HANDICHRIST

CHRISTIANISME, HANDICAP, LITURGIE, DIVERS
 
AccueilPortailRechercherFAQCalendrierGalerieConnexionS'enregistrer
Partagez | 
 

 Allô, la Poste ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin

avatar

Féminin Messages : 18869

MessageSujet: Allô, la Poste ?   22.10.15 17:48

si les passants ici veulent me donner un coup de main, c'est très simple.
Il s'agit du courrier.
Je pense ne pas être la seule à attendre des lettres qui n'arrivent jamais ou qui ont une semaine de retard.
Cela ne dure pas depuis des semaines.
Cela ne dure pas depuis des mois.
Cela dure au moins depuis plus d'un an.
La plupart des gens fonctionne par sms, par tel, par email
Sur le plan administratif, je fonctionne sur papier...
Les papiers se volatilisent en cas d'incendie ( rare ) mais je ne compte plus les problèmes de connexion à internet, les pannes de tel ou autre chose dans le genre...
Il y en a marre des lenteurs de la Poste... on se doute que c'est en partie fait exprès pour obliger tout le monde à vivre via un ordinateur
Les personnes âgées ont tout à fait le droit d'être des analphabètes informatiques !
Si chacun et chacune écrivait à son Bureau de Poste pour rouspéter,
(en se faisant passer pour un analphabète informatique), peut-être que çà ferait bouger les choses ?
Je ne veux pas créer une pétition sur internet afin de garder mon anonymat.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.handichrist.net
Admin

avatar

Féminin Messages : 18869

MessageSujet: Re: Allô, la Poste ?   22.10.15 17:55

Revenir en haut Aller en bas
http://www.handichrist.net
Admin

avatar

Féminin Messages : 18869

MessageSujet: Re: Allô, la Poste ?   23.10.15 15:18

Décidément...ce n'est qu'un détail, mais bon,
depuis 2013, je fais en sorte de ne plus recevoir d'appel au dons...
Selon la loi Informatique et Liberté du 06.01.1978, c'est notre droit à tous...
Et voilà que depuis quelques semaines, çà recommence
alors discrètement j'ai eu l'idée d'aller jeter un œil sur le courrier qui déborde dans les boîtes aux lettres voisines ( ou de jeter un œil dans les bacs jaunes )
Surprise ! mon voisinage reçoit les mêmes appels aux dons que moi et en même temps presque.
Je suis inscrite sur la liste Robinson Stop Publicité depuis longtemps...
j'ai passé deux ou trois coups de fil, recherche sur internet, et on se contredit ( exprès évidemment ! )
A la Poste, on me dit que l'inscription sur la liste Robinson ne dure que trois ans ( j'ai vérifié, c'est faux, l'inscription est à vie ).
Alors y en a marre de recevoir ce qu'on NE veut PAS recevoir ( les pub nominatives ) et d'attendre le courrier...
C'est à cause de cela en partie que je ne m'abonne jamais à la presse numérique afin que cet ennui réel ne devienne pas aussi un ennui virtuel.
J'ai certains ennuis qui me collent à la peau. Impossible de m'en débarrasser.
Je fais donc de l'élimination.
Logique, non ?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.handichrist.net
Admin

avatar

Féminin Messages : 18869

MessageSujet: Re: Allô, la Poste ?   25.10.15 12:42

c'est tout de même incroyable et scandaleux
le fait que je reçoive un samedi matin 24 octobre 2015 à 12H30 une enveloppe importante avec le cachet de la poste 21/10/2015...
ET EN MEME TEMPS
le fait que la Poste ait le culot de louer ou de vendre mes coordonnées à la Fédération Française de Cardiologie par exemple...ou à d'autres associations ( la fin d'année étant proche )
la cerise sur le gâteau : à partir du mois de novembre, les facteurs ont l'habitude de sonner à la porte pour vendre leur calendrier
je suis EN COLERE
si la Poste ne vendait pas ou ne louait pas ses adresses, çà irait peut-être plus vite avec le courrier que l'on attend ?
Précision ( on me l'a dit au tel ) si vous envoyez le moindre petit don en euros, vos coordonnées sont AUTOMATIQUEMENT échangées avec d'autres fichiers
dans ce cas, il faut à chaque fois préciser et re-préciser que selon la loi Informatique et Liberté on s'oppose à l'échange informatique des fichiers.
Mais on a le droit de se demander pourquoi la CNIL existe... ...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.handichrist.net
Admin

avatar

Féminin Messages : 18869

MessageSujet: Re: Allô, la Poste ?   25.10.15 13:10

S'opposer à l'utilisation de vos données


Toute personne a la possibilité de s'opposer, pour des motifs légitimes, à figurer dans un fichier.
En matière de prospection, notamment commerciale, ce droit peut s'exercer sans avoir à justifier d'un motif légitime. Vous pouvez vous opposer à ce que les données vous concernant soient diffusées, transmises ou conservées.
 

Ces situations qui peuvent vous conduire à exercer votre droit d’opposition …

 

  • "Je ne veux plus que ce site internet diffuse mes données personnelles"
  • "Je ne veux plus recevoir du pub de cette société"
  • "J'ai changé d'avis ! Je ne veux plus figurer dans la base client de mon fleuriste."
  • "Je ne souhaite plus figurer dans l'organigramme de mon ancien employeur"




Comment faire concrètement ? 

Le droit d'opposition s'exerce :

  • soit au moment de la collecte d'informations ;
  • soit plus tard, en s'adressant au responsable du fichier.Il existe deux situations :

Situation 1 - En remplissant un formulaire, l'organisme vous informe que vous pouvez refuser de recevoir de la publicité et met à votre disposition une case à cocher.
En cochant la case " je refuse ", vous indiquez à l'organisme que vous souhaitez vous opposer à la communication de vos données, à ses partenaires commerciaux par exemple.
Situation 2 - Vos données personnelles apparaissent dans un fichier non obligatoire et vous ne souhaitez plus qu'elles y figurent.
Il faut suivre la procédure suivante :
Identifier le responsable de traitement
Pour connaitre les coordonnées de l’organisme qui détient vos données,  rendez-vous sur l’onglet « mentions légales » de son  site internet. Si vous rencontrez des difficultés pour obtenir son adresse postale/mail, consultez notre fiche pratique.
Ecrire au responsable du fichier

  • Ecrire à l’organisme pour lui demander de ne plus apparaitre dans ses fichiers. La CNIL propose un générateur de courrier qui vous aidera à formuler votre demande. Il est important d’indiquer les motifs légitimes de votre demande d’opposition. Votre courrier doit être signé et vous devez préciser l’adresse à laquelle doit parvenir la réponse de l’organisme.
  • Joindre un justificatif d’identité. Votre demande doit - en principe - être accompagnée de la photocopie d’un titre d’identité comportant votre signature. Attention, le responsable du fichier ne doit pas vous demander des pièces justificatives disproportionnées par rapport à votre demande. 


Conserver une copie de vos démarches

  • Réalisez une capture d’écran à l’aide de la touche « impr écran » en haut à droit de votre clavier (PC) ou grâce au raccourci clavier cmd + MAJUSCULE + 4 si vous disposez d’un Mac.
  • ou envoyez votre demande par courrier avec un accusé réception qui prouvera si nécessaire la date de votre démarche. 





Les limites au droit d'opposition

Le droit d'opposition est un droit personnel qui ne peut être étendu aux informations relatives à des tiers, même s'il s'agit de membres de votre famille, sauf les cas de représentation de mineurs ou de majeurs protégés.
Le droit d'opposition n'existe pas pour de nombreux fichiers du secteur public comme, par exemple, ceux des services fiscaux, des services de police, des services de la justice, de la sécurité sociale ....

Et après ?

L'organisme qui détient vos données dispose d'un délai de deux mois pour répondre à votre demande d'opposition.
Si votre demande est imprécise ou ne comporte pas tous les éléments permettant au responsable du traitement de procéder aux opérations qui lui sont demandées, celui-ci doit vous inviter dans le délai de deux mois à les lui fournir.
L'organisme est en droit de refuser d'accepter votre demande d'opposition. Les décisions de refus doivent être motivées par le responsable du traitement, sauf lorsque la demande est manifestement abusive. En cas d'absence de réponse (refus tacite), vous pouvez saisir la CNIL et les tribunaux.


http://www.cnil.fr/vos-droits/exercer-vos-droits/le-droit-dopposition/
Revenir en haut Aller en bas
http://www.handichrist.net
Admin

avatar

Féminin Messages : 18869

MessageSujet: Re: Allô, la Poste ?   25.10.15 13:17

JE NE VEUX PLUS RECEVOIR DE PUB DU MONDE ENTIER


FOOL
Revenir en haut Aller en bas
http://www.handichrist.net
Admin

avatar

Féminin Messages : 18869

MessageSujet: Re: Allô, la Poste ?   25.10.15 13:31

Evidemment on peut foutre le courrier à la poubelle
ATTENTION, cependant
il existe des personnes qui fouillent dans les bacs jaunes pour faire de la récupération
et ainsi sans vous en rendre compte, vous perdez votre anonymat..
(sinon, à chaque fois, il faut ouvrir une enveloppe, déchirer le contenu, le foutre dans un sac plastique, le mélanger à des restes de bouffe, refermer le sac plastique qui va dans le bac vert )
Revenir en haut Aller en bas
http://www.handichrist.net
Admin

avatar

Féminin Messages : 18869

MessageSujet: Re: Allô, la Poste ?   25.10.15 23:10

Protection contre les publicités non sollicitées

Courriers publicitaires pour des catalogues, offres promotionnelles par téléphone, loteries, bon de commande de produits miraculeux : dans tous les pays européens vous pouvez être victime de ces publicités massives, nominatives et non sollicitées dans votre boîte aux lettres.
Vous ne souhaitez plus recevoir de sollicitations commerciales à votre nom ? Inscrivez-vous sur les listes existantes ! Malheureusement, il n’existe pas encore de liste unique pour toute l’Union européenne. Ainsi, si vous ne souhaitez plus recevoir de courriers publicitaires ou d'appels téléphoniques d'entreprises basées dans un autre pays de l’Union européenne, vous devrez vous enregistrer sur les listes disponibles dans ces pays.

En France

dérouler tout le contenu
refermer le contenu

La protection des données personnelles

La CNIL (la Commission Nationale Informatique et Libertés) a pour mission de protéger la vie privée et les libertés dans le monde numérique en faisant respecter la loi relative à l´informatique, aux fichiers et aux libertés du 6 janvier 1978.
Pour se faire, elle a publié sur son site internet (www.cnil.fr) un guide sur la publicité (postale, spams, télécopie ou encore SMS) afin de faire connaître les droits des consommateurs dans ce domaine et expliquer comment les exercer.
Avant toute utilisation commerciale de vos données,  vous devez être préalablement informé(e), et avoir la possibilité de vous y opposer avant validation d´une commande ou la signature de tout contrat. Les formulaires et/ou questionnaires contiennent généralement une case à cocher. Ils doivent obligatoirement comporter la mention suivante :

« Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978, ces informations sont nécessaires à notre société pour traiter votre demande. Elles sont enregistrées dans notre fichier de gestion de la clientèle. Vous pouvez exercer votre droit d’accès et de rectification auprès de notre service clientèle. Si vous ne souhaitez pas que les données vous concernant soient transmises à nos partenaires à des fins de prospection commerciale cochez cette case ».

Vous avez la maîtrise de vos informations personnelles ! La communication de certaines données n´est pas obligatoire, et vous pouvez décider de communiquer ou non ces données.

Comment éviter de recevoir des publicités ?


Vous avez le droit de vous opposer à une utilisation commerciale de vos données. Vous pouvez exercer ce droit gratuitement et à tout moment. Soit vous pouvez inscrire directement sur le formulaire votre opposition à une utilisation à des fins commerciales de vos coordonnées, soit vous pouvez adresser un courrier à l´organisme expéditeur des publicités pour lui faire part de votre opposition.

Vous avez le droit d´être radié des fichiers. Vous pouvez demander à ce que vos données ne figurent pas ou plus dans les fichiers de prospection ou demander à ce que celles-ci ne soient pas mises à disposition des organismes extérieurs à des fins de prospection.

Et enfin, vous avez le droit d´obtenir une copie des informations vous concernant et de connaître l´origine de ces données.

Pour ces différent cas, la CNIL a prévu des lettres types dans son guide.
 

Stoppez la publicité postale dans votre boîte aux lettres !

Pour stopper la publicité postale dans votre boîte aux lettres, inscrivez-vous sur la Liste Robinson/Stop Publicité ! Pour ne plus recevoir de publicités non sollicitées par les membres de l'Union française du Marketing Direct, le consommateur doit écrire à : 
Union française du marketing direct
Service Liste Robinson - Stop publicité
60, rue La Boétie
75008 Paris                         
L´UFMD, chaque mois transmet cette liste à ces adhérents (organismes de presse, vente par correspondance…) qui se sont engagés à respecter la volonté des consommateurs.
Vous pouvez également apposer sur votre boite aux lettres, un autocollant ou une étiquette, mentionnant le refus de recevoir des prospectus, des publicités, ou des journaux gratuits,  téléchargeable en cliquant ici pour réduire le nombre de prospectus déposés dans votre boîte aux lettres.

Stoppez le démarchage par téléphone !

En l’état actuel des textes, un consommateur français peut s’opposer à un quelconque démarchage téléphonique en manifestant sa volonté de ne pas être démarché, et ce à l’occasion de chaque transaction (en cochant par exemple la case prévue à cet effet). Il peut également contacter son opérateur téléphonique pour lui demander à être inscrit sur la liste anti-prospection afin que ses coordonnées téléphoniques ne soient pas commercialisées ou sur liste rouge pour que ses coordonnées n’apparaissent plus sur les annuaires. Car c’est bien souvent la source du problème. Certaines entreprises n’ont pas nécessairement obtenu les coordonnées du consommateur dans l’annuaire mais auprès d’une entreprise, éventuellement partenaire, qui accepte de louer voire de vendre ces coordonnées.
Le dispositif PACITEL ouvert aux entreprises en décembre 2011, a été développé en partenariat avec 5 grandes fédérations (l’Association française de la relation client, la Fédération du e-commerce et de la vente à distance, la Fédération Française des Télécoms, la Fédération de la vente directe, le Syndicat national de la communication directe) dont la plupart des entreprises membres se sont engagées à consulter la liste des personnes inscrites pour ne pas les contacter. Toutefois, le système fonctionnait sur la base du volontariat. Avec la loi « consommation » le respect d’une liste d’opposition devient obligatoire pour toutes les entreprises pratiquant la prospection téléphonique envers les consommateurs.

  • Fonctionnement du dispositif PACITEL 


Vous pouvez inscrire gratuitement jusque six numéros de téléphone fixe ou portable français, sur la liste PACITEL via le site Internet www.pacitel.fr, ou exceptionnellement par courrier. Vous pouvez également procéder à l’inscription d’un tiers après avoir obtenu son autorisation en y inscrivant son numéro sur votre compte ou en créant un nouveau compte pour vos proches et en y insérant votre adresse email. L’inscription est valable trois ans (renouvelable après alerte email à l’expiration). Ce service permet également de signaler les démarches abusives par téléphone de toute entreprise, adhérante ou non au dispositif PACITEL. Le système de « signalements d’appels non désirés » déposés sur le site internet de PACITEL permet ainsi d’identifier le nom des entreprises qui n’auraient pas encore adhéré au dispositif et d’alerter éventuellement les pouvoirs publics le cas échéant sur des comportements abusifs.

  • Quelle différence avec la liste « anti-prospection » des différents opérateurs télécoms ?


La liste PACITEL permet le nettoyage des fichiers de prospection (vente, achat, échange) à la source. Elle vient compléter, sans s’y substituer, les listes « anti- prospection » dont les données sont issues uniquement de l’annuaire universel.

  • Focus sur la loi « consommation » : création d’une liste d’opposition pour le démarchage par téléphone


C’est pour donner une réelle efficacité au dispositif que la loi "consommation" a entendu créer une liste d’opposition (Décret n° 2015-556 du 19 mai 2015 relatif à la liste d'opposition au démarchage téléphonique), gérée par un organisme qui sera désigné par arrêté du Ministre chargé de l’Economie. Cette liste d'opposition devrait être effective en France à l'automne 2015.
L’inscription sur la liste d’opposition est gratuite et constitue une démarche volontaire du consommateur ne souhaitant pas être démarché. La liste d’opposition suit une logique d’opt-out (les consommateurs ne souhaitant pas être démarchés devant manifester leur volonté expresse en ce sens). La consultation de la liste par tout professionnel souhaitant effectuer une campagne de démarchage téléphonique est obligatoire. Un décret en Conseil d’État déterminera les conditions dans lesquelles les entreprises ont accès à une version actualisée de la liste. Il sera ainsi interdit à une entreprise, même basée dans un autre pays membre de l’Union européenne, d’appeler un consommateur en France inscrit sur la liste, directement ou par l’intermédiaire d’un tiers. L’utilisation de « numéros masqués » est interdite !
Lorsqu’un professionnel est amené à recueillir des données téléphoniques après d’un consommateur, il doit l’informer de son droit à s’inscrire sur la liste d’opposition au démarchage téléphonique. Lorsque ce recueil d’information se fait à l’occasion de la conclusion d’un contrat, le contrat mentionne, de manière claire et compréhensible, l’existence de ce droit pour le consommateur. A noter toutefois que dans le cadre des relations contractuelles en cours (abonnement de téléphonie, TV etc.), le démarchage par le cocontractant demeure possible (le but étant d’offrir au consommateur la possibilité d’aménager les conditions de son contrat en fonction de ses besoins : consommation réelle, préférences etc.).
Les professionnels qui contacteraient néanmoins les consommateurs inscrits sur la liste s’exposeraient à des sanctions administratives sans procès préalable (amende pouvant aller jusqu’à 75 000€ par manquement pour une société et 15 000euros pour une personne physique). La location ou la vente de fichiers contenant des données téléphoniques et comportant les coordonnées d’un ou plusieurs consommateurs inscrits sur la liste d’opposition est également interdite.
La prospection en vue de la fourniture de journaux, périodiques ou magazines, les instituts de sondage et les organismes caritatifs prospectant pour l’obtention de dons ne sont pas concernés par l'ensemble des dispositions de la loi "consommation".

  • Quid du démarchage par un professionnel situé à l’étranger (autre que l’intermédiaire à l’étranger d’un professionnel ayant son siège social en France) ?


Actuellement le dispositif PACITEL bien que ouvert aux entreprises dont le siège est basé en Europe, permet un traitement des fichiers impliquant la liste Pacitel en France uniquement.
La loi " consommation" n’évoque pas spécifiquement la question du démarchage réalisé par les entreprises étrangères. Si un professionnel étranger oriente ses activités vers la France, il semble évident qu’il ait l’obligation de respecter le droit français, en l’occurrence, l’obligation de consulter la liste. Il sera également interdit à une entreprise, même basée dans un autre pays membre de l’Union européenne, d’appeler un consommateur en France inscrit sur la liste, directement ou par l’intermédiaire d’un tiers. Mais se pose alors la question du contrôle et d’éventuelles sanctions administratives à l’encontre d’entités étrangères.

Dénoncez un spam par courrier électronique !

Pour dénoncer un spam par e-mail, l’association « Signal-spam » met à disposition un formulaire si vous avez un doute au sujet d’un e-mail afin de le signaler. L’association analyse ces informations et fait remonter les signalements aux autorités habilitées à agir pour faire cesser ces pratiques.

Signalez un spam par sms et/ou mms ou un spam vocal !

Qu’est-ce qu’un spam par sms et/ou mms ou un spam vocal ?

 
Ce type de spam appelé également spam mobile est un message non sollicité reçu sur votre smartphone dont le numéro est composé de 5 chiffres ou commence par 083, 084, 085, 087, 088 ou 089. Ce sont des numéros surtaxés, ils sont facturés en hors forfait même si vous disposez d’un abonnement avec les sms / mms gratuits et illimités.
Ne répondez surtout pas au sms, ne suivez pas le lien mentionné ou ne téléphonez pas au numéro indiqué dans le sms si vous n’êtes pas sûr de son expéditeur. Attention ! Ce type de sms tente de vous rassurer avec l’utilisation de prénoms courants qui peuvent vous laisser penser qu’il s’agit d’un de vos amis. Soyez très vigilant !

Signalez les spams

Les opérateurs de la Fédération française des télécoms (Bouygues Telecom, Orange France et SFR) ont mis en place, en collaboration avec les pouvoirs publics, une plateforme des fraudes aux numéros surtaxés, le 33700, permettant aux consommateurs de signaler des SMS abusifs en les transférant à ce numéro. Cela leur permet de mener des actions auprès des sociétés dont le numéro a été signalé.

  • Pour les messages commerciaux, dont l’émetteur est identifié (par exemple une société à laquelle vous avez déjà eu affaire et qui vous fait part de ses promotions) : si le numéro est à cinq chiffres et commence par 3, 4, 5, 6, 7 ou 8, il suffit de répondre « STOP » par sms.
  • Pour les sms abusifs (spam mobile), transférez tel quel le message au 33700.
  • Pour les appels et messages vocaux dont le numéro commence par un des numéros précités (de 0 83 à 0 89), envoyez au 33700 le mot « spamvocal » suivi du numéro surtaxé (par exemple : spamvocal 089912345678)

« L'envoi d'un SMS au 33700 est gratuit pour les clients Bouygues Telecom, Orange et SFR. Pour les autres opérateurs proposant ce service, l'envoi d'un SMS au 33700 peut s'effectuer au prix d'un SMS normal....Si vous n’êtes pas client des opérateurs Bouygues Telecom, Orange France ou SFR, il est possible que ce service ne fonctionne pas. Contactez votre opérateur pour le savoir. Si le service est proposé, il se peut qu’il ne fonctionne pas à l’identique du service décrit sur ce site, ni au même coût. » Pour en savoir plus 
Au 30 novembre 2013, la plateforme 33700 a reçu près de 7 millions de signalements de spams par SMS et 1,2 million de signalements de spams vocaux. A la suite de ces signalements, elle a fait procéder, par les opérateurs, à plus de 1 800 coupures ou suppressions de numéros.
Pour plus d’informations sur le site officiel du service 33700
Revenir en haut Aller en bas
http://www.handichrist.net
 
Allô, la Poste ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HANDICHRIST :: DANS LE MONDE :: 1er forum Actualités-
Sauter vers: