HANDICHRIST

CHRISTIANISME, HANDICAP, LITURGIE, DIVERS
 
AccueilPortailPublicationsRechercherFAQCalendrierGalerieConnexionS'enregistrer
Partagez | 
 

 Chantal Sébire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin

avatar

Féminin Messages : 18776

MessageSujet: Chantal Sébire   27.09.11 9:35

Chantal Sébire, née le 28 janvier 1955 et morte le 19 mars 2008 à Plombières-lès-Dijon, est une enseignante française. Elle était atteinte d'une tumeur rare de la face, et la médiatisation de ses souffrances puis le décès ont ravivé le débat sur l’euthanasie en France.


Chantal Sébire était atteinte d'un esthésioneuroblastome, une tumeur très rare des sinus et de la cloison nasale. Cette tumeur, devenue incurable, entraînait des douleurs atroces et lui avait fait perdre l'odorat, le goût, puis enfin la vue six mois avant sa mort. Étant contre l'idée du suicide[1], elle demande à la justice ainsi qu'au Président de la République française, Nicolas Sarkozy, « le droit de mourir dans la dignité ».

Elle explique sa démarche dans un entretien à l'AFP le 26 février 2008, en racontant la douleur physique intense que lui cause sa maladie et l'avancée de cette maladie.

Son cas ravive le débat sur l’euthanasie en France, où l'euthanasie active est interdite, débat qui sera relayé par les médias en Europe, en Asie et en Amérique. Plusieurs médias français et internationaux s'y intéressent comme la BBC[2] ou Time[3], mais Chantal Sébire, soucieuse de ne pas voir ses paroles déformées, et son image utilisée, va fermer la porte à la plupart des médias, réservant sa confiance à la journaliste de France 3 dont elle avait apprécié le commentaire lors d'un premier reportage, les 1er et 2 février[4]. Chantal Sébire a, par ailleurs, fait des demandes auprès de Nicolas Sarkozy et de la justice pour obtenir « le droit de mourir dignement », et en pleine conscience. Bernard Kouchner, ancien médecin et ancien ministre de la Santé et ministre des Affaires étrangères à ce moment prend position pour le droit de Chantal Sébire de mourir[5], au contraire des positions prises par Rachida Dati, ministre de la Justice, ou de Christine Boutin, ministre du Logement et de la ville. Les propos de Christine Boutin invoquant l'apparence physique de Chantal Sébire[6] seront dénoncés comme « scandaleux » et « mensongers » par Jean-Luc Romero, président de l'Association pour le droit de mourir dans la dignité[7].

Sa requête est rejetée le 17 mars 2008 par le tribunal de grande instance de Dijon. Celui-ci applique la loi dite Leonetti, qui ne permet que la limitation des thérapeutiques futiles et la mise en route de thérapeutiques de confort en fin de vie qui bien que permettant l'accélération du décès, n'en font pas un objectif thérapeutique. Chantal Sébire est retrouvée morte suite à une ingestion massive de barbituriques[8], deux jours plus tard, le 19 mars, à son domicile de Plombières-lès-Dijon, en Côte d'Or (le même jour que l'écrivain belge Hugo Claus dont la loi belge avait permis l'euthanasie[9]).

Son décès, précédé d'un combat médiatique, a relancé un débat sur la délicate question de l'euthanasie, qui s'est multiplié sur de nombreux sites et forums Internet, en particulier ceux consacrés au livre de Marie de Hennezel, Peut-on légaliser l’euthanasie ?[10].
Revenir en haut Aller en bas
http://www.handichrist.net
Admin

avatar

Féminin Messages : 18776

MessageSujet: Chantal Sébire   26.07.13 19:26

Revenir en haut Aller en bas
http://www.handichrist.net
Admin

avatar

Féminin Messages : 18776

MessageSujet: Re: Chantal Sébire   26.07.13 19:33

Revenir en haut Aller en bas
http://www.handichrist.net
Admin

avatar

Féminin Messages : 18776

MessageSujet: vidéo   17.11.14 0:07

Revenir en haut Aller en bas
http://www.handichrist.net
Admin

avatar

Féminin Messages : 18776

MessageSujet: Re: Chantal Sébire   05.12.14 22:43

Revenir en haut Aller en bas
http://www.handichrist.net
Admin

avatar

Féminin Messages : 18776

MessageSujet: Re: Chantal Sébire   05.12.14 22:59

çà me parle pour des raisons médico-personnelles de très grande souffrance à tel point que j'ai souhaité de vivre la même chose à des gens autour de moi

Quand on en arrive au point où on rêve que le soignant ait la même pathologie et la même souffrance que le patient, cela signifie que la situation devient catastrophique
Revenir en haut Aller en bas
http://www.handichrist.net
 
Chantal Sébire
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HANDICHRIST :: MEDECINE :: Forum Médecine :: Sous-forum Médecine-
Sauter vers: