HANDICHRIST

Pêle-mêle, tout et rien
 
ConnexionS'enregistrerGaleriePortailAccueilRechercher
 

 DEFINITIONS

Aller en bas 
AuteurMessage
Admin

Admin

Féminin Messages : 21303

DEFINITIONS Empty
MessageSujet: DEFINITIONS   DEFINITIONS Icon_minitime14.12.12 17:50

DEFINITIONS
L’euthanasie

C’est l’administration délibérée, par un tiers, d’un produit létal mettant rapidement fin à la vie d’un malade incurable qui en fait la demande.

Le suicide assisté

Il consiste, pour un malade, à mettre fin à ses jours en prenant par voie buccale ou intraveineuse une drogue prescrite par un médecin, d’où la notion d’assistance ; mais c’est bien la personne elle-même qui effectue le geste.

Les soins palliatifs

Selon la loi du 9 juin 1999, ces derniers sont « des soins actifs et continus, pratiqués par une équipe interdisciplinaire, en institution ou à domicile. Ils visent à soulager la douleur, à apaiser la souffrance psychique, à sauvegarder la dignité de la personne et à soutenir son entourage ».
Revenir en haut Aller en bas
http://handi-christ.forumactif.com
Admin

Admin

Féminin Messages : 21303

DEFINITIONS Empty
MessageSujet: Re: DEFINITIONS   DEFINITIONS Icon_minitime18.12.12 16:14

Qu'est-ce que l'euthanasie, suicide assisté, laisser-mourir ?


Mis à jour le 18/12/2012 | 12:26 , publié le 18/12/2012 | 11:47
Le comité dirigé par le professeur Didier Sicard, qui a rendu mardi 18 décembre son rapport sur l'assistance à la fin de vie à François Hollande, dit "non" à l'euthanasie, "peut-être" au suicide assisté, et conforte la possibilité du laisser-mourir, ce que certains appellent "l'euthanasie passive". S'il n'est pas toujours facile de s'y retrouver, les différences entre ces dispositifs sont importantes sur le plan légal et humain.


L'euthanasie

La définition. L'euthanasie désigne un acte médical "consistant à ménager une mort sans souffrance à un malade atteint d'une affection incurable entraînant des douleurs intolérables", explique le Larousse. Par définition, elle est donc effectuée par un tiers.

Les pays qui l'autorisent. L'euthanasie est interdite en France et le rapport Sicard ne préconise pas de légaliser cet acte qui "interrompt soudainement et prématurément la vie". Notre carte indique quelles pratiques sont autorisées dans les différents pays européens. Les Pays-Bas, la Belgique et le Luxembourg sont les seuls pays à l'autoriser à l'heure actuelle, sous certains conditions. Seuls les patients endurant des souffrances insupportables et atteints de maladies incurables peuvent en bénéficier. Au moins deux médecins doivent être consultés et le patient doit formuler sa demande de manière réfléchie et répétée, libre de toute contrainte.

L'assistance au suicide

La définition. A ne pas confondre avec l'euthanasie, l'assistance au suicide désigne un processus "où l'acte létal est accompli par la personne malade elle-même", souligne le rapport Sicard, cité par La Croix. Concrètement, il s'agit pour le médecin de fournir au patient les substances létales qui l'aideraient à abréger ses souffrances, mais en le laissant effectuer le geste final.

Les pays qui l'autorisent. Outre les pays du Benelux, la Suisse autorise explicitement l'assistance au suicide. La personne assistant le patient souhaitant mourir ne doit pas avoir de "mobile égoïste" (héritage, etc.). Au Royaume-Uni, elle est officiellement interdite mais le ministère de la Justice a émis des recommandations rendant improbables les poursuites dans le cas où un proche a aidé un patient par compassion.

Si la France l'interdit pour l'instant, le rapport Sicard semble ouvrir la possibilité d'une légalisation, expliquant, selon La Croix, que les malades en phase terminale d'une maladie incurable pourraient ainsi "disposer d'un recours ultime".

Le "laisser-mourir"

La définition. Appelée "euthanasie passive" par certains, c'est la forme la mieux acceptée d'assistance à la fin de vie : elle consiste à arrêter les traitements, sur la demande du patient. L'administration de substances destinées à diminuer les douleurs du patient, mais qui peuvent avoir pour conséquence d'accélérer sa mort, entre également dans ce cadre : c'est le cas par exemple pour la sédation profonde, qui permet au patient de ne pas souffrir.

Les pays qui l'autorisent. De nombreux pays permettent le "laisser-mourir" sur demande du patient, dont l'Allemagne, l'Espagne, la Norvège, la Suède, l'Autriche. En France, la loi Léonetti de 2005 l'a légitimé. Elle prévoit notamment (article 2) le cas où "le médecin constate qu'il ne peut soulager la souffrance d'une personne, en phase avancée ou terminale d'une affection grave et incurable, quelle qu'en soit la cause, qu'en lui appliquant un traitement qui peut avoir pour effet secondaire d'abréger sa vie", tout en affirmant qu'il doit en avertir le malade ou, à défaut, ses proches.

Francetv info avec AFP
Revenir en haut Aller en bas
http://handi-christ.forumactif.com
Admin

Admin

Féminin Messages : 21303

DEFINITIONS Empty
MessageSujet: Re: DEFINITIONS   DEFINITIONS Icon_minitime21.02.13 11:29

Situation n° 1 : un malade à l'agonie réelle, épuisé (en dehors des
thérapeutiques sédatives), mais possiblement conscient. Ce problème est
traité dans l'article 2 de la loi Leonetti, qui autorise le médecin à
administrer une thérapeutique antalgique dont l'effet sera en fait le
décès. Cela se pratique tous les jours dans les hôpitaux ou les centres
de soins palliatifs. Le patient est informé, mais son assentiment à
l'issue fatale n'est pas légalement nécessaire.

Situation n° 2 :
un malade conscient, demandant l'arrêt des thérapeutiques. Ce cas d'«
euthanasie passive » est prévu dans l'article 6 de la loi Leonetti. La
thérapeutique sédative associée n'est pas prévue dans la loi, alors
qu'elle est absolument nécessaire.

Situation n° 3 :
Un malade conscient, porteur d'une maladie fatale à court, moyen ou long terme, et/ou de souffrances ou d'une invalidité majeures, demandant
volontairement l'interruption de sa vie. Ce cas n'est pas traité dans la
loi française et correspond à l'engagement 21 du candidat Hollande.
Revenir en haut Aller en bas
http://handi-christ.forumactif.com
Admin

Admin

Féminin Messages : 21303

DEFINITIONS Empty
MessageSujet: Re: DEFINITIONS   DEFINITIONS Icon_minitime01.03.13 12:41

L'arrêt de vie...
Cette expression est rare,mais pas son sens.
L'arrêt de vie au cours de la vie,c'est le suicide...problématique en soi.

L'arrêt de vie devrait,je pense,devenir automatique,un geste réflexe,à la demande du patient,en fin de vie.

Revenir en haut Aller en bas
http://handi-christ.forumactif.com
Admin

Admin

Féminin Messages : 21303

DEFINITIONS Empty
MessageSujet: Re: DEFINITIONS   DEFINITIONS Icon_minitime01.03.13 12:51

Interruption Volontaire de Vie... I.V.V.
Mort dans la Dignité...M.D.D.
je laisse mon imagination vagabonder....
Le suicide assisté deviendrait le S.A.
ou le suicide médicalement assisté S.M.A.
L'arrêt de vie,l'A.V.
un peu d'humour !
il faut mettre des mots sur les maux et des sigles sur les mots !
Cultiver tout çà,et le tabou se lève progressivement !
Revenir en haut Aller en bas
http://handi-christ.forumactif.com
Admin

Admin

Féminin Messages : 21303

DEFINITIONS Empty
MessageSujet: Re: DEFINITIONS   DEFINITIONS Icon_minitime06.06.13 11:45

Nouvelle expression ! =
" Droit à l’interruption volontaire de vieillesse"...
(lu sur le web)

I.V.V.donc ? DEFINITIONS 848817972 ah zut IVV Interruption Volontaire de Vie,ce n'est pas du tout pareil !Les nuances sont énormes.
Revenir en haut Aller en bas
http://handi-christ.forumactif.com
Admin

Admin

Féminin Messages : 21303

DEFINITIONS Empty
MessageSujet: Re: DEFINITIONS   DEFINITIONS Icon_minitime06.06.13 11:59

On pourrait inventer..Interruption Volontaire de Dépendance I.V.D.
Effectivement,en fin de vie,en unité de soins palliatfs,on dépend d'eux...
Revenir en haut Aller en bas
http://handi-christ.forumactif.com
Admin

Admin

Féminin Messages : 21303

DEFINITIONS Empty
MessageSujet: Re: DEFINITIONS   DEFINITIONS Icon_minitime14.08.13 16:26

C'est mal foutu,problème de mots dans la sphère médicale..donc problème de communication,donc problèmes irrésolvables.
Il faudrait redéfinir le rapport entre le curatif et le palliatif tout au long de la vie avant de s'attaquer au problème de la fin de vie
??? ??? ??? ??? ???
Revenir en haut Aller en bas
http://handi-christ.forumactif.com
Admin

Admin

Féminin Messages : 21303

DEFINITIONS Empty
MessageSujet: Re: DEFINITIONS   DEFINITIONS Icon_minitime14.08.13 16:34

Si ce que j'écris est juste,tant qu'on n'a pas modifié le cursus universitaire de médecine,on peut tourner en rond sans cesse
et donc on continuera de tourner en rond... ... ... ... ...

Revenir en haut Aller en bas
http://handi-christ.forumactif.com
Admin

Admin

Féminin Messages : 21303

DEFINITIONS Empty
MessageSujet: Re: DEFINITIONS   DEFINITIONS Icon_minitime14.08.13 16:54

De toute façon...François Hollande,qui était avocat avant de faire de la politique,n'a pas parlé de remanier les textes du Code Pénal à propos de l'euthanasie,de l'empoisonnement,de la non assistance à personne en danger ... ... ...
Tant qu'on ne touche pas aux textes et aux structures de base,on patauge dans le blablabla.
Revenir en haut Aller en bas
http://handi-christ.forumactif.com
Admin

Admin

Féminin Messages : 21303

DEFINITIONS Empty
MessageSujet: Re: DEFINITIONS   DEFINITIONS Icon_minitime14.08.13 17:00

Dans ce sens,le rapport Sicard et l'avis du CCNE,çà ne vaut rien,c'était même inutile
Revenir en haut Aller en bas
http://handi-christ.forumactif.com
Admin

Admin

Féminin Messages : 21303

DEFINITIONS Empty
MessageSujet: Re: DEFINITIONS   DEFINITIONS Icon_minitime14.08.13 17:09

Alors ???
Eh bien,la seule issue,c'est la situation économique... ... ...
Sauf si F.H.daigne faire un référendum !
Revenir en haut Aller en bas
http://handi-christ.forumactif.com
Admin

Admin

Féminin Messages : 21303

DEFINITIONS Empty
MessageSujet: Re: DEFINITIONS   DEFINITIONS Icon_minitime14.08.13 17:21

Quelle hypocrisie,tout ceci !
Revenir en haut Aller en bas
http://handi-christ.forumactif.com
 
DEFINITIONS
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HANDICHRIST :: Médecine: début et fin de vie-
Sauter vers: