HANDICHRIST

CHRISTIANISME, HANDICAP, LITURGIE, DIVERS
 
AccueilPortailRechercherFAQCalendrierGalerieConnexionS'enregistrer
Partagez | 
 

 Trafic de foetus aux USA

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin

avatar

Féminin Messages : 18869

MessageSujet: Trafic de foetus aux USA   31.07.15 21:42

Revenir en haut Aller en bas
http://www.handichrist.net
Admin

avatar

Féminin Messages : 18869

MessageSujet: Re: Trafic de foetus aux USA   31.07.15 21:50


Une vidéo choc accuse le Planning familial américain de trafic d'organes de bébés avortés

Publié par Pour une Culture de Vie le 14/07/2015 23:06








243
PARTAGES
FacebookImprimerEmailTwitterPlus d'options...




Nucatola_810_500_55_s_c1.jpg

Par Ben Johnson de LifeSiteNews - traduit par Campagne Québec-Vie

LOS ANGELES, le 14 juillet 2015 - Une vidéo produite à l’aide d’une caméra cachée et publiée ce matin montre un chef de file du Planning familial américain admettant que l’organisme utilise la procédure d'avortement illégale et très controversée de naissance partielle afin de vendre intactes des parties de corps de fœtus avortés.

Le prix de vente moyen pour les parties du corps du fœtus? Entre 30 $ et 100 $ par spécimen.

Depuis février 2009, le Dr Deborah Nucatola est directrice principale des services médicaux à Planned Parenthood, où elle supervise les pratiques médicales de tous les affiliés du planning familial au pays. Elle a été employée par Planned Parenthood pendant plus de dix ans. Elle pratique également des avortements jusqu'à 24 semaines à Los Angeles.

Dans la vidéo datée du 25 juillet 2014, elle a rencontré des enquêteurs se faisant passer pour des acheteurs pour le compte d'une entreprise de produits biologiques humains.



Tout en sirotant nonchalamment du vin et mangeant de la salade, le Dr Nucatola a révélé qu'elle facture de 30 $ à 100 $ le spécimen, et que le foie de fœtus est particulièrement en demande - bien que « ces jours beaucoup de gens veulent des cœurs intacts ». Elle aurait aussi reçu des demandes pour des poumons et des « extrémités inférieures. »

Publicité




Cliquez « J'aime » si vous êtes pro-vie !





Les affiliés de Planned Parenthood veulent « absolument » offrir de tels organes, dit-elle.

Nucatola a admis que les avorteurs de Planned Parenthood prennent grand soin pour ne pas paraître comme voulant faire du profit avec des parties du corps des fœtus. Elle a dit, « Ils veulent seulement le faire de manière à ce qu’ils ne soient pas perçus comme étant ‘cette clinique qui vend des tissus fœtaux, cette clinique qui en profite.’ »

La question en est non seulement une de relations publiques - il y a aussi la petite affaire de la loi fédérale. La traite des parties du corps humain est un crime fédéral passible de 10 ans de prison et une amende de 500.000 dollars.

La méthode d'avortement qu'elle décrit, sur la vidéo, semble également violer le droit fédéral.

Le Dr Nucatola dit qu'elle participe à « une petite discussion informelle au début de chaque journée » pour savoir quelles parties du corps de fœtus les consommateurs demandent, ainsi que pour savoir quelles patientes ce jour-là avorteront des bébés à partir desquels seront récoltés les organes. Puis les avorteurs de Planned Parenthood adaptent la procédure de l’avortement pour s’assurer qu'ils ne détruisent pas les organes demandés, maximisant ainsi la rentabilité.

« C’est pour cela que la plupart des avorteurs feront ce cas [d’avortement où il y aurait un ou des organes à récolter] sous guidage échographique, donc ils vont savoir où placer leurs forceps, » dit-elle.

Elle a révélé que, lorsque les avorteurs démembrent les enfants à naître, ils décident, « je ne vais pas écraser cette partie. Je vais simplement écraser plus bas, ou je vais écraser plus haut, et je vais voir si je peux obtenir le tout intact. »

Pour se procurer des organes intacts, elle semblait raconter qu’elle-même et les autres mettent en œuvre un procédé d’avortement illégal au pays, notamment l’avortement par naissance partielle.

avortement-naissance-partielle-v1.JPG
Illustration médicale d'un avortement par naissance partielle où l'enfant est accouché par le siège, sauf pour la tête.

« Certaines personnes,» dit-elle en prenant une autre gorgée de vin, « vont effectivement tenter de changer la présentation [du bébé] de sorte que ça ne sera pas le vertex [la tête, qui sort en premier], » poursuit-elle. « Donc, si vous le faites à partir de la présentation du siège [les pieds en premier] ... souvent, à la fin, vous pouvez évacuer une calotte crânienne intacte [la tête]."

Le président George W. Bush a signé une loi interdisant l'avortement par naissance partielle en 2003. Cette procédure constitue un crime fédéral passible de deux ans de prison et une amende de 250.000 dollars.

Mais, le Dr Nucatola dit aux enquêteurs qu’il y a des façons de contourner la loi.

« L’interdiction de l'avortement par naissance partielle est de loi fédérale, et les lois sont sujettes à interprétation, » dit-elle. « Donc, si je vous dis dès le premier jour que je n’ai pas l'intention de le faire, ce qui se passe en fin de compte n'a pas d'importance. »

« Au bureau national, nous avons un département légal qui ne veut vraiment pas que nous soyons les intermédiaires pour cette question en ce moment, » dit-elle. « Mais je vais vous dire qu’en huis clos ces conversations se déroulent avec les affiliés. » (Vous pouvez lire une transcription complète de la conversation ici.)

Dans une autre vidéo, les enquêteurs rencontrent le PDG de Planned Parenthood Cecile Richards, lui disant que le Dr Nucatola a été incroyablement utile dans leurs efforts pour se procurer des parties de corps de bébés à naître.

« Ah bon, » répond Richards. « Génial. Elle est incroyable. »

En plus de superviser toutes les pratiques médicales du géant de l’avortement, le Dr Nucatola a souvent été un porte-parole auprès des médias pour la promotion des préoccupations politiques de l’organisme.

La vidéo a été le fruit d'une opération d’infiltration menée pour une durée de près de trois ans par le Center for Medical Progress (Centre pour le progrès médical).

« La conspiration criminelle de Planned Parenthood pour faire de l'argent sur le dos des enfants avortés atteint les plus hauts niveaux de leur organisation», a déclaré le chef de projet David Daleiden. «Les élus doivent prendre acte de la clameur publique pour que Planned Parenthood soit tenu responsable d’avoir enfreint à la loi et pour que nos impôts cessent de financer leurs activités barbares. »

Les dirigeants des divers groupes pro-vie nationaux ont immédiatement appelé à une enquête mené par le Congrès. « Cette vidéo fournit une preuve de la réalité choquante du modèle d’entreprise inhumain et macabre de Planned Parenthood, » a déclaré le Dr Charmaine Yoest, président et chef de la direction des Américains Unis pour la Vie (Americans United for Life). « Sous la direction de Cecile Richards, les mammographies sont en baisse, les avortements sont en hausse et les profits sont en hausse, et même les organes des enfants à naître deviennent pour elle un autre produit à vendre. Nous demandons à ce qu’une enquête du Congrès soit immédiatement menée pour jeter la lumière sur ces atrocités. Et tout aussi important, le temps est arrivé pour que cesse le financement fédéral de Planned Parenthood. Le contribuable américain ne devrait pas être en affaires avec ces profiteurs impitoyables. »

Les organisateurs demandent que cette information soit partagée sur Twitter avec le hashtag #PPSellsBabyParts. Ils demandent également que le Congrès américain soit interpellé pour qu’une enquête complète soit menée.

Contact:

Congrès américain

http://www.house.gov/representatives/find/
Revenir en haut Aller en bas
http://www.handichrist.net
Admin

avatar

Féminin Messages : 18869

MessageSujet: Re: Trafic de foetus aux USA   31.07.15 21:52

??? ??? ???

VRAI ou FAUX

??? ??? ???

culture de vie québécoise...Ils "cultivent" à leur manière, les canadiens pro-vie sur internet... ... ...( j'en sais quelque chose ! )
Revenir en haut Aller en bas
http://www.handichrist.net
Admin

avatar

Féminin Messages : 18869

MessageSujet: Re: Trafic de foetus aux USA   14.08.15 15:03

rusty james news > Mysteres et projets secrets > le Planning Familial, inspiration de la secte unity de Margaret Sanger


le Planning Familial, inspiration de la secte unity de Margaret Sanger


droide-enceinteLe président des Etats-Unis Lyndon Johnson déclarait, en 1965, que cinq dollars investis dans le contrôle de la population valaient autant de cent dollars investis dans le développement économique, tandis que Richard Nixon – qui fut membre du C.F.R. pendant une certaine période – dans un message sur la population au Congrès américain le 18 juillet 1969 soulignait :
« Nous croyons que les Nations Unies, leurs institutions spécialisées, comme aussi les autres organismes internationaux, devront prendre l’initiative de réagir contre la croissance de la population mondiale. Les Etats-Unis collaboreront entièrement à leurs programmes dans ce sens. Je voudrais faire observer à ce propos que je suis fortement impressionné par l’ampleur et par la force du récent rapport produit par le groupe de spécialistes de l’Association des Nations Unies, dont John D. Rockefeller III est le président. Ce rapport souligne la nécessité d’une intensification des actions entreprises et d’une coopération plus étroite ; de telles préoccupations devront figurer parmi les priorités à l’ordre du jour des Nations Unies. »

paradis

Pour le Nouvel-Âge, la vie humaine n'a pas plus de valeur que la vie des animaux. En effet, à cause du cycle de la réincarnation (karma), la mort n'est que le passage vers une autre naissance, sous forme humaine ou bien sous forme animale (en cas de mauvais karma). Ainsi Alice A. Bailey pensait que la Schoah était due au mauvais karma des Juifs.

Dans ce système, l'avortement n'est pas un meurtre, mais l'opportunité de trouver un meilleur karma.

Margaret Sanger (1879-1967), fondatrice en 1921 à New-York de ce qui devint le Planning Familial, était rosicrucienne, violemment anti-chrétienne, et appartenait à la secte Unity, qui se décrivait elle-même comme "un traitement mental garanti pour soigner tous les maux dont la chair hérite". Cette secte est répertoriée parmi celles du Nouvel-Âge. Elle met en valeur la puissance de la "Pensée Créatrice" dans tous les domaines ; on y apprend à devenir "Christ", c'est-à-dire à réaliser en soi le moi divin en se fondant dans la Conscience cosmique. Sanger s'adonnait aussi à l'astrologie, à la numérologie, et consultait des médiums.

C'est à la suite de la mort de sa fille en 1915, et des troubles que cela lui occasionna, que M. Sanger commença à étudier le rosicrucianisme. Les rosicruciens se réclamaient d'un régime oriental de méditation privée destiné à relier l'individu aux puissances intérieures de l'homme qui dérivent d'une force supérieure suprême, un "dieu interne", comme elle l'interprétait en paraphrasant Nietzsche. De plus, ils avançaient que les pratiquants réussissant dans leur foi se détacheraient du lot par des pouvoirs de guérison propres ; ils deviendraient "une force pour le bien parmi les hommes".

En 1935, la Conférence des Femmes de l'Inde envoya une invitation à M. Sanger, pour qu'elle vienne en Inde parler du contrôle des naissances. Les arrangements furent faits par l'intermédiaire de Margaret Cousins, une libre penseuse d'origine irlandaise, féministe et nationaliste, disciple d'Annie Besant, (dirigeante de la Société Théosophique et de la Ligue Malthusienne qui, jusqu'à sa mort en 1933, avait vécu près de Madras à la tête d'une colonie de théosophistes britanniques expatriés), dont les croyances métaphysiques et psychiques avaient déjà depuis longtemps attiré Sanger vers l'Inde.

Margaret Sanger fut raciste et eugéniste jusqu'à sa mort. Elle est toujours l'héroïne vénérée du Planning Familial.

L'eugénisme est aujourd'hui équivalent à une croyance fantaisiste, dénuée de tout fondement scientifique ; pire même, sa fausseté a été prouvée. En effet, au delà de l'aspect moral (l'eugénisme est mauvais car il amène à traiter les humains comme du bétail), son "fondement" scientifique a été invalidé : la théorie darwinienne n'a toujours pas de preuve et la transmission génétique des mutations(39) n'existe pas. La motivation de ceux qui persistent malgré tout dans la promotion de l'eugénisme (I.P.P.F., Sociétés Eugéniques, etc.) est donc d'ordre religieux et la religion correspondante s'appelle le Nouvel-Âge.

D'autres organisations travaillant à répandre l'avortement et la contraception, sont ouvertement des sectes New-Age :

* le Zero Population Growth, qui cherche à stopper la croissance de la population mondiale ;
* les Amis de la Terre, et consort, qui réclament la création d'un "permis" pour avoir des enfants. Le Nouvel-Âge a déterré les vieilles religions de la nature, notamment de Gaïa, la Terre, menacée par les hommes, trop nombreux à son goût.

C'est ainsi que les écologistes préconisent de réduire la population mondiale par tous les moyens. Ceux que nous connaissons en Europe ne sont que la forme grand-public de sectes extrémistes comme Earth First, adoratrices de Gaïa.

C'est aussi dans le New-Age qu'on trouve les promoteurs de l'euthanasie des vieux et des handicapés.

Dennis Meadows, du Club de Rome, est aussi un adepte du New-Age. Le livre auquel il a participé (Stratégie pour Demain, 1973) réclame, par l'utilisation de modèles mathématiques simplistes, une réduction drastique de la fécondité, même si les moyens pour y parvenir sont immoraux du point de vue de la morale ancienne et, selon lui, dépassée.

Les organisations de Planning Familal (membres de l'I.P.P.F., elle-même répertoriée en 1977 comme membre de la Eugenics Society anglaise), ont mis en place l'avortement industrialisé et l'avortement chimique caché (sous couvert de "contraception"), sur un plan mondial. Ces organisations, en coordination avec les autres néo-malthusiens et l'ONU, nous ont fait atteindre le nombre de plus 30 millions d'avortements provoqués annuellement dans le monde.

La stratégie cachée des pro-avortement

Il est frappant de constater le rapprochement et les affinités qui existent entre les adeptes du Nouvel-Âge et les "rationalistes" athées, et d'autres ayant la même ambition de révolutionner les sociétés.

Annie Besant, avant de s'engager dans la Société Théosophique, était une libre penseuse fortement anti-chrétienne. Les anarchistes américains du XIXème siècle sont fréquemment en même temps des spirites. Bakounine lui-même expliquait que Satan était le "libérateur de l'humanité". Marx écrit dans sa jeunesse des poèmes où sa rébellion envers "celui qui trône là-haut" apparaît ouvertement. Darwin, père de l'eugénisme, était fils d'un franc-maçon. Margaret Sanger, fondatrice du Planning Familial, avait pour père un "libre-penseur". On a vu dans les années 30 des "écoles d'été" rassemblant "des libres penseurs, des spirites, des théosophes, des occultistes, des antivivisectionnistes, des végétariens, des cité-jardinistes et des matérialistes"(40).

Le M.F.P.F. lui-même qualifie ses soutiens de "rationalistes" : "la Franc-maçonnerie, la Ligue des Droits de l'Homme, la Libre pensée et l'Union Rationaliste"(41). On peut noter aussi les liens multiples entre le féminisme et la sorcellerie, depuis certaines féministes pour lesquelles l'avortement est un rite d'initiation et qui portent au pied autant de bracelets qu'elle ont eu d'avortements, jusqu'à la sorcière qui explique à la télévision que les sorcières féministes adorent une déesse et un dieu (Arte, 2/6/96).

On peut en conclure au manque de sincérité de ces groupes, qui sont en fait réunis par leur intérêt commun de légaliser leur rébellion, notamment envers le "tu ne tueras point", de façon à rendre inopérante la répression de leurs agissements criminels.

Dans la "vieille religion" païenne, promue par la sorcellerie, la Franc-maçonnerie et le Nouvel-Âge, on retrouve la permanence de deux cultes : le culte phallique du soleil fécondant (Osiris, Lucifer le "porteur de lumière", le dieu cornu des Celtes) confondu avec l'État tout-puissant (Baal-Moloch, Nemrod), et le culte de la déesse de la fécondité confondue avec Gaïa (la Terre) et les modèles d'Isis, Astarté, Sémiramis, etc.

Dans le passé, ces deux cultes étaient associés à la prostitution rituelle et au sacrifice d'enfants, destinés à apaiser ou à rendre favorables les divinités : le but était de devenir prospère et d'avoir de bonnes récoltes. Aujourd'hui ces cultes semblent avoir trouvé une expression moderne, adaptée à un monde désenchanté, dans la révolution sexuelle et l'avortement de masse. Simplement, comme les eugénistes, ils avancent à visage couvert, de peur d'être identifiés pour ce qu'ils sont.

Aucune secte antique n'avait réussi la prouesse d'obtenir le sacrifice de millions d'enfants chaque année. Le bain de sang actuel, dont les prétextes démographiques ou écologiques sont une escroquerie scientifique, trouve sa justification dans le besoin qu'ont les divinités païennes, celles qui sont à nouveau invoquées par les adeptes du Nouvel-Âge, de sacrifices humains.

La structure en réseau des organisations du Nouvel-Âge favorise la diffusion de leur propagande (on n'a pas l'impression d'avoir affaire à une grosse organisation), et permet au réseau de survivre malgré les échecs de certains maillons. L'échec de Hitler n'a pas nui aux autres organisations New-Age : il leur a suffi de condamner verbalement le nazisme, et de rectifier leur stratégie pour ne pas commettre les mêmes erreurs de communication. De plus, Hitler leur avait facilité le travail : il avait réprimé toutes les sectes autres que son propre parti, ce qui leur donnait après guerre une virginité de martyrs.


Posté par rusty james à 11:07
Revenir en haut Aller en bas
http://www.handichrist.net
 
Trafic de foetus aux USA
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HANDICHRIST :: MEDECINE :: Forum Médecine :: Sous-forum Médecine-
Sauter vers: