HANDICHRIST

Pêle-mêle, tout et rien
 
ConnexionS'enregistrerGaleriePortailAccueilRechercher
 

 Jean Léonetti, fin de vie

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10
AuteurMessage
Admin

Admin

Féminin Messages : 21521

Jean Léonetti, fin de vie - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Jean Léonetti, fin de vie   Jean Léonetti, fin de vie - Page 10 Icon_minitime14.11.20 12:20

j'avais écrit ici ou là il y a longtemps que Jean Léonetti nous prenait en otage avec sa loi et les répétitions de cette loi.
Un genre de hold-up !!!
et c'est réellement vrai !!!
ceci dit, toutes les associations prennent leurs adhérents en otage
la médecine classique prend en otage
l'autre médecine prend en otage
je fais partie des gens emprisonnés ds leur corps
pas de solution ?
si, mourir... ou se venger en prenant en otage...
foncer tout droit ou tourner en rond ?
Revenir en haut Aller en bas
http://handi-christ.forumactif.com
Admin

Admin

Féminin Messages : 21521

Jean Léonetti, fin de vie - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Jean Léonetti, fin de vie   Jean Léonetti, fin de vie - Page 10 Icon_minitime21.11.20 14:38

copié-collé sur le web :
Le Ministre de la Justice et procureur général du Canada vient de déposer un projet de loi, le 6 octobre 2020, pour modifier la loi sur l’euthanasie et le suicide assisté dite « loi sur l’aide médicale à mourir AMM », en retirant le critère de fin de vie pour recourir à l’euthanasie.
commentaire :
faut-il en arriver là en France ? annuler la loi Léonetti et ses répétitions pour enfin légaliser euthanasie et S.A.  ?
on n'a pas besoin de toubib pour se suicider si le suicide est un choix philosophique et non une maladie dépressive ( selon Jean Léonetti  qui ne veut pas et ne peut pas entendre parler des suicides échoués. Comme c'est facile pour un toubib ou un flic de se suicider, trop facile... Jean Léonetti n'est pas assez fin pour comprendre qu'il provoque le suicide en l'interdisant
Jean Léonetti ne veut pas et ne peut pas s'adresser aux personnes malades ET/OU aux personnes handicapées ET/OU aux personnes âgées. Il met tout le monde ds le même panier, quelle confusion indigne et ignoble ...
Jean Léonetti serait-il un personnage fragile, incapable d'assister à une remise en question de sa loi ?
Aurait-il un début de maladie psychique ? neurologique ?
Il y aurait mille et une vulnérabilités ? Où se trouvent les victimes ? où sont les bourreaux ?
Je suis consciente de pouvoir inciter au suicide par mes mots
mais Jean Léonetti fait exactement la même chose depuis qu'il a pondu sa 1ère loi
on parle ici et là de fin de vie, de dignité, de suicide et les mots deviennent des maux alors on fait joujou avec en essayant de survivre. Et c'est la vie...
Tout cela est pire qu'un petit virus planétaire ?
je n'en sais rien et j'essaie de m'évader comme je peux ( c'est à dire en devenant bizarre ).
Revenir en haut Aller en bas
http://handi-christ.forumactif.com
Admin

Admin

Féminin Messages : 21521

Jean Léonetti, fin de vie - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Jean Léonetti, fin de vie   Jean Léonetti, fin de vie - Page 10 Icon_minitimeHier à 19:47

En temps de Covid-19, « les vieux entendent aussi décider de leur mort »
TRIBUNE
Rose-Marie Lagrave
Sociologue
L’épidémie rend légitime le droit à demander une aide médicale pour mourir dans la dignité, estime la sociologue Rose-Marie Lagrave dans une tribune au « Monde ».Publié le 24 novembre 2020 à 06h00  
Article réservé aux abonnés
Tribune. Dans sa célèbre « Minute nécessaire de Monsieur Cyclopède » diffusée sur FR3 le 29 mars 1983, Pierre Desproges enjoignait aux téléspectateurs de pratiquer l’IVV, l’interruption volontaire de vieillesse. En pleine pandémie du Covid-19, cette idée visionnaire reprend son sens et sa force initiale – la boutade et la provocation en moins.

Car l’une des solutions-clés, pour désengorger les hôpitaux, calmer la culpabilité des soignants face à la contrainte de devoir trier, et associer les malades aux décisions qui les concernent au premier chef, consiste entre autres à associer les vieux et vieilles à la décision de continuer à vivre ou de choisir le moment de leur mort.

Article réservé à nos abonnés Lire aussi  Fin de vie : « Je n’avais pas prévu qu’aider ma mère à mourir chez elle serait une épreuve si solitaire »

Ce problème ancien, mille fois évoqué et mille fois enterré, refait surface dans un contexte particulièrement sordide et morose. Pourtant, la vieillesse continue d’être traitée de façon ambiguë, sans cohérence ni transparence. Difficile de s’y retrouver dans les débats actuels, entre les uns qui demandent une protection accrue des vieux et d’autres qui réclament plus de possibilités de visites dans les Ehpad. On remarquera que tous ont en commun de faire des vieux une catégorie à part et à risque, selon une conception « âgiste » de la vie qui ne dit pas son nom.

Et pourtant, ils votent
Qu’ils soient bienveillants, méprisants ou simplement indifférents, ces discours sur la vieillesse déversent souvent une violence symbolique à l’égard des vieux qui, croyant bien faire en interrogeant les modalités de prises en charge, « oublient » de demander leur avis aux principaux intéressés. Qu’en pensent-elles vraiment, au fond, toutes ces personnes du troisième ou quatrième âge, au seuil de leur vie sans forcément coller au stéréotype de vieillard déjà sénile ou en passe de l’être ? Ces « anciens », pas encore ou complètement grabataires, ne pourraient-ils pas penser et s’organiser par eux-mêmes afin d’envisager les conditions de leur mort ?

Et pourtant, ils votent, et pourtant certains d’entre eux sont au pouvoir dans plusieurs pays. Citoyens à part entière, les vieux pourraient donner l’exemple d’une prise de parole citoyenne, appelée de ses vœux par Didier Sicard, ancien président du Comité national d’éthique. Dans Libération, le 8 novembre, celui-ci soulignait en effet qu’« entre la parole scientifique et la parole politique, il y a une place pour une parole autonome des citoyens », regrettant au passage qu’il n’y ait pas de « comité de citoyens ».

Il vous reste 52.96% de cet article à lire. La suite est réservée aux abonnés.

STOPélectionsSTOPabonnementsSTOP
PIEZ DE NEZ     folie
Revenir en haut Aller en bas
http://handi-christ.forumactif.com
 
Jean Léonetti, fin de vie
Revenir en haut 
Page 10 sur 10Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HANDICHRIST :: Médecine: début et fin de vie-
Sauter vers: