HANDICHRIST

CHRISTIANISME, HANDICAP, LITURGIE, DIVERS
 
AccueilPortailRechercherFAQCalendrierGalerieConnexionS'enregistrer
Partagez | 
 

 Xavier Dupont de Ligonnès

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin

avatar

Féminin Messages : 18954

MessageSujet: Xavier Dupont de Ligonnès   12.08.15 16:34


Tuerie de Nantes : Ligonnès surfait sur un forum catholique intégriste

Le Monde.fr avec AFP | 28.04.2011 à 21h30


Des administrateurs d'un site catholique, qualifié d'intégriste par l'épiscopat, affirment que Xavier Dupont de Ligonnès participait à leur forum, où il s'interrogeait en 2010 sur le sens du "sacrifice" et où il se serait montré "agressif" récemment.


"En quoi Dieu a-t-il besoin, ou envie, ou autre sentiment, qu'on lui offre la mort d'une bête, d'un enfant, d'un homme… de son Fils ?", interroge "Ligo" dans un message posté sur Cite-catholique.org il y a un an, le 29 avril 2010.

Soupçonné d'avoir assassiné son épouse et ses quatre enfants, Xavier Dupont de Ligonnès "était inscrit sur notre forum sous plusieurs pseudonymes [banni, il revenait sous d'autres pseudonymes] : Ligo, Chevy… c'était lui", écrivait lundi soir un animateur du site, "Christophe".

Le parquet de Nantes a confirmé que des enquêteurs spécialisés ont analysé ce site mais les sources judiciaires et policières interrogées n'ont pas confirmé que de Ligonnès se cachait derrière ces pseudonymes, dont l'un est le début de son nom de famille.

"JE N'AI JAMAIS EU LA FOI"

Le site a indiqué avoir fait l'objet d'une réquisition judiciaire, avoir transmis tous les éléments pouvant intéresser les enquêteurs et avoir "purgé" les "données personnelles [adresses mail, IP]" et "confidentielles" de Chevy-Ligo qui y figuraient. L'administrateur explique que "des internautes-enquêteurs" l'ont contacté par mail pour l'informer du "rapprochement" fait "à partir d'un message posté par un invité, et qui contient l'adresse du site et l'adresse mail de XDL [Xavier Dupont de Ligonnès]".

Selon le modérateur, Chevy-Ligo a été "banni" à plusieurs reprises pour avoir "fait systématiquement dévier tous les sujets où il intervenait […]. Dans ses derniers messages, il était devenu agressif également".


"Je viens de réaliser une chose étrange en lisant vos commentaires sur la FOI : j'ai été catholique convaincu pendant 35 ans… sans jamais avoir eu la foi !!", écrivait-il en mars 2010. "Je ne peux donc pas dire que j'ai perdu la foi… puisque je ne l'ai jamais eue : j'ai juste perdu mes certitudes…"

En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/societe/article/2011/04/28/tuerie-de-nantes-ligonnes-surfait-sur-un-forum-catholique-integriste_1514391_3224.html#ML1eMkXb0FqrWDAd.99
Revenir en haut Aller en bas
http://www.handichrist.net
Admin

avatar

Féminin Messages : 18954

MessageSujet: Re: Xavier Dupont de Ligonnès   12.08.15 16:38

Revenir en haut Aller en bas
http://www.handichrist.net
Admin

avatar

Féminin Messages : 18954

MessageSujet: Re: Xavier Dupont de Ligonnès   12.08.15 17:00


Tuerie de Nantes : Dupont de Ligonnès se serait inspiré d'un fait-divers macabre


Publié le 29-05-2011 à 16h35


En 2010 à Nantes, le corps d'un homme avait été retrouvé dans son grenier dissimulé sous des bâches.


Xavier Dupont de Ligonnès est toujours recherché par la police. (AFP)Xavier Dupont de Ligonnès est toujours recherché par la police. (AFP)


Xavier Dupont de Ligonnès, suspect numéro un de la tuerie de Nantes pourrait s'être inspiré d'un fait-divers nantais, selon les informations publiées dimanche 29 mai dans le Parisien-Aujourd'hui en France.

Le corps d’un homme de 29 ans avait été retrouvé en septembre 2010, à Nantes, camouflé sous des couvertures et des bâches en plastique, dans le grenier d’un appartement du centre-ville. La victime n’avait plus donné signe de vie depuis presque six ans.

Le 21 avril, les corps de la femme et des quatre enfants de Xavier Dupont de Ligonnès ont été retrouvés sous la terrasse de leur maison nantaise.

L'enquête a révélé que le père de famille avait minutieusement préparé sa disparition. Le 10 mai dernier, un mandat d'arrêt international a été délivré contre lui.

Le Nouvel Observateur
Revenir en haut Aller en bas
http://www.handichrist.net
Admin

avatar

Féminin Messages : 18954

MessageSujet: Re: Xavier Dupont de Ligonnès   12.08.15 18:26



Tuerie de Nantes : l'ex-maîtresse de Xavier Dupont de Ligonnès auditionnée

Des policiers français ont entendu mardi à Munich une Allemande, prénommée "Claudia", ancienne maîtresse de Xavier Dupont de Ligonnès, principal suspect du meurtre à Nantes en avril 2011 de sa femme et de ses quatre enfants introuvable depuis, selon une information exclusive de Ouest-France mercredi.


Le 21 avril, les corps d'Agnès Dupont de Ligonnès et de ses quatre enfants sont découverts sous la terrasse de leur maison, à Nantes. Seul Xavier, le père, manque à l'appel.

Le 21 avril, les corps d'Agnès Dupont de Ligonnès et de ses quatre enfants sont découverts sous la terrasse de leur maison, à Nantes. Seul Xavier, le père, manque à l'appel.

par La rédaction numérique de RTL publié le 17/04/2013 à 14:54

"Ce mardi 16 avril, des enquêteurs nantais se sont déplacés à Munich, pour auditionner l'ex-amante de l'énigmatique Xavier Dupont de Ligonnès", affirme le quotidien dans une information publiée sur son site internet. Selon Ouest-France cette femme a été retrouvée grâce à la coopération avec les services de polices allemands.

Cette information qui recoupe une déclaration de la procureure de la République de Nantes, Brigitte Lamy, fin mars, qui avait fait état d'"investigations en Allemagne pour retrouver +Claudia+, (une ancienne maîtresse de XDDL, ndlr)".

Après deux années d'enquête, presque jour pour jour, les corps des victimes ayant été découverts le 21 avril 2011, aucune trace de M. de Ligonnès, ni vivant ni mort, n'a encore été retrouvée.

Audition

L'enquête se poursuit et le témoignage de cette femme, qui a pu être contactée par Xavier Dupont de Ligonnès, comme l'ont été plusieurs autres de ses anciennes maîtresses, peu de temps avant le drame puis sa disparition, manquait aux enquêteurs pour compléter l'emploi du temps du suspect lors de ces semaines cruciales.

Xavier Dupont de Ligonnès n'a plus donné signe de vie après avoir quitté un hôtel Formule 1 à Roquebrune-sur-Argens (Var), le 15 avril 2011 au matin.

Outre la recherche de Claudia, Mme Lamy avait indiqué fin mars que "de nouvelles fouilles" étaient "prévues dans le Sud-Est". Des mines désaffectées, dans le Var, pourraient notamment faire l'objet de fouilles d'ici l'été.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.handichrist.net
Admin

avatar

Féminin Messages : 18954

MessageSujet: Re: Xavier Dupont de Ligonnès   12.08.15 18:33


L'étrange groupe de prière de la mère de Dupont de Ligonnès

Soupçonné du meurtre de sa famille, Xavier Dupont de Ligonnès aurait participé, jusqu'en 1995, à de curieuses pratiques religieuses.

Le Parisien | 28 Nov. 2011, 07h42

Sept mois après le meurtre d'Agnès Dupont de Ligonnès et de ses quatre enfants à Nantes (Loire-Atlantique), les enquêteurs continuent de s'intéresser au passé familial du père, Xavier, introuvable depuis le 15 avril. Preuve de cet intérêt, un proche des membres de Philadelphie, le groupe de prière fondé par la mère de Xavier, a été entendu pour la première fois la semaine passée par les enquêteurs.

Sur le même sujet

Geneviève de Ligonnès «était très froide, très directive»

Un groupuscule auquel Xavier mais aussi Agnès, son épouse, auraient participé jusqu'en 1995.

Son caractère occulte continue d'intriguer les policiers, qui ont saisi plusieurs documents, Parmi ceux-ci, le témoignage d'un ancien membre évoque le caractère sectaire de ce groupe, qui mêle références à Satan et « complot judéo-maçonnique ». Contacté hier, Me Goldenstein, avocat de Geneviève, n'a pas souhaité faire de commentaire pour le moment.

La « synagogue de Satan »

Surnommée Violette au sein du groupe Philadelphie — où chacun est désigné par un nom de fleur — Geneviève de Ligonnès, la mère de Xavier, reçoit des messages de l'au-delà « depuis le début des années 1970 », écrit un ancien membre dans une lettre adressée en 1995 à l'Adfi Rennes, une association anti-secte. Dans un fascicule de 19 pages remis aux membres, la religion catholique est décrite comme « une synagogue de Satan » dirigée par un « pouvoir occulte aux mains des juifs talmudistes ». Le premier succès de ce « complot luciférien » n'est autre que l'avènement de « la Révolution française et ses valeurs maçonniques ». Dans ce combat entre le bien et le mal, la « victoire de l'ennemi » est annoncée en 1962, 1995, et 1999. Trois années durant lesquelles les membres de Philadelphie se sont réunis en Bretagne pour attendre l'apocalypse. « Aujourd'hui encore, certains des membres conservent à leur domicile de quoi se nourrir pendant plusieurs mois », confirme un proche du groupe. L'ex-membre ajoute que Christine, la sœur de Xavier, se dit enceinte de « l'enfant-Dieu » qui sauvera le monde.

Une « tyrannie déguisée »

Toujours selon l'ex-adepte, ce mysticisme délirant serait aussi le moyen, pour Geneviève de Ligonnès, d'exercer une emprise sur les membres de Philadelphie. Parmi les directives imposées, la déscolarisation d'enfants de membres, des « demandes d'adultère », et des prières adressées à Lucifer, dont Geneviève assure qu'il va prochainement s'allier à Dieu. « Elle devient très dangereuse pour les pauvres gens qui sont envoûtés par des années de soumission inconditionnelle à sa tyrannie déguisée », écrit l'ancien membre.

Un groupe toujours actif

Selon l'Adfi, Philadelphie semble avoir été en sommeil entre 1995 et 2009. Cette année-là, une femme de Versailles a signalé l'embrigadement d'un proche. Fort d'une quarantaine de membres dans les années 1990, il n'en auraient plus qu'une dizaine. Geneviève propage désormais ses messages sur le site catholique Gloria TV. Le dernier, daté du 8 septembre, évoque « l'ultime combat de la Lumière contre les ténèbres de ces temps ».
Revenir en haut Aller en bas
http://www.handichrist.net
Admin

avatar

Féminin Messages : 18954

MessageSujet: Re: Xavier Dupont de Ligonnès   12.08.15 18:44


Ligonnès : la "messagère de Dieu" le JDD

La mère de Xavier Dupont de Ligonnès, soupçonné d'avoir assassiné sa femme et ses quatre enfants, anime un groupe de prières à déviance sectaire.



Elle est "anéantie". Son fils, Xavier Dupont de Ligonnès, dont on a perdu la trace le 15 avril à Roquebrune-sur-Argens (Var), est toujours activement recherché. Geneviève, elle, ne quitte plus son appartement versaillais. Mais l’histoire familiale est passée au crible. Cette dame "très croyante", engagée dès l’âge de 7 ans dans la "croisade eucharistique", se voit aujourd’hui pointée du doigt. Soupçonnée d’avoir fondé un groupe sectaire. Et élevé son fils dans un climat "anxiogène".

Depuis des années, l’octogénaire affirme recevoir des messages de Dieu. Des textes qu’elle copierait en onciale*, sur des cahiers, au feutre bleu ou rouge. Ces "révélations" seraient ensuite données à ses proches dans un classeur plastifié. Les premières datent de 1971-1972. Elles auraient été réunies dans un livret, Message d’amour et de miséricorde, œuvre de rédemption, tiré à 11.000 exemplaires en 1974. Le chanoine Ridolfi, directeur de conscience de Geneviève, aurait par la suite validé leur caractère sacré.

Parole divine

En 1979, quand ce chanoine rapporte un miracle – une statuette du Christ pleurant des larmes de sang – Geneviève et ses amis y croient. À la mort du prêtre, en 1987, la "messagère" continue à porter la parole divine au sein de son groupe de prière, baptisé "Philadelphie". Ou encore "le Jardin", chaque membre portant un nom de fleur : Pensée, Violette…

Une partie de la famille de Geneviève, peu portée sur ce type de spiritisme, préfère couper les ponts avec la "messagère". Xavier, lui, grandit dans cette foi. En mars 2010, il en aurait d’ailleurs parlé sur un site Internet, sous pseudo : "Je faisais partie d’un petit groupe de personnes regroupées autour d’une 'messagère' recevant des 'révélations privées' […] Il était hors de question d’imaginer que cette messagère puisse simuler ou être folle : c’était ma propre mère."

L’Union nationale des associations de défense des familles et de l’individu victimes de sectes (Unadfi) affirme, elle, avoir eu connaissance du groupe en 1995. Pointant "de nombreux critères de type sectaire : domination d’une personne sur les membres du groupe, escroquerie mentale et financière, rupture avec la famille…". Quelques personnes rompent avec Geneviève à ce moment-là. Les témoignages alors recueillis évoquent "une tendance à se couper de leur entourage", une femme "froide, possessive et très manipulatrice". Un père de famille avait même confié que, s’il était resté dans ce milieu, il aurait certainement été amené à détruire son ménage et toute sa vie sociale pour obéir aux fameux "messages".

D’après des propos tenus en 1995, Geneviève de Ligonnès "considère que Dieu est père et mère à la fois, que Lucifer a été pardonné, qu’il n’y a plus d’enfer. Un melting-pot d’hérésies que les membres écoutent comme des paroles d’évangile". La doctrine est jugée à ce point délirante qu’à l’époque le service psychiatrique des hôpitaux de Rennes et le procureur de la République d’Avranches (Manche) sont avertis. L’Unadfi a été à nouveau saisie par des familles sur ce dossier ces deux dernières années.

"Nécessité des sacrifices?"

La Mission interministérielle de vigilance et de lutte contre les dérives sectaires (Miviludes) évoque elle aussi "un groupe de prières fermé, initié par Geneviève Dupont de Ligonnès", avec des "risques de dérives sectaires". Xavier, estime son président Georges Fenech, a "certainement baigné dans ce climat très mystique, très anxiogène sans doute". Une éducation qui a pu laisser des traces. Si le fuyard ne croit plus, il s’interrogeait encore, semble-t-il, en avril 2010, toujours sur Internet… sur la "nécessité des sacrifices" : "En quoi Dieu a-t-il besoin, ou envie, qu’on Lui offre la mort d’une bête, d’un enfant, d’un homme… de son fils?"

Autour de Mme de Ligonnès, la défense s’organise. "Geneviève n’a rien d’un gourou. Elle vit sa foi, retirée dans sa famille à Versailles. Elle n’a pas de vie mondaine et ne reçoit aucun groupe à son domicile", réplique son avocat, Stéphane Goldenstein. Des dons? "Il n’y a jamais eu de distribution monnayée de messages." Les déscolarisations? "Des parents ont retiré deux enfants de l’école, mais ils ont suivi des cours par correspondance. Il n’y a pas eu de répercussion sur leurs études." Des ruptures professionnelles? "Il y a eu un cas en 1995, sur la base d’un enthousiasme excessif. Mais la personne a repris le travail huit jours après."

Problème de garde d’enfants

Quant à l’Apocalypse, un ami de Geneviève se veut rassurant : "Le message d’amour et de miséricorde, a été défini comme relevant du genre apocalyptique par le chanoine Ridolfi. Mais c’est loin d’être anxiogène. Cela véhicule une espérance quotidienne, telle l’attente du Messie chez les juifs pieux." Au final, le groupe, qui rassemble aujourd’hui une dizaine de personnes, n’aurait donc, estime-t-il, rien de sectaire. Les accusations sur ce thème, assure un proche de la "messagère", auraient débuté à un moment où la famille se déchirait pour un problème de garde d’enfants. Le juge, saisi en 1987, n’avait pas jugé cela inquiétant : "Dès lors qu’une pratique religieuse ne crée pas de troubles graves à l’ordre public, il n’y a pas lieu de porter une appréciation quelconque sur celle-ci." Après le drame de Nantes, on peut s’interroger…

* Écriture en capitales aux contours arrondis, utilisée du IVe au VIIe siècle.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.handichrist.net
Admin

avatar

Féminin Messages : 18954

MessageSujet: Re: Xavier Dupont de Ligonnès   12.08.15 20:46

Xavier Dupont de Ligonnès, il y en a plein sur internet, des hommes comme des femmes...

X.D.L. est allé jusqu'au bout de ses pensées, et on ne le retrouve même pas

Je me souviens avoir échangé un ou deux posts avec lui. Je ne me doutais de rien...

il était "normal"...

Il ne faut jamais croiser dans la réalité les gens que l'on croise sur internet

Par contre, l'inverse est possible, retrouver des gens sur internet, et çà, c'est marrant !

Il y a plein de petits X.D.L. sur le web, il y a plein de Geneviève Dupont de Ligonnès aussi

Je ne sais pas si j'en fais partie ou pas !

Mais ces gens me fascinent, ils errent entre la pathologie et le jeu et ils font errer les autres, c'est çà qui est triste. On ne sait plus qui est victime ou bourreau sur internet.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.handichrist.net
Admin

avatar

Féminin Messages : 18954

MessageSujet: Re: Xavier Dupont de Ligonnès   12.08.15 22:48


Xavier de Ligonnès. Le prêtre qui confessait Agnès parle
© REUTERS/Ho New

Le 10 juin 2011 | Mise à jour le 10 juin 2011
Lucie Dancoing


Un ecclésiastique qui conseillait Agnès Dupont de Ligonnès a livré de nouveaux éléments sur les relations qu’entretenait cette mère de famille avec son mari. Pour le prêtre, elle aurait pu être tuée «à cause de sa foi».



Le nouveau témoignage d’un homme d’église. Un prête affecté à la paroisse de Saint-Félix de Nantes (Loire-Atlantique) a confié à la radio locale Hit West qu’il était proche d’Agnès Dupont de Ligonnès, retrouvée assassinée, ainsi que ses quatre enfants, dans le pavillon familial situé boulevard Schuman le 21 avril dernier. L’homme d’église qui souhaite garder l’anonymat a confié avoir rendu hommage avec ses fidèles à la famille disparue quatre jours après la découverte des corps. «Quand j’ai appris les événements, j’ai immédiatement pensé à [eux]», raconte-t-il.

Bien qu’officiant désormais dans une autre paroisse, le prête était resté le confident de la mère de famille de 48 ans. «Je craignais un coup d’éclat je ne savais pas ce qui pouvait se passer. Il y avait beaucoup de tensions sur les questions religieuses [avec son mari, principal suspect dans l’affaire du quintuple assassinat, Ndlr]. Lui l’agressait continuellement sur ces questions. Je recevais des mails lorsqu’il y avait des coups durs à la maison.» Il explique avoir été surpris d’entendre que Xavier Dupont de Ligonnès était un fervent chrétien. «Ce sont les convictions, et non la pratique car je ne l’ai jamais vu, que je m’interroge. Ils étaient en conflit sur la façon de concevoir la foi chrétienne.» L’ecclésiastique savait que le commercial de 50 ans avait redécouvert la foi par l’intermédiaire de ses enfants, qui préparaient leur communion. De son aveu, cette famille «aurait pu être tuée à cause de sa foi».

Décrit comme catholique pratiquant, donnant une éducation «rigide, quasi-militaire» à ses enfants selon les dires d’Agnès, Xavier Dupont de Ligonnès s’était exprimé à plusieurs reprises sur des plateformes de discussion, notamment sur le site «Cité Catholique», empruntant les pseudos «Ligo» ou «Chevy». «ll revenait tout le temps sur les même sujets, c’était la question du temps, la question des anges, et puis au bout d’un moment il y a eu une certaine lassitude, avait témoigné l’administrateur du site dur Europe 1. Il faisait dévier tous les sujets sur ces quelques sujets qui l’obnubilaient et donc il avait été banni. Et puis il est revenu sous un autre pseudonyme et effectivement, il s’est confié sur le fait qu’il avait perdu la foi.»

Deux mois de cavale ?

Initialement recherché par Interpol en qualité de témoin, Xavier Dupont de Ligonnès fait l’objet d’un mandat d’arrêt international depuis le 10 mai dernier. Le quinquagénaire à la personnalité instable est soupçonné du meurtre de sa femme Agnès et de leurs quatre enfants, Arthur, 20 ans, Thomas, 18 ans, Anne, 16 ans, et Benoit, 13 ans. Après signalement de leur disparition début avril, les enquêteurs de la police judiciaire de Nantes avaient découvert cinq corps enroulés dans des sacs de couchage ensevelis sous la terrasse. Xavier Dupont de Ligonnès a adressé un courrier à neuf de ses proches, daté du 8 avril, dans lequel il explique devoir s’exiler aux Etats-Unis dans le cadre d’un programme de protection des témoins. La dernière apparition du quinquagénaire remonte au 15 avril dernier à Roquebrune-sur-Argens (Var), où il a été formellement identifié. Une région où il avait vécu avec sa famille au début des années 1990. «La plus belle époque de sa vie», selon ses proches.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.handichrist.net
 
Xavier Dupont de Ligonnès
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HANDICHRIST :: HORS-SUJET :: 1er forum Hors-Sujet-
Sauter vers: