HANDICHRIST

Pêle-mêle, tout et rien
 
ConnexionS'enregistrerGalerieFAQCalendrierPortailAccueilRechercher
http://www.handichrist.net/
Pas d'enregistrement à cause des gens postant partout le même message régulièrement, leur site perso ne leur suffisant pas
Partagez
 

 Marcel LEGAUT

Aller en bas 
AuteurMessage
Admin

Admin

Féminin Messages : 19893

Marcel LEGAUT Empty
MessageSujet: Marcel LEGAUT   Marcel LEGAUT Icon_minitime19.08.11 10:05

Marcel Légaut (1900-1990), normalien, agrégé et docteur en mathématiques, était professeur laïc. Il exerça à l'Université de Rennes de 1925 à 1940. Il changea radicalement de vie ensuite pour s'établir dans un village de la Drôme (France) comme propriétaire agriculteur et berger.
Profondément croyant, il est l'héritier des courants de pensée qui se sont développés dans le monde catholique en France, avant et pendant Vatican II. Contemporain d'Yves Congar, de Marie-Dominique Chenu et de bien d'autres, il n'est pas à proprement parler théologien. En marge de l'Église officielle, mais s'en réclamant, il a plutôt exercé un ministère d'influence dans des cercles d'intellectuels chrétiens.

Il a développé une pensée originale, voire utopique, à propos de l'avenir de la communauté paroissiale (entre autres), dans les sociétés urbaines où les vocations religieuses diminuent de façon constante. Il ne propose pas vraiment de solutions à la crise des vocations. Il met simplement l'homme Jésus au centre de la communauté qui se rassemble en son nom pour célébrer l'Eucharistie et dire sa foi.

Arrive la guerre de 1939 Mr LEGAUT est appelé à l’armée et s’aperçoit qu’il ne connaît pas les hommes, la vie à la campagne, qu’il n’a pas de racines. Dans un esprit d’application des Évangiles « Bienheureux les pauvres » et de retour à la terre, il achète une ferme perdue à 1050 m d’altitude, les Granges de Lesches, 12 km de route de terre .Il a 150 moutons gardés à vue, et cultive pour être autonome Il se marie et aura 6 enfants. Il espère convaincre l’éducation nationale de parfaire les études des universitaires en alternant une vie à la campagne,(2 Jours) et une vie en villes .En 1947 il y renonce devant l’opposition de l’Éducation Nationale.

Durant cet enfouissement dans ce désert, avec sérieux il devient un paysan aidé par ses voisins Il est rejoint l’été par ses anciens amis et réfléchissent ensemble, tout en travaillant à la ferme et aux installations d’accueil. Mais surtout Mr LEGAUT a une vie très réglée : 8 à 9 heures de travail de ferme, vie familiale avec ses enfants, 1 heure de silence face a la nature, vie de prières dans sa chambre, vie de défrichage de l’Évangile. Tout cela vécut avec l’accueil de gens de passage, avec les nouvelles de l’évolution de l’église, avec sa vie paroissiale (le dimanche on descend à LUC en Diois pour la messe.)Vie simple sous toutes ses formes mais culturellement riche, on écoute Bach, Mozart on danse du folklore, on lit et relit des livres de base.

Vers 1960, il décide pour se comprendre, d’écrire sur sa vie intérieure, mais comme il perçoit que les mots de la vie de l’Église ont perdu de leurs sens et de leurs poids il veut décrire la vie du chrétien en rapport avec ce qu’il connaît du vécu de JESUS de Nazareth,.Il va écrire comment rencontrer Dieu en soi par Jésus sans employer le vocabulaire chrétien, avec les exigences d’un scientifique et la vie intérieure d’un Jean de la Croix, qui est le vécu de Marcel Légaut. Il va s’appuyer sur les étapes essentielles de la Vie : L’Amour conjugal ,La Paternité , le sens du sérieux de la Vie « Foi en Soi ». Il va se comparer à Jésus pour découvrire sa faiblesse « Carence d’être. » Il va découvrir sa vocation « Notre Mission » en regardant comment Jésus découvre sa mission. Il regarde vivre en lui Jésus à travers les Évangiles lus et analyses . Jésus qui se découvre, avec la volonté de revenir à l’essentiel de la vie religieuse authentique dans son peuple Juif, Face à sa vocation découverte avec sa prière intense avec son Père, en opposition de plus en plus intense avec les responsables religieux juifs. Il se voit appelé à rassembler un peuple de pauvres disponibles, de pécheurs qui écoutent. Jésus découvre sa communion intime, son unité avec Dieu son Père .Il arrive à suggérer à ses apôtres « qui le voit, voit le Père. ». Mr Légaut veut nous faire faire ce même itinéraire ‘ Dieu est Amour ‘ le niveau du vécu d’amour de Jésus est révélateur du Vrai Dieu. Mr Légaut écrira 10 livres sur ce sujet et passera son temps de retraite à travers la France à expliquer sa pensée, à prier avec des religieux et faire mieux vivre l’Église « Sa Mère, sa croix ». Car Marcel Légaut aime profondément l’Église. Il ne veut pas se séparer des sources de la foi malgré les critiques de l’Église vis à vis de sa démarche. Il étudie comment les Apôtres et Pères de l’Église ont construit l’Église occidentale avec le ferment de ce que fut Jésus et les civilisations juives, grecques et romaines. Marcel Légaut voudrait que l’Église laisse faire la même démarche à l’Afrique, l’Amérique et l’Asie . Il voulait que eux aussi crée une Église authentique et originale en toute liberté et fidélité à Jésus. Marié, père de six enfants, il meurt à 90 ans.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.handichrist.net
 
Marcel LEGAUT
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HANDICHRIST :: CROIRE OU NE PAS CROIRE :: CHRISTIANISME :: Religion catholique-
Sauter vers: