HANDICHRIST

CHRISTIANISME, HANDICAP, LITURGIE, DIVERS
 
AccueilPortailRechercherFAQCalendrierGalerieConnexionS'enregistrer
Partagez | 
 

 Plaidoyer palliatif face à la fast-mort

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin

avatar

Féminin Messages : 18954

MessageSujet: Plaidoyer palliatif face à la fast-mort   15.04.16 11:06


Plaidoyer palliatif face à la « fast-mort »par Bertrand Galichon, président du CCMF, Centre catholique des médecins français. Urgences de l’hôpital Lariboisière


le 29/03/2016 à 11h28


Pourquoi ce long débat sur « la fin de vie », si largement investi et d’une telle qualité s’est-il terminé en bâclant un mauvais jus de boudin ? La négociation politique a finalement prévalu. Un vote à main levée, par seulement 18 députés présents, a clos le travail parlementaire. Comme si la mort n’avait plus droit de cité, un « profits et pertes » mis au secret. Cachez cette indigne souffrance que je ne saurais voir !…

Certes, les mots d’euthanasie et de suicide assisté ne sont pas prononcés, mais les ingrédients sont bien là… Certains « palliatologues » considèrent que l’esprit de la loi est conservé. En effet, ces esprits exercés manient chaque jour la subtilité des concepts qui structurent les soins palliatifs et la fin de vie. Ils ont affiné leurs devoirs de soignants dans le cadre défini de la loi Leonetti permettant l’expression de leur humanité. Mais ne vont-ils pas être bousculés par les droits des patients et de leur entourage ? Cette sédation profonde et continue jusqu’au décès ne va-t-elle pas, dans des mains moins expertes, hypertrophier ce temps du départ, le rendant absurde, indigne et médicalement mal contrôlé… ? Et, pour quelques milligrammes de plus, tout bascule !

Ne sommes-nous pas en passe de dynamiter le soin par notre incapacité à répondre aux questions exigeantes imposées par la souffrance ? En juin 1999, faisant suite au rapport Laroque, une première loi demandait l’accès aux soins palliatifs pour tous. Quel est le chemin parcouru en dix-sept ans ? Deux heures de cours sur les soins palliatifs au cours des dix ans d’études de nos carabins et une offre non ajustée à la demande… Rendons hommage à ces médecins, ces soignants qui investissent les soins palliatifs, se battent pour cet accompagnement quand plus rien n’est à proposer et que l’essentiel reste à faire. Malgré ces témoignages, les soins palliatifs restent de l’ordre de l’incantation… Pas de réponse à la hauteur de la souffrance de ces vies qui s’éteignent ! Pour répondre, voilà une loi écrite sur une planche savonnée pour passer à autre chose !

Montés sur nos ergots et coiffés de nos crêtes, gardons-nous de « coqueriquer » en regardant de haut nos amis belges ! Nous dérivons aussi et sur bien d’autres sujets… Regardez le chemin parcouru, de la loi Veil aux aménagements proposés par Mme Najat Vallaud-Belkacem. Sous couvert de la sacro-sainte égalité, nous sommes passés de la réponse à une souffrance exceptionnelle au droit d’exercer son désir. Nous pourrions faire le même parallèle avec le dépistage prénatal de la trisomie 21, promu par la Haute Autorité de santé (HAS). Exit les « trisomiques » ! Il nous faut, pour la bonne lecture d’une loi, discerner la lame de fond qui la porte, la justifie aux yeux des élites ou du plus grand nombre. Le psychanalyste Roland Gori ne rappelle-t-il pas que dans une société normée l’homme ne gère que son animalité ? Osons encore et toujours affirmer que notre dignité n’est pas préservée dans la négation de la souffrance mais par la traversée de celle-ci. Vie et mort ne doivent pas relever du seul désir du sujet mais au contraire s’inscrire dans une altérité interrogée par une transcendance qui nous dépasse et accomplit pleinement notre humanité.​
Revenir en haut Aller en bas
http://www.handichrist.net
Admin

avatar

Féminin Messages : 18954

MessageSujet: Re: Plaidoyer palliatif face à la fast-mort   15.04.16 11:11

Eh bien on aimerait dire "Exit Jean Léonetti", "Exit les soins palliatifs de fin de vie"
pourquoi on ne le peut pas ?
pourquoi la proposition 21 de François Hollande n'a pas abouti ?
A qui la faute ? qui sont les responsables de cet échec ?
Inutile de réduire ( exprès ) le handicap aux trisomiques ou aux Etats Végétatifs Chroniques ...
Ne devrait-on pas euthanasier ces soignants cathos qui se croient investis d'un double pouvoir ?
Les urgences ne sont pas concernées par la loi Claeys-Léonetti alors mêlez-vous de vos oignons...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.handichrist.net
 
Plaidoyer palliatif face à la fast-mort
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HANDICHRIST :: MEDECINE :: Forum Médecine :: Sous-forum Médecine-
Sauter vers: