gouvernement passait....   20.05.16 9:36

Le droit de mourir dans la dignité
Je me demande comment et pourquoi vous avez osé en parler
il suffit de regarder tous ces débats
c'est au-delà de la pure indignité totale
à votre place, j'aurais dignement claqué la porte
mais je ne suis pas à votre place
je suis à la mienne
ce qui me permet peut-être d'écrire noir sur blanc ce que personne n'ose pas penser ?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.handichrist.net
Admin

avatar

Féminin Messages : 18777

MessageSujet: Re: Si le Gouvernement passait....   20.05.16 9:47

Vous attendez quoi pour pondre les décrets d'application de la loi Claeys Léonetti ?
que Jacques Chirac décède ? que Robert Badinter décède ?
Regardez-vous, vous êtes d'une nullité à en crever !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.handichrist.net
Admin

avatar

Féminin Messages : 18777

MessageSujet: Re: Si le Gouvernement passait....   25.05.16 13:54




Mais regardez-vous !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.handichrist.net
Admin

avatar

Féminin Messages : 18777

MessageSujet: Re: Si le Gouvernement passait....   25.05.16 17:39

je comprends l'admd

Jésus-Christ hier, aujourd'hui et demain ( çà fait partie de la liturgie classique )

Léonetti hier, aujourd'hui et demain

avec la trahison du Président de la République Française
Revenir en haut Aller en bas
http://www.handichrist.net
Admin

avatar

Féminin Messages : 18777

MessageSujet: Re: Si le Gouvernement passait....   25.05.16 18:58

vous êtes des enfoirés dégueulasses
vous savez parfaitement que le FN sera au pouvoir en 2017
le FN ne reviendra pas sur ce qui est acquis, le droit à l'ivg  et le mariage homosexuel
vous avez "conservé" Léonetti pour faire plaisir au FN en 2017
c'est ignoble et indigne, jouer politiquement sur la mort des Français
de quoi vomir dans les urnes électorales
il suffisait de faire revoter la loi de janvier 2011
moi, Admin, j'ai la haine
je ne pensais pas que la haine pouvait faire vivre !
assister à votre déchéance électorale, quelle jouissance !
sauf si vous l'aviez prévue...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.handichrist.net
Admin

avatar

Féminin Messages : 18777

MessageSujet: Re: Si le Gouvernement passait....   25.05.16 19:10

Le terrorisme, c'est bien fait pour vous
la mort est à l'horizon
il vaut mieux être flingué
çà va plus vite que la mort à la sauce Léonetti
je sais ce que j'écris
la vie me rend comme çà
et vous m'avez rendue comme çà
Revenir en haut Aller en bas
http://www.handichrist.net
Admin

avatar

Féminin Messages : 18777

MessageSujet: Re: Si le Gouvernement passait....   25.05.16 19:20

vous mourrez l'estomac et les intestins pleins
vous mourrez en cinq minutes
çà me désole !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.handichrist.net
Admin

avatar

Féminin Messages : 18777

MessageSujet: Re: Si le Gouvernement passait....   25.05.16 19:37

moi j'ai l'estomac noué, je pue de la gueule, je dépense mes euros en papier de toilette
et vous vous en foutez
ben oui, ils sont de la merde pour vous, ceux et celles qui vous ont donné leur voix
et vous avez osé parler de dignité
Revenir en haut Aller en bas
http://www.handichrist.net
Admin

avatar

Féminin Messages : 18777

MessageSujet: Re: Si le Gouvernement passait....   31.05.16 16:42

A l'Igas, à propos des DA
je suis une personne handicapée motrice qui ne sait pas manier un document PDF
mon entourage immédiat est encore plus ignorant que moi au niveau informatique
quant au médecin traitant... ... ....
Il n'y a que des gens fuyant involontairement ou fuyant volontairement
Ceci n'est guère étonnant, vu comment le candidat F.H. a parlé de son engagement 21 et vu comment le président F.H. a traité cet engagement 21
En tout cas, je me suis inscrite sur le registre du refus du don d'organe post-mortem, je ne vous ferai pas le moindre petit don, vous ne le méritez pas...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.handichrist.net
Admin

avatar

Féminin Messages : 18777

MessageSujet: Re: Si le Gouvernement passait....   06.06.16 16:49

On pourrait quand même s'étonner que quelqu'un ait la liberté et le pouvoir de réviser lui-même sa loi plusieurs fois
Même pas ! aucun étonnement
Vraiment vous êtes tous des enfoirés
L'affaire Vincent Lambert est un exemple concret indigne et ignoble
quand la médecine et la justice marchent ensemble parallèlement sans se croiser...
Lamentable
Faut-il rappeler ici que le Président de la République Française est un ancien avocat ?
Il fallait commencer par réactualiser le code du droit pénal à propos de la fin de vie
au lieu de délirer bêtement sur un certain droit à mourir dans la dignité
Vincent Humbert, Vincent Lambert et tous les autres, victimes de la loi de 2005 et victimes de la nouvelle loi Claeys - Léonetti
Honte au sarko-hollandisme ridicule, indigne et ignoble
Honte à l'Eglise...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.handichrist.net
Admin

avatar

Féminin Messages : 18777

MessageSujet: Re: Si le Gouvernement passait....   18.06.16 19:37

Coluche et les restos du cœur
Coluche n'est pas spécialement mon dada
mais il faudrait un Coluche bis pour permettre à ceux et à celles qui n'en ont pas financièrement les moyens de pouvoir avoir accès en France au SA ( Suicide Assisté )
il y a bien le Samu Social, non ?
Les Français font de la médecine humanitaire dans divers pays du monde et on n'est même pas capable de proposer un SA bon marché sur le territoire de la République Française
Ce Gouvernement est soi-disant socialiste...
Quant aux cathos purs et durs du web, mêlez-vous de ce qui vous regarde. Il y a des citoyens français sans bras ni jambes, incapables de tirer la langue avec une dignité ecclésiale, ils vivent ainsi 24h/24, 7j/7, 12mois/12 alors foutez-leur la paix à propos de la fin de vie, la leur ne  peut pas être la vôtre ....
Bande d'hypocrites, la paix du Christ, que c'est facile à dire, il suffit de vous lire sur internet ! malheureux êtes-vous ...


Dernière édition par Admin le 04.07.16 19:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.handichrist.net
Admin

avatar

Féminin Messages : 18777

MessageSujet: Re: Si le Gouvernement passait....   02.07.16 20:20

Français, Françaises

Il faut inscrire sur vos Directives Anticipées


Promesse 21 non tenue, don d'organe post-mortem exclu
Revenir en haut Aller en bas
http://www.handichrist.net
Admin

avatar

Féminin Messages : 18777

MessageSujet: Re: Si le Gouvernement passait....   03.07.16 18:23

Regardez-moi çà ! ces hommes et ces femmes politiques pleurent Michel Rocard et des hommages vont lui être rendus aux Invalides alors qu'une loi sur le droit de mourir dans la dignité a été plusieurs fois débattue pour être piétinée encore et toujours.
Citoyens, citoyennes,ne votez plus. Les différents gouvernements français méritent notre plus grand, plus digne et plus profond mépris.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.handichrist.net
Admin

avatar

Féminin Messages : 18777

MessageSujet: Re: Si le Gouvernement passait....   04.07.16 19:32

Mais regardez-vous ! il faut être fort et en bonne santé pour faire joujou avec des ballons ! et combien çà coûte, toute cette organisation ? planifiée dans une situation d'état d'urgence, n'est-ce pas de la folie et / ou de la débilité ?

Citoyens, citoyennes,ne votez plus. Les différents gouvernements français méritent notre plus grand, plus digne et plus profond mépris.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.handichrist.net
Admin

avatar

Féminin Messages : 18777

MessageSujet: Re: Si le Gouvernement passait....   16.07.16 11:39

Terrorisme ou non, qu'attendez-vous pour sortir le décret d'application de la nouvelle loi, votre loi, pas la notre ?

Citoyens, citoyennes,ne votez plus. Les différents gouvernements français méritent notre plus grand, plus digne et plus profond mépris.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.handichrist.net
Admin

avatar

Féminin Messages : 18777

MessageSujet: Re: Si le Gouvernement passait....   16.07.16 12:25

La mort, vous l'avez occultée. Pire, vous avez osé en parler avec un semblant de dignité. Alors elle s'invite chez vous en prenant sa revanche. Vous vivez la mort, nous vivons la mort et ce n'était pas au programme. La proposition 21 était bien au programme !

Changement de programme.
Le changement, c'est maintenant

Citoyens, citoyennes,ne votez plus. Les différents gouvernements français méritent notre plus grand, plus digne et plus profond mépris.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.handichrist.net
Admin

avatar

Féminin Messages : 18777

MessageSujet: Re: Si le Gouvernement passait....   17.07.16 15:28

Il y a plusieurs genres d'ordinateur
Dans un ordinateur, il y a plusieurs navigateurs
etc etc
nous pouvons choisir, nous devons faire des choix
il devrait en être de même à l'heure de notre mort.

Chacun de nous est libre de se faire soigner ou pas
On choisit entre médecine classique ou médecine parallèle
on peut changer de médecin référent autant de fois qu'on le désire
On est libre de faire ce qu'on veut avec une ordonnance
On est libre de se flageller ou de se faire tatouer
On devrait avoir le CHOIX du moment et de la manière de notre mort.
C'est plus qu'une évidence non respectée jusqu'à présent
On en a fait un texte de loi en 2009
On en a fait un engagement politique en 2012
Les hommes et les femmes politiques se moquant de notre mort en subiront les conséquences électorales
Revenir en haut Aller en bas
http://www.handichrist.net
Admin

avatar

Féminin Messages : 18777

MessageSujet: Re: Si le Gouvernement passait....   18.07.16 22:49

il fait vraiment très chaud. Un peu trop chaud. Vu à la télé qu'on passe régulièrement ds les hôpitaux, maisons de retraite etc pour forcer les personnes âgées à boire pour s'hydrater. Mais ces personnes ont perdu naturellement la sensation de soif. Alors qu'on leur foute la paix, du moins celles  qui désirent ne pas être dérangées pour tel ou tel principe.
On les oblige à boire alors qu'elles n'ont pas soif et au moment de leur agonie et de leur mort, elles ne peuvent que subir une longue et lente déshydratation.
Les responsables de la France ont-ils vraiment une vraie conscience ?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.handichrist.net
Admin

avatar

Féminin Messages : 18777

MessageSujet: Re: Si le Gouvernement passait....   25.07.16 14:07

Moi, Admin, j'en ai vraiment marre au sujet de cette polémique entre Bernard Cazeneuve, le Ministre de l'Intérieur et la femme policier chargée de la vidéosurveillance lors de l'attentat du jeudi 14 juillet 2016 à Nice.
Il aurait dû y avoir une polémique entre Marisol Touraine, Ministre de la Santé, ( qui avait fait un parallèle entre ivg et fin de vie ) et ceux et celles qui ont donné à Mr Jean Léonetti, député et médecin, le pouvoir de continuer ce qu'il avait fait avant à propos de la fin de vie.
Remplacer la proposition 21 sur le droit de mourir dans la dignité par une énième révision de la loi Léonetti de 2005 est une autre forme d'attentat.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.handichrist.net
Admin

avatar

Féminin Messages : 18777

MessageSujet: Re: Si le Gouvernement passait....   17.08.16 18:59


Pic de chaleur: adoptez les bons réflexes


 17/08/2016 à 13h00


Les périodes de fortes chaleurs augmentent les risques de déshydratation.

Mais enfin foutez-nous la paix si naturellement on n'a pas soif ! il vaut mieux mourir chez soi de déshydratation dans un environnement familier, pendant l'été, sous un soleil de plomb plutôt que de se farcir des heures, des jours et des nuits, des semaines d'agonie palliative à la mode Léonetti. Au moins on aura fait ce choix économique en plus !
Signé : Admin



Les périodes de fortes chaleurs augmentent les risques de déshydratation. - iStock - monkeybusinessimages



La France connaît depuis plusieurs jours une hausse de températures importante. Le ministère de la Santé rappelle les principales recommandations à suivre en cas de fortes chaleurs, en particulier à destination des personnes les plus fragiles et des travailleurs exposés.


Il fait chaud, très chaud dans tout l'hexagone. Dans de nombreuses villes, le thermomètre a dépassé les 30°C ces derniers jours, confirmant les prédictions de Météo France. Si on ne peut pas parler de canicule mais plutôt d'un "épisode de très fortes chaleurs" car les nuits restent fraîches, il est indispensable de suivre pendant la journée les recommandations mises en place par le ministère de la Santé et les services sanitaires des régions concernées.

Je fais attention aux personnes à risque

Les femmes enceintes, bébés, personnes âgées ou en situation de handicap sont considérées comme plus fragiles face aux fortes chaleurs. Les seniors et les personnes handicapées ou isolées doivent en particulier se faire connaître auprès des services municipaux qui mettent à disposition dans chaque mairie une liste afin de recevoir l'aide de bénévoles.

Il est conseillé à leur entourage (voisins, famille) de rester en contact avec elles tous les jours et de mettre à leur disposition le matériel nécessaire pour lutter contre la chaleur (brumisateur, ventilateur). Pour ces personnes, il est également recommandé de faire une liste des lieux climatisés avoisinants où se rafraîchir (grande surface, commerce, cinéma, musée).

Il ne faut pas hésiter à demander conseil auprès du médecin traitant, particulièrement en cas de problème de santé ou de traitement médicamenteux, car la chaleur peut avoir une incidence sur l'utilisation et la conservation des produits de santé. La plateforme téléphonique Canicule info service (0 800 06 66 66) est utile pour tous ces renseignements.

J'adapte mon quotidien, même en vacances

Pendant ces jours de fortes températures, quelques conseils simples se doivent d'être adoptés par tous afin de mieux lutter contre les conséquences de la chaleur. Se rafraîchir le plus souvent possible doit devenir un réflexe.

Il ne faut pas attendre d'avoir soif pour boire de l'eau, ou attendre une demande de la part d'un enfant ou d'une personne âgée (les seniors doivent boire au minimum l’équivalent de 8 verres d’eau par jour), ni d'avoir trop chaud pour se mouiller le visage et les avant-bras plusieurs fois par jour. Les périodes de fortes chaleurs augmentant les risques de déshydratation, il faut aussi prendre en compte ce risque dans le choix des aliments.

Pensez aux aliments riches en eau (fruits, légumes, laitages) qui permettent de compléter les apports en eau et à l'inverse limitez fortement la consommation d'alcool qui favorise la déshydratation. Enfin, il faut éviter de s'exposer, voire de sortir pendant les heures les plus chaudes, de pratiquer une activité physique et maintenir un logement frais (fenêtres et volets fermés pendant la journée).

Quid des travailleurs en extérieur?

Certains facteurs liés à l’environnement et à la situation du travail en extérieur (travailleurs du bâtiment, lieux exposés à des températures élevées, port de vêtement de protection…) font que certaines personnes sont très exposées. Sur ce sujet, la direction générale du travail (DGT) affirme:


"En période de fortes chaleurs, il incombe à l'employeur d’organiser l’activité en conséquence (aménagements d’horaires, limitation ou report des activités susceptibles d’avoir un effet délétère sur la santé de leurs travailleurs: port de charge, exposition au soleil aux heures les plus chaudes, etc)".

De son côté, le travailleur est en droit d'alerter son employeur ou tout autre personne compétente, s'il a le sentiment que les mesures exigées n'ont pas été prises. Il peut, le cas échéant, exercer son droit de retrait. "Les jeunes de moins de 18 ans bénéficient par ailleurs de mesures de protection spécifique visant à limiter les risques pour leur santé", précise la DGT.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.handichrist.net
Admin

avatar

Féminin Messages : 18777

MessageSujet: Re: Si le Gouvernement passait....   17.08.16 19:11

De toute façon, vous oubliez ( volontairement ? ) de faire allusion à une situation classique et problématique, à savoir quand la bouffe et surtout la flotte rentre d'un côté pour ressortir aussitôt de l'autre côté, et c'est sans solution, ( à part la mort ).
Revenir en haut Aller en bas
http://www.handichrist.net
Admin

avatar

Féminin Messages : 18777

MessageSujet: Re: Si le Gouvernement passait....   19.08.16 15:06

j'ai écrit plus haut =
Remplacer la proposition 21 sur le droit de mourir dans la dignité par une énième révision de la loi Léonetti de 2005 est une autre forme d'attentat.
c'est vrai que j'y vais un peu fort ! mais enfin, une loi a failli être votée début 2011, elle sera nécessairement revotée un jour ou l'autre

et F.H. ose faire son bilan ds un bouquin, j'espère que personne ne l'achètera.

Gentil, F.H. gentil, c'est tout, gentil. On n'en a rien à foutre d'un gentil locataire de l'Elysée !
Gentil ? s'il fait tout pour faire face à un membre Le Pen en 2017 ?
François Hollande face à Marion Maréchal Le Pen ! du délire médiatique !
de toute façon, je n'attends plus rien de qui que ce soit et je deviens cynique
Cinq années de suicide politique mai 2012 - mai 2017, le PS est mort.
J'ai vraiment honte pour tout le monde, le Parti Socialiste, les cathos de la Manif Pour Tous
les soignants de Soulager Mais Pas Tuer
Je vous méprise tous et toutes.
j'avais écrit çà quelque part ici=
Si ce n'est pas ridicule !
ils espèrent encore être au pouvoir en 2018 ! ! !
Envoyer les gens dans les chambres à gaz
ou faire de fausses promesses en jouant politiquement avec l'idée de la mort, ne serait-ce pas un peu la même chose ?personne n'est responsable de la très mauvaise gestion palliative des gouvernements précédents...
FAIRE UN PLAN TRIENNAL SOINS PALLIATIFS JUSQU'EN 2018 alors que la fin du quinquennat a lieu en 2017, çà fout mal à l'aise, on ne sait pas quoi penser, c'est prendre les gens pour plus cons qu'ils sont, se foutre de la tronche des mourants? faire de la récupération politique au sujet de la mort ?
Provocation, incitation non-dite au suicide ? C'est pire que de la morbidité et les gens ne semblent pas en avoir conscience !
Réagissez, arrêtez de voter
Revenir en haut Aller en bas
http://www.handichrist.net
Admin

avatar

Féminin Messages : 18777

MessageSujet: Re: Si le Gouvernement passait....   28.08.16 14:55

Réagissez, arrêtez de voter

çà me paraît être la seule bonne solution

il faut que le peuple puisse envoyer une claque digne et noble aux locataires de l'Elysée et de Matignon

le problème étant de savoir si on agit tous ensemble au 1er tour seulement, ne perdons pas de vue les conséquences... et n'oublions pas qu'ils ont déjà reçu une très bonne gifle, les attentats...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.handichrist.net
Admin

avatar

Féminin Messages : 18777

MessageSujet: Re: Si le Gouvernement passait....   11.09.16 15:28

Mon message au Gouvernement actuel:

il vous reste janvier 2017 pour réactualiser http://www.handichrist.net/t1175-janvier-2011echec-d-une-loi

sinon vous êtes foutus, éliminés, morts ( ouf ! bon débarras )

Réactualiser la loi de janvier 2011 en janvier 2017 ?
je rêve, pensez-vous, je délire presque...
Oui, sauf si le Gouvernement actuel a la dignité de démissionner, ce qui aurait dû être déjà fait, un changement de locataire à l'Elysée ET à Matignon, des Présidentielles anticipées suivies des Législatives...
Avant mai 2014, j'écrivais ici qu'il fallait réactualiser, ressusciter mai 68
Mais rien ne se passe alors çà va exploser en mai 2017 et après on le regrettera
Revenir en haut Aller en bas
http://www.handichrist.net
Admin

avatar

Féminin Messages : 18777

MessageSujet: Re: Si le Gouvernement passait....   29.09.16 0:23

N'avez-vous pas honte ? vous me faîtes exploser intérieurement ! vous allez lancer une campagne contre les survivants de l'ivg depuis la loi Veil, ceux et celles qui se prétendent miraculeusement en vie depuis 1974 alors que les autres n'ont pas pu naître.
Vous vous plaignez parce que les pro-vie à propos du début de la vie sont en tête des 1ères pages du moteur de recherche Google. Mais qui gère Google France ???
Vous faîtes exprès d'oublier que Mme Marisol Touraine, Ministre de la Santé, avait explicitement fait un parallèle entre l'avortement et la fin de vie, sans donner suite à cette idée.
Avez-vous quelque chose dans la cervelle, Marisol Touraine ? soit vous êtes aux pieds des anti-IVG, militants de la Manif Pour Tous et dans ce cas, pourquoi les critiquer ? Soit vous faîtes semblant de ne pas les voir, de ne pas les entendre, de ne pas les lire, et vous passez des paroles aux actes au sujet du droit de mourir dans la dignité exposé explicitement dans la proposition 21 du Président de la République.
Gouverner est-il un art digne et noble ?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.handichrist.net
Admin

avatar

Féminin Messages : 18777

MessageSujet: Re: Si le Gouvernement passait....   01.11.16 16:29

Une association "accuse" François Hollande de laisser mourir de faim les malades en fin de vie  


01/11/2016 à 11h03

L'Association pour le droit de mourir dans la dignité accuse "François Hollande de laisser mourir de faim et de soif les Français en fin de vie" - BFMTV

  






L'Association pour le droit de mourir dans la dignité accuse François Hollande "de laisser mourir de faim et de soif les personnes en fin de vie". La campagne choc dévoilée ce mardi en exclusivité par BFMTV reprend le célèbre "J'accuse" d'Émile Zola.


En ce jour de Toussaint et à la veille de la 9e journée mondiale pour le droit de mourir dans la dignité, BFMTV dévoile ce mardi la nouvelle campagne choc de l'ADMD. Une campagne qui s'inspire du célèbre "J'accuse" d'Émile Zola. L'Association pour le droit de mourir dans la dignité accuse François Hollande de ne pas avoir tenu ses promesses. Selon elle, le président est "coupable de laisser mourir de faim et de soif les personnes en fin de vie".

Pour l'ADMD, le président n'a pas tenu son engagement de campagne 21 qui était "d'introduire la possibilité de bénéficier d'une assistance médicalisée pour terminer sa vie dans la dignité" malgré la loi du 2 février 2016 sur la sédation profonde et continue pour éviter de souffrir. Une campagne choc donc pour interpeller les futurs candidats à la présidentielle sur un sujet qui concerne tous les Français.

"Je ne veux pas finir en légume"

Françoise a 71 ans et après avoir lutté contre un cancer, elle est aujourd'hui en pleine forme, heureuse de vivre et de profiter de ses 7 petits-enfants. "J'aime la vie, j'aime sortir, j'aime découvrir et je trouve qu'à tout âge on découvre quelque chose, confie-t-elle à BFMTV. Mais je ne veux pas finir en légume."
Trouver une solution à sa fin de vie, c'est aujourd'hui l'une de ses priorités notamment pour épargner ses proches. "Je ne supporterai pas de me montrer dégradée, d'imposer cette image et à ma famille proche et à mes enfants. Je veux la piqûre finale."

"Vous mourez à petit feu"

Une aide active à mourir interdite en France. Seule la sédation terminale est autorisée depuis la loi de février 2016. Un droit à dormir sans traitement ni alimentation, dénoncé par les associations. 

<img src="http://img.bfmtv.com/c/200/200/741/9db20a3491ec4599510eba462d532.jpg" >
A Lire : Fin de vie: que va changer la nouvelle loi?

Citation :
"On arrête de vous alimenter et de vous hydrater, regrette pour BFMTV Jean-Luc Romero, conseiller régional d'Île-de-France et président de l'ADMD. Et vous pouvez mettre trois semaines à mourir. Vous imaginez que vous mourez d'une certaine manière à petit feu. Et puis ceux qui vous voient, les gens qui vous aiment, qui vous voient agoniser pendant des journées. Eh bien c'est ça qu'on offre aux Français aujourd'hui. C'est vrai que nous sommes en colère et c'est pour cela que nous lançons ce 'J'accuse'."

"Des limites inquiétantes"

Un "J'accuse" pour réclamer un droit à l'euthanasie. Un droit jugé trop risqué pour l'auteur des dernières lois sur le sujet.   
Citation :
"Dans les pays dans lesquels on a ouvert un droit à la mort, et bien ce droit à la mort évolue avec des limites qui sont effectivement inquiétantes", dénonce sur BFMTV le député-maire LR d'Antibes et cardiologue Jean Leonetti, auteur en 2005 de la loi qui porte son nom relative aux droits des malades et à la fin de vie. Comme "le fait de donner la mort à un malade psychiatrique qui le demande, le fait de donner la mort à un enfant qui le demande".
Un débat toujours sensible sur lequel les prochains candidats à la présidentielle devront prendre position.

<img src="http://img.bfmtv.com/c/200/200/da3/ca2ddb5e94deb3276c6837cfcb0a1.jpeg" >
A Lire : Pays-Bas: l'euthanasie pour les seniors ayant "accompli leur vie"?


   





Céline Hussonnois-Alaya avec Philippe Gaudin et Maria Pasquet
http://www.bfmtv.com/societe/une-association-accuse-francois-hollande-de-laisser-mourir-de-faim-les-malades-en-fin-de-vie-1054450.html
vidéo dans le lien
Revenir en haut Aller en bas
http://www.handichrist.net
Admin

avatar

Féminin Messages : 18777

MessageSujet: Re: Si le Gouvernement passait....   01.11.16 16:41

et moi, Admin, j'accuse tous les personnages politiques de nous voler avec les impôts et surtout de nous mentir

Faîtes les morts pendant les élections, mettez en pratique le jeûne électoral
Revenir en haut Aller en bas
http://www.handichrist.net
Admin

avatar

Féminin Messages : 18777

MessageSujet: Re: Si le Gouvernement passait....   02.11.16 9:16

Revenir en haut Aller en bas
http://www.handichrist.net
Admin

avatar

Féminin Messages : 18777

MessageSujet: Re: Si le Gouvernement passait....   02.11.16 9:25

soit François Hollande démissionne,
soit il se suicide
on peut toujours rêver
Revenir en haut Aller en bas
http://www.handichrist.net
Admin

avatar

Féminin Messages : 18777

MessageSujet: Re: Si le Gouvernement passait....   02.11.16 9:30

à l'ADMD et les pro-choix :

il fallait réagir plutôt, vous ne pensez pas ?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.handichrist.net
Admin

avatar

Féminin Messages : 18777

MessageSujet: Re: Si le Gouvernement passait....   02.11.16 12:58

Revenir en haut Aller en bas
http://www.handichrist.net
Admin

avatar

Féminin Messages : 18777

MessageSujet: Re: Si le Gouvernement passait....   02.11.16 21:53

Revenir en haut Aller en bas
http://www.handichrist.net
Admin

avatar

Féminin Messages : 18777

MessageSujet: Re: Si le Gouvernement passait....   03.11.16 8:47

Dignité des personnes en fin de vie : une association "accuse"

L’association pour le droit de mourir dans la dignité (ADMD) lance ce 2 novembre une campagne dans laquelle elle accuse "la France de laisser mourir de faim et de soif les personnes en fin de vie". Une campagne qui suscite la colère de responsables de soins palliatifs.


La rédaction d'Allodocteurs.frFrance Télévisions
Mis à jour le 02/11/2016 | 16:29
publié le 02/11/2016 | 16:29

LA NEWSLETTER ACTUNous la préparons pour vous chaque matin
Sur une affiche s’inspirant du fameux "J’accuse" rédigé par Émile Zola au cours de l'affaire Dreyfus, l'ADMD entend dénoncer la loi du 2 février 2016 sur la fin de vie qui, selon elle, "n’ouvre aucun droit supplémentaire" pour les patients.
Cette loi autorise "une sédation profonde et continue jusqu’au décès", alors que l’association escomptait, sur la foi d’engagements de François Hollande, "un droit à une assistance médicalisée pour finir sa vie dans la dignité".
Invité du Magazine de la santé ce 2 novembre, le Dr Jean-Marie Gomas, responsable des soins palliatifs à l’hôpital Sainte-Perrine, ne cache pas sa colère à l’égard de la nouvelle campagne de l’ADMD. "On n’empêche jamais les gens de boire et de manger s’ils ont envie de manger. [Il faut cependant savoir que quand] vous êtes très malade, [boire et manger] n’est vraiment pas votre préoccupation. Et si ça l’est, je ne connais pas d’équipe soignante qui refuserait à boire et à manger à un patient."
Dans certains cas très précis, on arrête d’alimenter les patients ou interrompt l’hydratation afin de ne pas "encombrer" la vessie des patients, précise pudiquement le médecin. "Ce sont des stratégies graduées, sur lesquelles on a beaucoup travaillé : le premier patient que j’ai sédaté ainsi, c’était il y a 25 ans", explique le Dr Gomas. "On fait très attention à respecter le confort du patient."
Le médecin reconnaît toutefois que "beaucoup de patients ont des fins de vie difficiles, […] qu’il y a des services où ça n’est pas encore optimal, et […] que tous les médecins ne sont pas encore suffisamment assez formés". Mais il récuse ce qu’il juge être "un raccourci" de la part de l’ADMD, et juge la campagne prompte "à angoisser les patients" en fin de vie

Eh bien, le personnel des soins palliatifs, c'est la crème de la connerie humaine !
Signé : Admin
.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.handichrist.net
Admin

avatar

Féminin Messages : 18777

MessageSujet: Re: Si le Gouvernement passait....   03.11.16 11:50

ESSAI de ma part sur un plan informatique

je ne vois rien ( ou presque ), j'ai agrandi le zoom de cette image sur twitter, je pense que c'est possible de réduire l'image tout en agrandissant les caractères du texte mais pour le moment je ne sais pas faire
Revenir en haut Aller en bas
http://www.handichrist.net
Admin

avatar

Féminin Messages : 18777

MessageSujet: Re: Si le Gouvernement passait....   03.11.16 12:47

Revenir en haut Aller en bas
http://www.handichrist.net
Admin

avatar

Féminin Messages : 18777

MessageSujet: Re: Si le Gouvernement passait....   18.11.16 20:23

Pourquoi je gueule ici ? quelquefois j'en ai marre, et quelquefois je me dis que justement j'existe pour gueuler ( ceci dit, il n'y a pas que moi qui gueule, et heureusement )
cf l'article ci-dessous qui montre qu'on a raison, à juste titre, de se méfier et d'avoir peur de la longue sédation profonde continue
Revenir en haut Aller en bas
http://www.handichrist.net
Admin

avatar

Féminin Messages : 18777

MessageSujet: Re: Si le Gouvernement passait....   18.11.16 20:23

IVG médicamenteuse: «Il faut améliorer l'accompagnement des patientes»
SANTE FEMININE Une majorité de femmes recourant à l'interruption volontaire de grossesse médicamenteuse témoignent de douleurs physiques intenses et d'un manque d'information et d'accompagnement...


  En cas d'IVG médicamenteuse, de nombreuses patientes ont des douleurs intenses, insuffisamment priseS en charge. - Martin Lee / Rex Featur/REX/SIPA
Anissa Boumediene


    • Publié le 18.11.2016 à 19:32
    • Mis à jour le 18.11.2016 à 19:32



Réputée plus simple, moins intrusive que les autres méthodes,l’interruption volontaire de grossesse (IVG) par voie médicamenteuse s’est progressivement imposée. Elle n’est pourtant pas exempte d’effets secondaires et les douleurs physiques qui lui sont associées, largement répandues, sont souvent passées sous silence et pas suffisamment prises en charge, révèle une étude menée par l’Inserm et présentée vendredi par la Fondation de l’avenir.

L’IVG médicamenteuse majoritaire

Le recours à l’avortement reste stable en France, avec environ 220.000 IVG pratiquées en 2015, « soit une grossesse sur cinq qui est interrompue », précise le Dr Philippe David, gynécologue obstétricien et chef de service ducentre IVG de la clinique Jules-Verne de Nantes, qui a piloté l’étude. Depuis l’autorisation des IVG médicamenteuses en 1990, la part de cette technique n’a cessé d’augmenter pour représenter 57 % des IVG réalisées en 2015, selon les chiffres du ministère des Affaires sociales.
Possible jusqu’à sept semaines d’aménorrhée, cette méthode est pratiquée soit à l’hôpital, soit en cabinet de ville, par un médecin ou une sage-femme. Elle consiste à prendre deux comprimés. Le premier, qui bloque le développement de la grossesse, doit être pris en présence du médecin ou de la sage-femme durant la consultation. Le second, qui peut être pris en consultation ou à domicile 36 à 48 heures plus tard, déclenche l’expulsion de l’embryon. Le plus souvent, les femmes préfèrent passer cette deuxième étape à domicile, seules. « Là, la femme est dans le cadre familier de son domicile », reconnaît le Dr David. Comparée à la méthode par aspiration, réalisée à l’hôpital, la technique médicamenteuse est plus « simple » et ne requiert ni geste intrusif ni anesthésie. Mais il ne faut pas pour autant la « systématiser », « les femmes doivent avoir le choix et la situation de chacune doit être prise en compte ».

Douleurs intenses

Car toutes les patientes ne semblent pas être informées de ce qu’elles s’apprêtent à vivre. Selon les résultats de l’étude menée auprès de 453 femmes ayant recouru à une IVG médicamenteuse, 27 % des patientes ont indiqué avoir éprouvé « des douleurs très intenses » (notées 8 ou plus sur une échelle de 10), avec un pic douloureux constaté au troisième jour, lors de la prise du deuxième médicament, qui déclenche les contractions et l’expulsion. « C’est constamment le jour le plus douloureux, même si sur les 5 jours étudiés, les douleurs restent présentes », relève Marie-Josèphe Saurel-Cubizolles, chercheure à l’Inserm et coauteure de l’étude. Ces chiffres contrastent avec « l’idée que l’IVG médicamenteuse est simple, facile d’accès, rapide. La douleur qui lui est associée a été passée sous silence et n’a, jusqu’à aujourd’hui, pas du tout étudiée, souligne Le Dr David. Or, l’accompagnement des patientes qui éprouvent des douleurs lors d’IVG est une question d’éthique ; »
Grâce à cette étude, les chercheurs ont mis au jour trois facteurs de risque douloureux, car toutes les patientes n’ont pas le même risque d’avoir mal. « Les femmes qui n’ont jamais eu d’enfant, ou qui ont des règles douloureuses sont plus sujettes aux intenses douleurs provoquées par l’IVG médicamenteuse ». Le troisième facteur, lui, concerne le dosage du médicament administré, le mifépristone, qui semble avoir lui aussi une incidence. « Cela nous pousse à réfléchir autrement à la question de la douleur et à sa gestion », estime Philippe David.

Améliorer le protocole de prise en charge

D’autant que les antalgiques délivrés dans ces circonstances n’ont que « moyennement » soulagé les patientes étudiées, qui ont 2T2 83 % à prendre des antidouleur. Très peu ont pris des antalgiques puissants, la plupart s’étant cantonnées « au paracétamol ou à l’ibuprofène », précise le Dr David. « Il fautrepenser les protocoles de prise en charge de la douleur, ils doivent être beaucoup plus puissants », a insisté Marie-Josèphe Saurel-Cubizolles. Autre aspect jusqu’alors peu abordé : un tiers des femmes interrogées ont déclaré avoir eu des saignements qui leur ont paru « inquiétants » voire « très inquiétants ». Nombre d’entre elles « auraient préféré être plus informées, notamment sur ces saignements », a noté la chercheure.

Pourtant, « le recours à l’IVG devrait être une coconstruction entre le professionnel de santé et la patiente, rappelle le Dr David. L’écoute des femmes est fondamentale. Lors de l’entretien préalable avec ma patiente, j’évoque le déroulé de la procédure, son parcours, ses antécédents, pour l’aider à opter pour la solution la plus adaptée pour elle ». La suite de l’intervention est également abordée. « La question d’un éventuel arrêt de travail est aussi posée, complète le Dr David. Mais est-ce le cas partout ? Je n’en suis pas sûr,certains médecins refusent d’en délivrer. Ce point aussi doit faire partie de la réflexion sur l’accompagnement des patientes. Pour l’heure, ce que j’observe le plus souvent, c’est que les femmes s’arrangent pour planifier l’IVG le week-end, ou sur leurs jours de repos, note le Dr David. Or, l’IVG n’est pas un acte anodin, et l’accompagnement des femmes ne doit plus être négligé. »
Revenir en haut Aller en bas
http://www.handichrist.net
Admin

avatar

Féminin Messages : 18777

MessageSujet: Re: Si le Gouvernement passait....   11.01.17 17:12

Baisse des prélèvements

Don du sang : appel d'urgence de l'EFS

par Julien Prioux  

L’EFS lance un appel au don urgent. Il faut augmenter les réserves en produits sanguins pour couvrir la baisse des donneurs due à la grippe notamment.

Don du sang : appel d'urgence de l'EFS Vladem/epictura  

Publié le  11.01.2017 à 16h43

L’Etablissement Français du Sang (EFS) lance ce lundi un appel au don urgent. Comme chaque année, les fêtes de Noël ont entraîné une forte baisse de fréquentation des sites de prélèvements. Résultat, en ce début de mois de janvier, les réserves s’amenuisent alors que les besoins, eux, restent constants. L’objectif de 100 000 poches de sang en réserve à fin décembre n’a pas été atteint, l’Etablissement français du sang n’en comptait que 88 000 à cette date.

Par ailleurs, l’épidémie de grippe aggrave cette tendance. D'après l'EFS, elle présente aussi « un impact important sur le niveau de collecte en ce début d’année ». Cela est d'autant plus problématique qu'aucun produit ne peut se substituer au sang des donneurs bénévoles. De plus, la durée de conservation des produits sanguins est limitée dans le temps (5 jours pour des plaquettes et 42 jours pour des globules rouges).

45 minutes de son temps

« La mobilisation des donneurs reste essentielle chaque jour », rappelle l'EFS dans une nouvelle campagne (1). « Votre résolution pour ce mois de janvier : partager 45 minutes de votre temps avec les équipes de l’EFS pour une expérience unique et singulière », ajoute-t-il.    1 million de malades pourraient ainsi être soignés cette année grâce à la générosité des Français. Pour savoir où donner, rendez-vous sur dondesang.efs.sante.fr.

Et pour optimiser leur récolte, depuis le 2 janvier 2017, plusieurs sites de l’Etablissement français du sang proposent au public de nouveaux jours et horaires d’ouverture afin d'offrir davantage de possibilités pour donner son sang et accueillir plus de donneurs. C'est le cas par exemple en Normandie où 500 dons sont nécessaires chaque jour pour soigner les malades.

Qui peut donner ?

Il faut :

- Être âgé(e) de 18 à 70 ans révolus

- Être muni(e) d'une pièce d'identité avec photo

- Être reconnu(e) apte au don

- Peser au moins 50 kg

Il est recommandé de s'alimenter avant un don et de bien boire après.

Compter 45 min à 1h pour un don de sang.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.handichrist.net
Admin

avatar

Féminin Messages : 18777

MessageSujet: Re: Si le Gouvernement passait....   11.01.17 17:18

FAUT PAS POUSSER ! citoyens, citoyennes, NE donnez PAS votre sang !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.handichrist.net
Admin

avatar

Féminin Messages : 18777

MessageSujet: Re: Si le Gouvernement passait....   11.01.17 17:24

Manuel Valls a eu le culot de penser, de dire et d'écrire ceci :

FIN DE VIE : « Nous pouvons aller plus loin »

En 2009, sur la fin de vie vous plaidiez pour une aide active à mourir. Est-ce que vous, président, vous présenteriez une loi autorisant l'euthanasie ?

J'ai des convictions et je pense que nous pouvons aller plus loin sur le droit à mourir dans la dignité. Mais il faut avancer par étapes, rechercher le consensus. Un rendez-vous très important est attendu en 2018, c'est la révision des lois bioéthiques.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.handichrist.net
Admin

avatar

Féminin Messages : 18777

MessageSujet: Re: Si le Gouvernement passait....   11.01.17 17:36

Que Manuel Valls valse, si cela l'enchante, mais les électeurs et les électrices ne sont pas obligés de rentrer dans sa danse.
Les citoyens français pensent que nous DEVONS aller plus loin sur le droit de mourir dans la dignité,  qu'il ne faut surtout pas avancer par étapes, qu'il ne faut surtout pas rechercher le consensus, on voit le résultat lamentable...


Manuel Valls a eu le culot de penser, de dire et d'écrire ceci :
FIN DE VIE : « Nous pouvons aller plus loin »
En 2009, sur la fin de vie vous plaidiez pour une aide active à mourir. Est-ce que vous, président, vous présenteriez une loi autorisant l'euthanasie ?
J'ai des convictions et je pense que nous pouvons aller plus loin sur le droit à mourir dans la dignité. Mais il faut avancer par étapes, rechercher le consensus. Un rendez-vous très important est attendu en 2018, c'est la révision des lois bioéthiques.

Quel pauvre mec, bon à être euthanasié politiquement
Revenir en haut Aller en bas
http://www.handichrist.net
Admin

avatar

Féminin Messages : 18777

MessageSujet: Re: Si le Gouvernement passait....   11.01.17 18:01

Revenir en haut Aller en bas
http://www.handichrist.net
Admin

avatar

Féminin Messages : 18777

MessageSujet: Re: Si le Gouvernement passait....   11.01.17 18:05

*2009
2010
*2011
*2012
2013
2014
2015
2016
2017
2018 ??? ??? ??? ??? ???
et pourquoi pas
2019
2020
2021
2022
2023
2024
2025
2026
2027
2028
2029
2030
2031
2032
2033
2034
2035
Revenir en haut Aller en bas
http://www.handichrist.net
Admin

avatar

Féminin Messages : 18777

MessageSujet: Re: Si le Gouvernement passait....   11.01.17 21:04

"Un rendez-vous très important est attendu en 2018, c'est la révision des lois bioéthiques".

Mais je n'en ai rien à foutre, pauvre mec,
Qu'avez-vous fait du rapport Sicard
de la consultation citoyenne
du travail du CCNE
et vous osez ajouter la révision des lois bioéthiques !
Rien à foutre de la GPA, de la PMA !
Rien à foutre du mariage des homos !
Vous mélangez tout, exprès, pauvre mec
Une loi a failli passer en janvier 2011 sur le droit de mourir dans la dignité
Il suffisait de la revoter après le 6 mai 2012, pauvre mec
alors votre blablabla, on n'en a rien à foutre
et on rêve de vous faire valser tout seul....
ah ah ah révision des lois bioéthiques en 2018 !
mon cul !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.handichrist.net
 
Si le Gouvernement passait....
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HANDICHRIST :: MEDECINE :: Forum Médecine :: Sous-forum Médecine-
Sauter vers: