HANDICHRIST

CHRISTIANISME, HANDICAP, LITURGIE, DIVERS
 
AccueilPortailRechercherFAQCalendrierGalerieConnexionS'enregistrer
Partagez | 
 

 Pétition broyage de poussins

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin

avatar

Féminin Messages : 18954

MessageSujet: Pétition broyage de poussins   11.08.15 19:56

Revenir en haut Aller en bas
http://www.handichrist.net
Admin

avatar

Féminin Messages : 18954

MessageSujet: Re: Pétition broyage de poussins   11.08.15 20:00


Pétition : trente-six parlementaires contre le «broyage de poussins»

11 Août 2015, 17h17 | MAJ : 11 Août 2015, 18h31


Sensibilisés par l'association de défense des animaux L214, plusieurs parlementaires s'inquiètent du sort réservé aux poussins mâles
Sensibilisés par l'association de défense des animaux L214, plusieurs parlementaires s'inquiètent du sort réservé aux poussins mâles (AFP/Kirill Kudryavtsev)


Broyés, faute de pouvoir pondre des oeufs. C'est le destin tragique d'environ 50 millions de poussins mâles en France, éliminés au premier jour de leur vie mécaniquement ou étouffés dans des sacs poubelle. Simplement parce qu'ils ne possèdent pas les mêmes caractéristiques que les poulets élevés pour leur chair.


Trente six députés et sénateurs touchés par le sort des poussins viennent d'interpeller le ministre de l'Agriculture, Stéphane le Foll, via des questions écrites, recensées sur le site de l'association et reprises par «Le Monde» mardi 11 août. Parmi eux, des parlementaires écolos comme Laurence Abeille (EELV), Jean-Vincent Placé (EELV), centristes comme Chantal Jouanno (UDI) et aussi de droite comme Lionnel Luca (LR), Patrick Balkany (LR), Olivier Dassault (LR), Nicolas Dupont-Aignan (DLF), Bérengère Poletti (LR)....

Un employé d'un couvoir en Bretagne témoigne du calvaire de ces anilmaux sur cette vidéo :

VIDEO. Broyage des poussins dans un couvoir en France - 2014.




Un petit film publié sur le site de l'association de défense des animaux L214 qui sensibilise depuis plusieurs semaines des parlementaires sur ces pratiques cruelles.

Ensemble, les 36 parlementaires réclament une mise à mort plus digne pour les petits oiseaux, en s'inspirant d'une méthode allemande qui permet «par une technique de spectrométrie» de procéder à «un tri précoce des poussins dans l'oeuf». En même temps, circule une pétition «Stop au broyage des poussins» intitulée «Un animal pas un déchet».

Au ministère de l'Agriculture, on rappelle que le broyage mécanique est encadré par un règlement européen de 2009, sur «la protection des animaux au moment de leur mise à mort». En revanche, la pratique des sacs poubelle n'est pas autorisée et est susceptible d'être sanctionnée.

«La filière et les pouvoirs publics sont soucieux de développer à terme des pratiques permettant un sexage avant éclosion», fait-on valoir au ministère. Des travaux sont actuellement menés, notamment avec FranceAgriMer, pour voir comment des outils pourraient être mis en place, sur la base de la technique développée en Allemagne.

La réponse faite aux parlementaire «est en train de partir», fait savoir le ministère.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.handichrist.net
Admin

avatar

Féminin Messages : 18954

MessageSujet: Re: Pétition broyage de poussins   11.08.15 20:02

je peux pas
je regarde quand même
et je poste
Revenir en haut Aller en bas
http://www.handichrist.net
Admin

avatar

Féminin Messages : 18954

MessageSujet: Re: Pétition broyage de poussins   20.08.15 15:53

A la Une > On en parle > Paris 19/08/15 - 06h00
L’animal, un humain comme les autres
Le Populaire du Centre
Lu 274 fois 1


Portrait de Cecil, le lion tué par un Américain qui reçoit aujourd’hui de nombreuses menaces de mort.? - Photo afp



« Un animal, pas un déchet ». Un titre de pétition qui sonne comme une évidence. Depuis des semaines, l'association L214 (qui tire son nom de l'article du Code rural qui désigne les animaux comme « êtres sensibles ») assure un vrai travail de lobbying au sein de l'Assemblée nationale pour lutter contre le broyage des poussins.

Chaque année, 50 millions de poussins mâles sont broyés (légalement, suivant le règlement européen de 2009 sur « la protection des animaux au moment de leur mise à mort »), voire étouffés dans des sacs (ce qui est tout à fait illégal). Pour appuyer ses propos, L214 a tourné une vidéo dans un couvoir, en Bretagne. Les images sont dérangeantes, quasiment insoutenables.

Les députés sont (aussi) des êtres sensibles. 36 d'entre eux se sont donc mobilisés pour mettre fin à cette pratique qui vise à éliminer des animaux qui ne pourront ni pondre, ni être mangés. Les élus réclament l'utilisation d'une technique par spectrométrie, comme en Allemagne, qui permet de faire le tri des poussins dans l''uf. Une préoccupation qui en dit long sur notre époque…

C'était il n'y a pas si longtemps. Du temps de nos parents, de nos grands-parents. Une époque où l'animal devait avoir une utilité. Chasser, garder, être mangé… Les portées de chatons étaient éliminées sans cérémonie. Les cochons égorgés, les poulets décapités, les lapins dépecés… Bref, une réalité que les emballages aseptisés des supermarchés tentent de faire oublier.

Depuis les années 70, c'est un autre combat que mènent les défenseurs des animaux. On ne parle plus seulement de sortir de l'élevage intensif, avec des animaux qui vivent dans quelques centimètres carrés, meurent de surpopulation, ignorent la couleur du ciel, se nourrissent des cadavres de leurs congénères réduits en poudre… Il ne s'agit plus seulement d'en finir avec la technique barbare de la mise à mort industrialisée dans les abattoirs. Aujourd'hui, les revendications vont bien plus loin.

L'antispécisme – courant philosophique des fondateurs de l'association L214 – affirme que l'espèce à laquelle appartient un être n'est pas un critère pertinent pour décider de la manière dont on doit le traiter et des droits qu'on doit lui accorder. En opposition au spécisme qui place l'espèce humaine avant toutes les autres. L'antispécisme imprègne, petit à petit, la société. Une révolution !

Il est écrit dans la Bible : « Soyez féconds, multipliez, emplissez la Terre et soumettez-la ; dominez sur les poissons de la mer, les oiseaux du ciel et tous les animaux qui rampent sur la terre. » (Genèse, I, 28). Et pendant des millénaires, l'homme appliquera cette logique.

Mais aujourd'hui, devant le saccage écologique, l'humanité redécouvre ce qu'est vraiment la vie : un miracle. D'abord émue par les mignons petits poussins et les chatons adorables, certes, mais les mygales et les requins auront leur tour. Et dans cette redécouverte, les défenseurs des animaux sont des combattants particulièrement zélés et énergiques. Même si le milliard d'humains qui souffrent de la faim dans le monde semblerait un combat prioritaire par rapport aux poussins broyés, aux corridas ou à la chasse.

La mort odieuse d'un lion, au Zimbabwe, justifie-t-elle qu'on voue aux gémonies un dentiste américain ? Doit-on s'inquiéter de s'être habitué à voir souffrir des hommes, d'ignorer la misère (même aux pieds de nos immeubles), mais d'être bouleversé par la maltraitance sur un animal ? Devra-t-on, un jour, rappeler que l'homme est un animal comme les autres ?

Simon Antony
ig@centrefrance.com
Revenir en haut Aller en bas
http://www.handichrist.net
Admin

avatar

Féminin Messages : 18954

MessageSujet: Re: Pétition broyage de poussins   21.08.15 19:53

je sais bien qu'on les bouffe dans les sandwichs MacDo
ou pire, qu'on achète le sandwich pour le foutre à la poubelle après
(c'est pas une question d'euro, si je jette, je me prive en ne rachetant pas après )
c'est la méthode qui pose question
c'est le fait que les gens qui font çà agissent comme des robots
certes, en Asie, on bouffe les chiens et les chats vivants
mais nous sommes ( encore ? ! ! ! ) en France ...
Et pendant ce temps-là, des chinois achètent aux enchères un pigeon 170.000 euros ( cent soixante-dix mille euros ), c'est sur internet...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.handichrist.net
 
Pétition broyage de poussins
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HANDICHRIST :: HORS-SUJET :: 1er forum Hors-Sujet-
Sauter vers: